24/05/2010

Poudrière ....

Suite au long article bien développé et argumenté dans la TDG de mercredi 19 mai, je me suis retrouvée des années en arrière lorsque je consultais comme ORL à la prison de Champ D'Ollon.J'ai ressenti cette tension larvée qui régnait déjà dans ce milieu carcéral alors que les conditions de détention étaient supportables.

Les témoignages cités dans cet article devraient insiter les politiques à prendre au sérieux ces menaces car la poudrière  est certainement prête à éclater.Ce problème devrait être considéré comme une grande urgence!

Vous pouvez retrouver un peu de l'ambiance de cette prison, encore relativement calme à l'époque, dans le chapitre "Du côté de Robin des Bois et des culs terreux"de mon livre "Rebelle malgré moi" (Publi- Libris).

Tous les renseignements sur le lien ci-dessous.

Béatrice  Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com/actus.html

Commentaires

Bonjour, j'ai écouté votre chanson sur oser rester libre et tenais à vous féliciter. C'est magnifique de continuer à oser, une des manifestations premières de la liberté. Merci pour ce joli cadeau en cette belle journée radieuse.

Écrit par : djemâa | 24/05/2010

C'est étonnant et les arrangements sont plutôt sympas.

Écrit par : sirène | 24/05/2010

serait temps que nos juridiques soient obligés d'appliquer les lois
que nos élus, nos politiques ne les y enfreignent pas

serait temps que tout délinquant, dealer, braqueur, agresseur,

sans papier, déjà condamné et reconnu comme tel, et condamné x fois, finisse par se voir appliquer les lois votées par les citoyens de ce pays.

Quels sont donc les pourquoi de ces réticences, politiques ou autres, à ne pas faire appliquer les lois de notre pays?

Un agresseur ou dealer étranger, sans papiers, contrevenant et condamné, n'à rien à faire à gréver les impôts de nos concitoyens. Il s'est explusé d'office, en ne respectant pas nos lois.

Pourquoi devons-nous payer pour le séjour de tous ces contrevenants, & de leurs familles,

au lieu de les obliger à respecter, comme prévu, les lois des pays dont ils ont contrevenu, en les reconduisant aux frontières, avec l'application d'interdiction de séjour prévue?

Écrit par : na...ya | 24/05/2010

Quelques amalgames et raccourcis on?

Écrit par : Katrina | 27/05/2010

Les commentaires sont fermés.