06/11/2009

Avortement et assistance au suicide ,même combat?

En Suisse, sept référendums,initiatives et pétitions ont conduit le peuple à se prononcer à plusieurs reprises sur la question délicate de l'avortement.

Il a fallu 60 ans de combat pour aboutir à la légalisation de l'avortement en 2002, aprés l'avoir interdit avec les articles 118 à 121 du Code Pénal Suisse en 1942 et prévu des peines d'emprisonnement pour la femme qui avorte comme pour la personne qui l'aura aidée à avorter.

Aujourd'hui la lecture de la modification de l'article 115 du Code Pénal Suisse concernant l'assistance au suicide proposée par le Conseil Fédéral nous fait retourner dans les années quarantes: il suffit de remplacer le mot "suicide" par "avortement" pour nous faire réalisé la régression qui menace notre liberté comme jadis l'interdiction d'avorter menaçait la liberté des femmes!

Si le droit à l'avortement était indissociable de la lutte pour l'émancipation de la femme, le droit du libre choix de notre mort est aujourd'hui indissociable de la dignité de l'être humain.

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com

15:20 Publié dans Politique | Tags : suicide, avortement, combat, conseil fédéral, article | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.