28/02/2012

On a eu sa peau

On ne parle plus que de ça et Mark Muller est à la une puisqu'il s'est vu "contraint de démissionner"du Conseil d'Etat Genevois.

Dans son  interview à la radio et à la TV il continue à se faire passer pour une victime à cause de l'acharnement des politiques et des médias.

Il ne peut d'en prendre qu'à lui-même car si dés le début il avait reconnu avoir aggressé le barman je suis pratiquement sûre que la faute aurait été pardonnée.Mais il a menti et c'est ce comportement qui a fait perdre la confiance en sa parole de la part de tout le monde. On dit "faute avouée, à moitié pardonnée" mais cet aveu a été trop tardif et il s'est empétré dans des versions trés différentes.

On ne va tout de même pas trop le plaindre surtout pas les succésseurs qui se pressent déjà au portillon : que la curée commence ils sont déjà tous prêts.....

Pas trop de problème non plus pour son avenir car il choisit de retourner dans le privé et de faire valoir ses connaissaces dans l'immobilier

Peut-être a-t-il choisi de faire de la colocation car son appartement est assez grand pour loger quelques étudiants qui ne trouvent pas de logement à Genéve et cela peut arrondir ses fins de mois puisqu'il n'aura plus sa rente de ministre.

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale à Veyrier

P.S. Peut-être que le Conseil Municipal de Veyrier pourra discuter plus ouvertement au sujet des Grands Esserts avec son succésseur?

www.bea-music.com

 

Commentaires

Si l'on ne peut qu'adhérer à vos trois premiers paragraphes, les derniers, en revanche, participent d'un discours crypto-gauchiste aussi puéril, donneur de leçons qu'inutile.

Laissez donc l'ex-magistrat revenir dans le rang, oubliez-le et intéressez vous à autre chose. Ce ne sera pas forcément plus intéressant pour vos lecteurs, mais certainement beaucoup plus élégant.

Écrit par : Déblogueur | 29/02/2012

Les commentaires sont fermés.