09/11/2011

Piège

bea_signature2_pol_2011.jpgArticle intéressant sur les assurances maladie dans la TDG de ce lundi....Mais pas de réponse à la question que je me pose depuis des années:Pourquoi changer de caisse maladie ?

Ce va et vient d'une caisse à l'autre non seuleument est plein de pièges qu'énumére très bien cet article mais il côute très cher par rapport aux réserves amassées par les caisses. De plus comment peut-on faire  confiance à des structures qui nous mentent et pour qui seul le profit compte?Preuve les annonces et les pubs qui fleurissent partout surtout à cette époque!

Pourquoi même certaines associations et non des moindres recommandent de le faire? Même la FRC encourage ce genre de démarche et pourtant elle est censé protéger les intérêts des assurés.

Les patients que nous sommes devraient rester dans leur assurance car le système de concurrence prôné par les caisses n'existent pas en réalité.Il faudrait plutôt trouver un système pour les saboter!

De plus actuellement la Caisse Unique fait beaucoup parler d'elle et cela pousse les assureurs à faire des soit-disant cadeaux pour tout simplement attirer les bons risques qui leur côutent moins et donc leur rapportent plus.

De plus elles veulent prendre tous les pouvoirs en particulier en supprimant le libre choix du médecin et en mélangeant l'assurance de base et les assurances complémentaires. Il n'y a donc aucune transparence des coûts ce qu'elles refusent depuis des années.

Il y a plusieurs initiatives et référendums qui circulent actuellement n'oubliez pas de les signer car ils défendent tous les intérêts des assurés donc les nôtres!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

 

 

 

Commentaires

Dans le contexte où:

1. Obligation étant faite à chacun, de par la loi, de contracter une assurance de base.

2. Le montant de cette assurance de base étant en toute logique intimement lié au tarif pratiqué par les médecins.

3. Le tarif pratiqué par les médecins aboutissant aux revenus moyens suivants pour les concernés (chiffres de 2005, qui n'ont pas dû baisser depuis):
http://www.amge.ch/site/wp-content/uploads/2009/03/salaires_medecins_2.jpg
(article complet: http://www.amge.ch/2009/03/23/quel-juste-salaire-pour-les-medecins-100000-200000-400000-fr/)

...trouvez vous cette situation, à savoir les primes actuelles et surtout ces revenus normaux, pour ne pas dire "moraux"?

Existe-t-il d'autres corps de métiers, qui après formation similaire (bac + 6 à 12 ans de spécialisation) peuvent revendiquer de tels revenus moyens?

C'est à mon avis la question que tout le monde doit auj. se poser, avec une attention toute particulière au cercle vertueux qui unit les points 1, 2 et 3 ci-dessus.

Cordialement

Alexandre.

Écrit par : Alexandre | 09/11/2011

Madame,

D'une manière concise, vous dites la vérité, rien que la vérité et toute la vérité!

J'hésitais, mais je ne changerai pas de caisse!

Comment peut-on parler de concurrence dans un domaine d'assurance obligatoire et de santé, éminemment personnel et variable! Même un homme de droite, comme moi, devrait avoir compris cela depuis longtemps.

Continuez votre combat!

Écrit par : yvan-pierre chabloz | 09/11/2011

Bien le bonjour Mme Deslarzes,

Il ne faut pas oublier non plus qu’à chaque changement de caisse, cela entraîne des frais administratifs :

1) - Frais de fermeture du dossier de votre assurance d’origine et frais de transmission de ce dossier à la nouvelle caisse.

2) – Frais d’établissement d’un nouveau dossier pour la nouvelle caisse.

Cela commence à faire beaucoup de frais administratifs qui, à terme, ne font que renchérir les primes de toutes les caisses.
Je n’ai aucune idée du montant qu’induisent ces frais, mais ce qui est sûr, c’est que ce ne sont ni les administrateurs, ni les actionnaires qui vont y mettre de leurs poches !

Comme vous, je suis étonné, même très étonné que la FRC incite à changer de caisse quasi chaque année pour soi-disant faire marcher la concurrence ?

Pour payer moins chère et s'apercevoir qu'au bout de deux ou trois ans, votre nouvelle caisse est plus chère que la précédente.

Si le mouvement perpétuel existe, c'est bien nos inoxydables assureurs maladie qu'ils l'ont inventé ! Assurément.

Écrit par : Benoît Marquis | 10/11/2011

Aussi, pour répondre à votre question que vous vous posez depuis longtemps, "pourquoi changer de caisse"?

Eh bien simplement pour économiser une somme substantielle, qui dépasse allégrenement les 1000 à 2000 CHF par année pour une famille même peu nombreuse.

1000 à 2000 CHF, cela compte, même pour des gens pas particulièrement modestes, pour autant qu'ils n'aient évidemment pas, comme certains, un salaire de médecin (découlant quant à lui adroitement du mécanisme des points 1, 2 et 3 de mon post ci-dessus)...

Très cordialement,

Alexandre.

Écrit par : Alexandre Ioan Romoscanu | 10/11/2011

Pourquoi changer ?
600CHF par ans de moins pour une couverture légèrement supérieure pour une personne seule. Ca me suffit comme raison... en attendant la caisse unique.

Écrit par : mouais | 10/11/2011

M. Marquis,

Ceci:

http://www.amge.ch/site/wp-content/uploads/2009/03/salaires_medecins_2.jpg

ne vous semble pas un peu déphasé avec les réalités salariales de notre pays, même en tenant compte des revenus des autres activités tout aussi spécialisées (ingénieurs, etc...)? Aussi, directement lié au montant des primes, et bizarrement absent de *tous* les débats au niveau national?

Cordialement,

Alexandre R.

Écrit par : Alexandre | 10/11/2011

@ Alexandre,
Dans mon intervention, je n’ai pris qu’un des aspects des coûts, c’est-à-dire celui de la concurrence entre les caisses. Mais bien évidemment, je suis d’accord qu’il faut revoir tout ce qu’engendrent les coûts de la santé. Bien sûr que les revenus des médecins en font partie.

@ Alexandre Ioan Romoscanu et mouais,
Il est bien clair que sur quelques années, vous êtes gagnant et vous avez raison de changer de caisses. Mais à long terme, cela ne fera que renchérir globalement les primes.
En principe, je ne suis pas contre la concurrence, mais il ne faut pas oublier que l’assurance-maladie est une assurance sociale. Ça n’est pas comme la concurrence entre le prix d’un kilo de pomme acheté à la Migros et celui acheté à la Coop !

J’attends aussi la caisse unique. Je suis même d’accord pour que les primes soient calculées en fonction des revenus. Mais c’est est un autre débat.

Bien à vous.

Écrit par : Benoît Marquis | 11/11/2011

Les commentaires sont fermés.