18/11/2009

Votation du 29 novembre

Un petit morceau au sujet des exportations d'armes fabriquées en Suisse ......au sujet des méfaits de la guerre qu'elles engendrent.....

 

On ne sait pas l’apprivoiser

Elle pue,elle pue la mort jusqu’au fonds de ses yeux

Ne la regardez pas, car, par coquetterie

Elle peut vous séduire par son jeu

 

On ne sait pas la rassasier

Personne n’échappe à ses folles orgies

Vivante ou morte seule le gout de la chair

Sert de festin à ce monstre affamé

 

On ne sait pas la faire taire

Elle blesse,elle tue,elle fauche aveuglément

Cette garce cette chienne que l’on nomme la guerre

Son seul bain c’est le sang….son seul bain c’est le sang….

 

Toujours à écouter sous le titre "On ne sait pas" sur mon site sous la rubrique CD"REBELLE" www.bea-music.com

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

 

16:49 Publié dans Politique | Tags : armes, guerre, mort, jeu, chienne, garce | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | |

Commentaires

Ce ne sont pas les armes qui appellent la guerre mais la guerre qui demande des armes.

Parfois aussi elles sont indispensables pour defendre la liberté et la democratie face a des extremistes sanguinaires.

Écrit par : Eastwood | 18/11/2009

hin! hin! Il faut absolument interdire la guerre ! Ne pourriez-vous nous préparer une loi en ce sens ?
En attendant, que ferez-vous des milliers de chômeurs que l'initiative engendrera et de la perte de notre indépendance chèrement acquise si elle passe ?
"Les chemins de l'enfer sont pavés de bonnes intentions", c'est vérifié une fois de plus...

Écrit par : Blondesen | 18/11/2009

Bien dit Blondesen ! Et si possible pourrait on ajouter deux paragraphes a l'initiative contre la guerre, un pour interdire la mort et l'autre pour interdire les mechants ?

Quoique interdire les mechants est inutile, parce que les types du tiers-monde qui s'entretuent ne sont ni blancs ni riches, donc forcement bons. Ils sont mechants uniquement parce qu'on leur a vendu des armes, c'est bien connu.

Écrit par : Eastwood | 18/11/2009

"Le profit avant l'homme", la devise des crapules réactionnaires.

Écrit par : Djinius | 18/11/2009

Mon pauvre Dji, les malheurs de l'homme ne se resume pas au capitalisme !

Exprès pour le montrer aux limités dogmatiques dans ton genre, lors de mon dernier voyage en polynesie j'ai pris un cliché d'une massue de guerre agrementée de dents de requins bien tranchantes. Elle a été fabriquée trois siecle avant que le captaine Cook ne "decouvre" les lieux.

Ce juste pour ceux qui pensent que le mal dans la nature humaine se limite au ignobles occidentaux et que la fin des ventes d'armes Suisses signifiera une paix eternelle sur la terre....

Écrit par : Eastwood | 18/11/2009

les arguments massue des petits gourdins, le microzizi en micronésie, la pk et le pq

Écrit par : poet poet | 19/11/2009

Bonjour à toutes et à tous,

ce ne sont pas les armes qui appellent la guerre, mais les Hommes.

La Suisse possède des armes et pourtant elle ne fait pas la guerre.

Vous n'éduquerez pas les Hommes à la paix en leur enlevant les armes car si telle est votre démarche, vous oubliez que les massacres du Rwanda ont été commis à la machette. Interdirez vous les machettes ?

Votre raisonnement est simpliste et ne résoudra pas le problème de la guerre, car la guerre est le fruit des Hommes. Les armes ne sont que l'extension de cette triste réalité humaine.

Mais bon ça fait mignon dans le paysage d'interdire les armes suisses. Surtout que dans cette liste sont aussi inscrits le matériel aéronautique de pointe, les boulons et les écrous qui se fixent sur des armes, l'électronique embarquée, etc... résultat : une grande partie des industries de pointe dans ces domaines vont devoir délocaliser.

Les armes continueront d'être vendues, les gens continueront à mourir, mais nous aurons la conscience tranquille, le tout en envoyant 10 mille personnes au chômage.

Super initiative, aussi bien pensante qu'inutile.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 19/11/2009

Les commentaires sont fermés.