30/11/2009

Déception

Je ressens à la fois de la déception et de la consternation suite aux votations de ce dimanche terne de novembre 09!

Sentiments qui doivent être fortement partagés par le parti des verts genevois dont je suis membre puisque sur cinq votations nous en avons perdu quatre:

Financement spécial en faveur du trafic aérien , l'initiative "Pour l'interdiction d'exporter du matériel de guerre",l'initiative "contre la construction de minarets", le crédit complémentaire pour la tranchée couverte de Vésenaz......

Heureusement le crédit complémentaire voté pour le CEVA a mis un peu de baume sur les blessures précédentes et, consolation bien mince, les genevois ont voté non pour l'interdiction des minarets....

....mais nous restons une démocratie même si elle passablement entachée suite à cette votation.....

Béatrice Deslarzes

Médecin et musicienne Membre du parti des Verts Genevois. Ex-candidate au Grand Conseil.

www.bea-music.com

 

 

 

 

 

18/11/2009

Votation du 29 novembre

Un petit morceau au sujet des exportations d'armes fabriquées en Suisse ......au sujet des méfaits de la guerre qu'elles engendrent.....

 

On ne sait pas l’apprivoiser

Elle pue,elle pue la mort jusqu’au fonds de ses yeux

Ne la regardez pas, car, par coquetterie

Elle peut vous séduire par son jeu

 

On ne sait pas la rassasier

Personne n’échappe à ses folles orgies

Vivante ou morte seule le gout de la chair

Sert de festin à ce monstre affamé

 

On ne sait pas la faire taire

Elle blesse,elle tue,elle fauche aveuglément

Cette garce cette chienne que l’on nomme la guerre

Son seul bain c’est le sang….son seul bain c’est le sang….

 

Toujours à écouter sous le titre "On ne sait pas" sur mon site sous la rubrique CD"REBELLE" www.bea-music.com

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

 

16:49 Publié dans Politique | Tags : armes, guerre, mort, jeu, chienne, garce | Lien permanent | Commentaires (7)

11/11/2009

Au Secours

"Mourir cela n'est rien,mourir la belle affaire mais vieillir....ô vieillir!" Jacques Brel

 

Au secours ! je ne veux pas devenir vieille

Au secours ! je veux rester dans le soleil

Au secours ! être dans l’ombre rejetée

Au secours ! c’est bien trop triste et bien trop laid.

 

Plus tu as été belle

Plus tu dois mourir tôt

Car la vieillesse est telle

Qu’elle ne fait pas de cadeau

 

Vedette, star ou diva

Sur les murs, dans la rue

Mais personne ne voit

Que ton cœur est à nu

 

On regarde tes seins

On veut palper ton cul

Maiss tu sais que demain

On n’y pensera plus

 

Au secours ! je ne veux pas devenir vieille

Au secours ! je veux rester dans le soleil

Au secours ! être dans l’ombre rejetée

Au secours ! c’est bien trop triste et bien trop laid.

 

La vieillesse un sujet tabou?.....Vous pouvez écouter ce morceau sur mon site (rubrique CD"Rebelle").....www.bea-music.com

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne....

 

 

06/11/2009

Avortement et assistance au suicide ,même combat?

En Suisse, sept référendums,initiatives et pétitions ont conduit le peuple à se prononcer à plusieurs reprises sur la question délicate de l'avortement.

Il a fallu 60 ans de combat pour aboutir à la légalisation de l'avortement en 2002, aprés l'avoir interdit avec les articles 118 à 121 du Code Pénal Suisse en 1942 et prévu des peines d'emprisonnement pour la femme qui avorte comme pour la personne qui l'aura aidée à avorter.

Aujourd'hui la lecture de la modification de l'article 115 du Code Pénal Suisse concernant l'assistance au suicide proposée par le Conseil Fédéral nous fait retourner dans les années quarantes: il suffit de remplacer le mot "suicide" par "avortement" pour nous faire réalisé la régression qui menace notre liberté comme jadis l'interdiction d'avorter menaçait la liberté des femmes!

Si le droit à l'avortement était indissociable de la lutte pour l'émancipation de la femme, le droit du libre choix de notre mort est aujourd'hui indissociable de la dignité de l'être humain.

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com

05/11/2009

Coupe de l'America

Oracle et Alinghi se déchire non pas sur l'eau mais dans une bataille juridique interminable.

Cette coupe de l'America n'est rien d'autre qu'un combat de milliardaires qui donne dans la démesure....il n'y a plus rien d'humain pratiquement plus rien de sportif et beaucoup de bluff....

Cela frise le scandale par rapport à la grande partie de l'humanité qui vit dans la pauvreté et qui souffre même de la faim un besoin vital qui ne préoccupe pas ces deux adversaires qui ne savent plus comment dépenser leur fortune!

Ne tombons pas dans le piège de faire d'Alinghi un ambassadeur de la Suisse en entrant dans ce jeu qui n'est qu'un combat de "coqs enrichis"...

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com