22/11/2011

Les Grands-Esserts

Petit article dans la TDG d'aujourd'hui sur:"Logements: le ton monte entre Veyrier et l'Etat"qui donne un raccourci de ce qui s'est passé en réalité au Conseil Municipal mardi 15 novembre 2011au sujet de la parcelle des Grands-Esserts à Veyrier.

Il me paraissait intéressant de compléter ce tableau en soulignant surtout que lors de la commision des Grands-Esserts du 3 novembre 2011, la majorité des partis ont accepté le rapport de majorité ci-dessous face à la droite qui a été minorisée d'où le rapport de minorité proposé par les Libéraux

Le déclassement du périmètre des Grands-Esserts a suscité de nombreuses discussions et même une supenssion de séance au sujet des rapports de la commission des Grands-Esserts du 3 novembre 2011:

Le rapport de majorité stipule: la majorité de la commission relève la contradiction au sein d'un même parti - le parti Libéral. L'executif cantonal, le DCTI, propose une densité de 1.2 alors que l'executif de Veyrier réclame une densité de 0.6. La majorité s'est prononcé pour une surface brute de logements construits de 100'000 m2 soit un taux de 1, qui nous semble raisonnable dans le cadre de ce déclassement.

Le rapport de minorité stipule: le Conseil administratif proposait au Conseil Municipal de préaviser favorablement au déclassement en zone de développement 3 d'une importante surface de zone agricole situé à Vessy au lieu dit des "Grands-Esserts" en assortissant ce préavis favorable de huit conditions. L'une des condition posée par le Conseil administratif était que la surface brute de logements construits ne dépassent pas 60'000 m2 ce qui représentait 600 logements.

Le rapport de majorité et celui de minorité ont été refusés.

 


L'amendement des socialistes
optant pour la surface de 100'000 m2 et les travaux en 3 étapes au lieu de 2 a été refusé.

L'amendement des radicaux alliés aux liberaux optant pour la surface de 80'000 m2 en 2 étapes a été accepté.

Le Conseil Municipal invite le Conseil administratif à transmettre ce préavis aux autorités cantonales en exigeant le déclassement de 80'000 m2 en 2 étapes assorti de huit conditions spécifiques.

Rappelons que le préavis du Conseil Municipal de Veyrier est purement consultatif puisque le canton est décisionnaire.

Il ne faut surtout pas rompre le dialogue avec l'Etat alors que tout le monde est d'accord pour la construction de logements sur cette parcelle mais que ,pour l'instant, le taux différe.

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier (pour le rapport de majorité)

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

 

 

15:58 Publié dans Politique | Tags : grands-esserts, veyrier, majorité minorité, etat, cantonité, amendement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.