19/05/2011

Acte manqué

Un article dans le Temps (provenant du journal Le Monde)du psychanalyste français Serge Hefez qui propose "Et si DSK avait précipité sa chute? La piste de l'autodestruction."

Ce serait-il jeté dans une machine infernale  sous forme d'une pulsion qui pouvait mettre fin à sa période de gloire et de puissance en se doutant qu'elle allait le broyer?

Y-aurait-il même une sorte de préméditation, à cause du ras le bol de toutes ses responsabilités actuelles et futures? On pourrait même oser se poser la question chez cet homme intelligent qui pouvait être dominé par son inconscient.

C'est une théorie qui pourrait expliquer ces actes plus ou moins violents qui "disent notre ambivalence entre la volonté de s'élever et celle de s'anéantir".

Pour ma part je trouve cette hypothèse assez séduisante et qui sait peut-être pas très loin de la réalité.

S'agirait-il en fin de compte de ce que l'on appel un acte manqué?

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 

14:51 Publié dans Politique | Tags : temps, le monde, inconscient, ambivalence, nce, acte manqué | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

Le thème a été évoqué par Jean-Michel Olivier ici-même,le 18 mai et largement commenté si ça vous intéresse: http://blogres.blog.tdg.ch/archive/2011/05/19/l-acte-manque-et-reussi-de-dsk.html

Christine Boutin défend aussi cette hypothèse.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/05/2011

Merci pour ce commentaire mais je n'étais pas au courant et je trouve le blog intéressant ainsi que les commentaires.
Hypothése vraiment séduisante et probablement pas très loin de la réalité mais qui ne va certainement pas influencer les juges!
Attendre demain pour connaître le sort de cet "enfant gâté par la vie" mais probablement pas très heureux.....

Écrit par : Béatrice Deslarzes | 19/05/2011

Les commentaires sont fermés.