27/10/2011

directives anticipées

Je sais que j'en ai déjà parlé à plusieurs reprises de ce sujet mais comme ce matin nous avons eu un long débat concernant ce thème j'ai vraiment envie de remettre la discussion à l'ordre du jour.

Avec la Commission Santé d'Uni3 dont je suis membre nous avons  entrepris tout une réflexion sur le thème de l'euthanasie et de ce fait aussi sur les directives anticipées que, à mon avis,chaque patient actuel ou future devrait rédiger pour être sûre que sa volonté va être  respectée par le corps médical.

La majorité de la population ne désire pas finir, comme ce qu'elle appelle un "légume"  et désire en général une fin de vie digne et la liberté du choix de sa mort.

Les directives anticipées servent surtout à parler à son médecin et son entourage pour préciser ce que l'on désire exactement.Elles favorisent l'échange et permettent de partager ses idées avec tous ceux qui participeront à leur respect quand le moment sera venu.Elles vont bien entendu aider les médecins à prendre certaines décisions quant à notre traitement et surtout empêcher l'acharnement thérapeutique.

Depuis la fondation du mouvement Exit dans les années quatre vingt il y a eu pas mal de progrés concernant le problème de fin de vie mais il reste encore pas mal de chemin à faire concernant le tabou de la mort.

Parlez-en à votre médecin et consultez le site de la FMH qui a rédigé, avec l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) des directives qui sont vraiment très claires et simples à rédiger.Il vous suffit d'aller consulter le site : www.fmh.ch

N'oubliez pas non plus que le fait d'être membre d'Exit donne déjà un aperçu de ce que vous désirez concernant ce sujet.

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil d'Ex-International

www.fmh.ch

 

 

 

 

 

15:44 Publié dans Politique | Tags : exit, directives anticipées, fmh, assm, choix, mort | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

26/10/2011

Opulence et Précarité

Dimanche 23 octobre 2011 se fermait l'exposition "Opulence et Précarité:apprenons à partager"qui avait ouvert ses portes début septembre à l'espace ExpoSIG au Pont de la Machine à Genève.

A l'initiative de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes, 37 étudiants et étudiantes en Communication visuelle de la HEAD-Genève se sont penchés sur le perception de l'opulence et de la précarité en ville de Genève. Leur photographies faisaient l'objet de cette exposition.

Autant le thème de l'exposition était osé dans une ville qui préfére plutôt cacher les problèmes de précarité et de pauvreté, autant la présentation s'avérait techniqument complexee du fait qu'une double bache d'une longueur d'environ 30m se déployait en colimaçon dans l'Espace ExpoSIG.Cette présentation trés appréciée par le public ( 47 jours d'expo pour 3100 visiteurs) n'avait rien de choquant; elle approchait plutôt dignement la problématique.

De la part de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes, nous remerdians tout particulièrement les étudiants et étudiantes d'avoir eu le courage d'approcher cette question difficile, ce qu'ils ont fait avec beaucoup de sensibilité.

Les SIG ont fait d'énormes efforts pour mettre en valeur le travail des jeunes aritstes et nous tenons à les féliciter d'avoir proposé aux visiteurs ce thème, surtout à la veille de l'hiver et à l'approche des Fêtes de fin d'année.

Quant aux responsables de la HEAD, nous tenons à relever l'energie et le sérieux de leur collaboration pour ce projet qui a débuté en 2008.

Une belle expèrience pour tous ceux qui l'ont partagée!

Que l'appel "apprenons à partager" ne reste pas une phrase vide car ce message s'adresse à nous tous!

Béatrice Deslarzes

Présidente de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes

www.fondationbea.com

www.head.hesge.ch

www.sig-ge.ch

 

 

 

25/10/2011

Brame

Aujourd'hui, comme la majorité des blogeurs, je pourrais parler des dernières élections surtout aprés la malheureuse "veste" prise par mon parti Les Verts....et celle aussi endossée par l'UDC ...mais celle-ci m'attriste vraiment beaucoup moins!

Par ce beau dimanche automnal, au lieu de me mêler à la foule des politiciens(devoir que j'aurais du assumer peut-être...) nous nous sommes levés trés tôt pour aller dans la réserve d'en face juste au pied des Dents du Midi, pour écouter le brame du cerf ....

Paysage féérique couvert de gelée matinale et saupoudré d'une fine couche de neige mais d'un silence impressionnant.....

Plusieurs heures à parcourir la forêt sans aucun bruit et  aucun cerf en vue ni aucun brame à écouter.

Seulement quelques traces de cerf et quelques marques de sa présence sur le sol gelé(voir photo)et sur les arbres dont l'écorce est arrachée....

Plusieurs cabanons construits par les chasseurs(voir photo) juste en bordure de la réserve (tout chasseur valaisan n'est-il pas un peu braconnier?)nous font aussi penser que la faune a subi certainement de lourdes pertes!

Je n'ai pu alors m'empêcher de penser à la politique et me dire qu'un peu plus de bruit et de dynamisme des Verts auraient certainement porté ses fruits et auraient permis ,probablement, d'éviter cette déconfiture aux élections....

Les Verts devraient peut-être apprendre à bramer un peu plus....surtout que le mois d'octobre c'est la période du rut.....chez le cerf!

Béatrice Deslarzes

Conseillère Municipale Verte à Veyrier

www.bea-music.comIMG_4612.jpgIMG_4606.jpg

 

 

 

 

16:38 Publié dans Politique | Tags : les verts, udc, cerf, brame, dynamisme, cabanons, paysage, casseur, valais, braconnier | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

21/10/2011

Caisse publique

Plusieurs pages annonçant la mort de Kadhafi (enfin) maisbea_signature2_pol_2011.jpg en nommant les libérateurs de la Lybie des "rebelles" mot utilisé pratiquement toujours par les journalistes en parlant de ceux qui ont rendu la liberté à la Lybie.Ce ne sont pas des "rebelles" mais éventuellement des insurgés car le rebelle c'est bien Kadhafi ce "despote fantasque et dangereux"....

Mais je ne vais pas m'étaler très longuement sur ce sujet car quelques pages plus loin il y a un autre titre qui a retenu mon attention et dont il est peut-être plus utile de parler:

"Succés de l'initiative pour la caisse publique"...

C'est une véritable victoire pour la gauche qui a lancé cette initiative en février de cette année. C'est aussi une victoire pour tous les patients que nous sommes car nous aurons fini avec les magouilles des caisses maladie qui n'ont aucune transparence quant à leur finances et qui dilapident notre argent en publicité mensongére et en rabatage téléphonique pour dénicher les "bons risques".

On peut peut-être parler de concurrence entre les caisses mais surtout pour faire le maximum de bénéfices sur notre dos!

La caisse publique ne résoudra probablement pas tous les problèmes du coût de la maladie (et non de la santé) mais elle permettra au moins une certaine transparence ce qui n'existe pas du tout dans le système actuel car les caisses refusent de communiquer leur comptes. De plus elles mélangent la LAMal et les complémentaires ce qui ne permet pas de savoir où vont les primes. La caisse publique permettra aussi de bien différencier ces deux types d'assurance.

Comme vous l'avez fait pour soutenir la caisse publique n'oubliez pas de soutenir la gauche lors des prochaines élections car elle s'occupe des vrais problèmes qui touchent la population!

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère municipale verte

www.bea-music.com

20/10/2011

"Managed care"

Je viens de recevoir de la FMH ,organe des médecins suisses, le lancement d'un référendum contre la modification du 30.9.2011 de la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMal)(Réseaux de soins)qui met sous tutelle les patients et qui prône le "managed care" donc qui, par sa contrainte, met en danger le libre choix du médecin.

Encore une sournoiserie des caisses maladie qui semblent avoir gagné un combat contre le bien des patients  qui devront débourser encore plus d'argent si ils n'adhérent  pas ce "Managed care"!

-Non à la suppression du libre choix du médecin

-Non à la contrainte du "managed care"

-Non aux distorsions du marché et de la baisse de la qualité

Pour plus de détails et pour obtenir des feuilles de signatures allez sur le lien suivant:

....et surtout signez et faites signer autour de vous car c'est de notre avenir à nous tous,patients que nous sommes, qu'il s'agit!
Béatrice Deslarzes
Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier.

11:26 Publié dans Politique | Tags : fmh, lamal, caisses maladie, médecin, patient, libre choix, "manger care" | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/10/2011

Bucolique...

IMG_4572.jpgIMG_4568.jpgDimanche sous le soleil du Valais à regarder les Dents du Midi depuis mon chalet à travers les feuillages colorés c'est vraiment d'une beauté extraordinaire et d'une tranquillité trés apaisante!

On respire la Nature en se réchauffant au soleil..... et en égrénant les derniers grains de sureau pour faire de la confiture....

Mais le lendemain on déchante un peu avec tous les jardiniers en action dans le quartier qui utilisent de plus en plus de machines  terriblement  bruyantes: débrousailleuses,soufleuses,tondeuses etc. et qui envahissent la commune.

Il est bien loin le léger frottement de la faux sur l'herbe, le rammassage des feuilles avec un balais silencieux et le désherbage à la main au pied des buissons et des arbres!

Quel monde dans lequel les machines de toutes sortes régnent partout et encore j'ai eu un peu de chance car il n'y avait pas de tronçoneuses en action! Ce sera certainement pour un autre jour!

Un peu démodé mon blog aujourd'hui penserons probablement de nombreuses personnes mais tellement plus agréable car dans notre monde moderne le silence est rare et combien précieux!

Essayez de laisser tomber toute cette "machinerie" et vous verrez comme c'est agréable et par ailleurs bien meilleur pour la santé que le fitness qui, de nos jours, remplace la majorité des vrais exercices physiques dans la nature....

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

 

15/10/2011

Vol spécial

Il y a juste une heure que je suis sortie dela projection du film de Fernand Melgard "VOL SPECIAL" séance organisée par les Verts Genevois au cinéma Scala suivi d'un débat mené par Yves Rochat (président des Vert Genevois) les 2 représentants verts au National (Antonio Hodgers et Ueli Leuenberger) et l'auteur de ce documentaire Fernand Melgard en personne.

Je suis encore toute boulversée de ce que j'ai vu car ce film dégage une trés forte émotion mais surtout trés en colère de penser qu'en Suisse l'on puisse traiter des hommes d'une manière aussi inhumaine.

Comment notre pays accepte-t-il de mettre en prison (car c'est en prison que sont ces requèrants d'asile) des personnes sur le seul motif d'inculpation de n'avoir pas de papiers ou de venir , en toute bonne fois la pluspart du temps, chercher un travail qu'il ne trouve pas chez eux?

Que l'on refuse le droit d'asile à certaines personnes (aprés bien entendu avoir étudié leur dossier)c'est un droit que la Suisse a; mais il faut le faire assez vite et non pas aprés 10 ans passés dans notre pays, de s'être marié et d'avoir des enfants; séparer ainsi les familles c'est vraiment innadmissible comme c'est le cas pour 2 requérants dans le film un Kosovar et un Africain.

De plus apprendre la façon brutale dont sont effectués  ces vols spéciaux c'est tout à fait contraire aux droits humains.

Ce n'est pas seulement la colére qui m'habite mais une profonde honte!

Tout comme le directeur de Frambois, je suis scandalisée par ce que fait la Suisse et tout comme lui , surtout depuis ce matin, j'ai de plus honte d'être suisse!

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipale Verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

15:56 Publié dans Politique | Tags : vol spécial, fernand melgard, vetrts genevois, sans papiers, suisse, frambois, honte | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | |

13/10/2011

Barthmobile...

Excellente lettre des lecteurs aujourd'hui dans le TDG "Barthmobile:du gaspillage" qui me conforte encore plus dans notre position des Verts et des Socialistes dans notre refus d'aborder ce gadget lors du vote du dernier Conseil Municipal de Veyrier (accepté par la majorité de droite!) car cela fait penser qu'une partie de la polulation de notre commune ne souscrit pas à ce "PolProxmobile".(voir mon blog à ce sujet)

Je vais me faire un plaisir de vous la transcrire intégralement:

" Suite aux articles passés dans la Tribune de Genève le 30 septembre et du GHI du 5 octobre:pourquoi pas en plus des "papa-barthmobile" blindés pour la sécurité de nos élus? Nos autorités sont-elles tombés sur la tête? 370.000fr. sans aménagement (chauffage,climatisation,électricité, mobilier etc), c'est de l'argent jeté par les fenêtres et tout cela aux frais de nos braves contribuables.Nos ASM doivent être sur le terrain et non dans une roulotte.Notre commune(ville) serai-elle aussi riche qu'elle ne sait plus quoi faire de notre argent et préfére le dilapider pour cet horrible et innutile engin? Beaucoup d'incivilités sont répertoriées dans notre commune et c'est ce à quoi le conseil administratif doit s'atteler.Ce n'est pas la "Barthmobile"qui va améliorer ou régler la question de la sécurité. Les délinquants ne vont pas spontanément se présenter au poste mobile pour avertir où ils vont commettre leurs forfaits! Nos élus devraient gérer l'argent public comme ils le font pour leur propre budget, cela éviterait bien du gaspillage et des dépenses innutiles".Signé : Albert Oberlin.

Je vais probablement essayé de contacter ce veyrite car il y aurait peut-être une pétition à lancer concernant cet engin car nous, les élus de gauche, nous sommes pratiquement impuissants face à la majorité de droite qui est pour. Merci à celui ou celle qui a cette bonne idée.

De plus cet aprés-midi j'ai discuté de ce projet avec des amis qui ont pensé que c'était un gag. L'un d'eux à même suggéré que l'on pourrait y installer 2 tours (comme dans les chars d'assaut) et éventuellement qu'elles pourraient être équipées de kalachnikov.....

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipal Verte à Veyrier(voir sur mon site la rubrique "politique")bea_signature2_pol_2011.jpg

www.bea-music.com

 

 

17:04 Publié dans Politique | Tags : barthmobile, polproxmobile, veyrier, tdg, ghi, gaspillage, commune, ville, kalachnikov, conseil municipal | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

11/10/2011

Vols spéciaux

Aujourd'hui je me contente de vous transmettre le texte de la pétition pour l'arrêt des vols spéciaux.

A vous de réfléchir si vous avez envie de signer cette pétition car à mon avis c'est une pratique absolument indigne d'un civilisation dite civilisée....

ARRÊT DES VOLS SPÉCIAUX!
FERMETURE DE FRAMBOIS ET DES CENTRES DE DÉTENTION SIMILAIRES!

Pétition électronique à l’attention du Conseil fédéral, de la cheffe du Département fédéral de justice et police, Madame Simonetta Sommaruga, et des autorités cantonales concernées.

La pratique d’enfermer des requérant-e-s d’asile et des personnes sans-papiers dans des centres de détention administrative ainsi que le recours au renvoi forcé par vol spécial ne sont pas acceptables du point de vue des droits humains fondamentaux.
En Suisse, les mesures de contrainte inscrites dans la Loi fédérale sur les étrangers permettent de détenir une personne en attente de renvoi dans l’une des 28 structures de détention administrative, sans qu’elle ait forcément commis d’infraction pénale. La durée de cette détention peut s’étendre à 18 mois. A l’exemple du centre de Frambois à Genève, entièrement dévolu à cet effet, les personnes détenues vivent dans des conditions carcérales humiliantes. Des cas de tentatives de suicide, de grèves de la faim et de dépressions ont été rapportés, notamment par la Ligue Suisse des Droits de l’Homme.
L’ultime stade de cette procédure de renvoi est le vol spécial qui réserve un traitement inhumain aux personnes expulsées. Celles-ci sont ligotées, menottées, langées et attachées sur une chaise afin d’être déportées de Suisse. En 2009, 390 personnes ont ainsi été renvoyées par vol spécial. La violence de ces renvois forcés a déjà coûté la vie à 3 personnes dont un requérant d'asile nigérian de 29 ans, décédé sur le tarmac de l'aéroport de Kloten en mars 2010.
Nous condamnons ces pratiques aux conséquences parfois fatales, en étant conscient-e-s que celles-ci ne constituent qu’un volet de la politique suisse en matière d’asile et de migration qui nécessitera d’être revue dans son ensemble.

Dans l’immédiat, nous exigeons du Conseil fédéral, de Madame Simonetta Sommaruga et des autorités cantonales concernées :
- L’arrêt des vols spéciaux;
- La fermeture de Frambois et des centres de détention administrative similaires.

Stop Vols spéciaux :www.stop-vols-speciaux.ch

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

 

 

 



09/10/2011

Pub ou politique?

Depuis quelque temps on peut tourner son regard n'importe où,on voit des politiciens partout....Petites affiches dans les boîtes à lettres elles deviennent assez monumentales sur les panneaux et surtout les trams ou les bus sillonnants Genève.

C'est vrai que c'est assez grisant de se vendre comme de la marchandise et c'est trés flatteur pour son EGO....

Cela me rappelle ma campagne pour le Grand Conseil en 2009 pour laquelle j'ai aussi joué ce jeu (malheureusement sans aboutir à mon élection)et, bien entendu, celle pour le Conseil Municipal de Veyrier suite à laquelle j'ai été élue....

C'est peut-être grisant sur le moment mais ensuite vient la réalité pour laquelle on est pas toujours préparé car la politique, quoiqu'on en pense,c'est du boulot avec un important investissement.

Je ne peux pas m'empêcher de faire la comparaison avec la musicienne que je suis encore un peu mais surtout que je fus et qui se vendait à grands coups de flyers et de pubs pour les concerts et la vente des CDs ce qui est vraiment le côté difficille et pénible de cette profession....

Et, comme par hasard, je retrouve ce mode de fonctionnement en politique mais encore à une plus grande échelle surtout si l'on vise le National ou le Conseil Fédéral!

C'est déjà la dernière ligne droite avant le 23 octobre et les esprits s'échauffent sur tous les fronts....

Pour l'occasion je vais aussi faire une petite pub en vous disant:" Votez pour les Verts, éventuellement les Socialistes mais surtout pas pour les partis de droite qui ne défendent que leurs intérêts personnels"

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipale verte à Veyrier.

www.bea-music.com bea_signature2_pol_2011.jpg

06/10/2011

les Grands Esserts

Non seulement titre la TGD d'aujourd'hui "1200 logements? Veyrier pose huits conditions" mais Dejan Nikolik me cite "1200 logements, cela peut être trés beau si c'est bien fait" donc je me fais un plaisir de répondre à cet article en précisant certains points.

Jusqu'à vendredi passé, j'étais trés réservée face au projet présenté par l'Etat de Genéve et je défendais fermement le point de vue de notre Maire Thomas Barth en disant, tout comme les partis de droite de Veyrier, que 1200 logements sur cette parcelle était quelque chose d'irréalisable.

Ce même vendredi 30 septembre 2011, j'ai assisté à la table ronde organisée par l'Office de l'urbanisme du canton de Genève qui nous présentait, entre autre,les plans élaborés par quatre bureaux d'architectes.

Effectivement, il y a bien 3 tours de 15 étages mais dans un seul projet, des barres l'immeubles dans un autre projet, une forme de mixité de logements comprenant même quelques villas avec des immeubles refermés sur eux mêmes mais il y avait aussi un projet tout à fait harmonieux et qui, à mon grand étonnement, comprenait bien 1200 logements.

D'où ma remarque lors du Conseil Municipal de mardi soir le 4 octobre auquel a assisté le journaliste qui a fait cet article.

Cela n'efface, bien entendu nullement,  le gros problème de la mobilité pour sortir du périmêtre des Esserts (secteur complétement surchargé aux heures de pointe) et que ni les architectes mais surtout  le canton ont abordé sérieusement. Dans ce projet on met , en quelque sorte "La charrue devant les boeufs".

L'entrée en matière et le renvoi à la Commissions des Grands Esserts de Veyrier ont été acceptés par le Conseil Minicipal à majorité de droite (comme notre maire!) mais, bien que mon parti des Verts se soit rallié à cette majorité par soucis d'ouverture, nous avions eu une longue discussion sur le sujet et nous avions beaucoup hésité à suivre les socialistes qui ont décidé de ne pas entrer en matière.

La plaidoirie courageuse de Luc Malnati qui se  dissocie complétement de la majorité du Conseil Administratif , a insisté sur le besoin actuel de logements dans le canton de Genéve et a défendu le nombre  de 1200 logements; ces arguments ont  bien failli nous faire changer d'avis, en pleine séance plénière,malgré le mot d'ordre que nous avions décidé d'adopter en acceptant le renvoi en commission.

Il faudra bien trouver une solution intermèdiaire pour sortir de cette impasse afin d'éviter un affrontement entre l'Etat de Genéve et la Commune de Veyrier.

Béatrice Deslarzes

Conseillère Municipale Verte à Veyrier

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

05/10/2011

PolProxmobile

Je dois vous avouer que j’ai été extrêmement choquée comme le groupe des Verts de Veyrier  lorsque par les jouneaux et la TV nous avons été mis au courant de l’achat pratiquement conclu de ce fameux PolProxmobile.

C’est vraiment innadmissible que la presse ait été convoquée pour parler de ce projet sans que le Conseil Municipal soit mis au courant.

Au fonds le Conseil Municipal est pratiquement mis devant un fait accompli et notre prise de position ne semble pas compter du tout aux yeux du Conseil Administratif et en particulier de notre maire Thomas Barth qui s’offre un gadget inutile que la presse n’hésite pas à nommer une « Barthmobile  pour sécuriser Veyrier ».

Même si ce n’est pas la saison, on pourrait s’imaginer que cette proposition est un gag du 1er Avril !

Parlons aussi de son côut Frs 370.00.- qui trouverait mieux sa place dans l’élaboration d’une structure sociale qui manque cruellement dans notre ville de Veyrier.

De plus nous savons que la FASE ne collaborera en aucune façon à ce projet supperflu.

C’est la raison pour laquelle les Verts ne sont pas entrés en matière concernant l’achat de ce PolProxmobile qui nous paraît être un projet aberrant tant par son prix mais surtout par son côté complétement farfelu  et innadapté aux besoins réels de notre commune !

Béatrice Deslarzes

Conseillère Municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

bea_signature2_pol_2011.jpg

 

 

 

 

 

 

 

03/10/2011

salamandres

Un petit aperçu pour vous montrer ce que l'on peut faire, comme simple citoyen, pour aider la nature.

Depuis 2002 nous nous battons pour sauver une colonie de salamandres tachetées contre un consortage qui a recapté des sources qui alimentaient le ruisseau où se reproduisent les salamandres.

Opposition à la mise à l'enquête publique retroactive (une façon bien Valaisanne!), un rapport d'un spécialiste des batraciens demandant un débit minimum constant pour sauver cette colonie....bien entendu jamais exécuté, tentatives de discussion avocats à l'appui...et toujours pas de décision définitive prise par le Canton .....pour faire exécuter ces travaux exigés par le Service des Forêts et des Paysages....

Enfin bref un trés long combat pas encore solutionné....

Pour vous donner une vision de ce batracien protégé....je joins à ce blog une vidéo que vous aurez, certainement, du plaisir à voir...

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte

www.bea-music.com

 

 

16:37 Publié dans Politique | Tags : salamandre, nature, valaisanne, enquête, vidéo, sources, canton, colonbie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |