13/04/2012

Utopie ou idiotie

Décidemment on est pas encore sorti de l'accumulation de bétises!

Aprés Isabelle Rochat avec sa proposition complétement farfelue d'alouer la somme de CHF 4000.- pour que les multi récidivistes retournent dans leur pays ce qui , à mon avis, va augmenter la délinquance pour pouvoir plus vite toucher la somme promise voilà qu'une initiative est lancée pour donner à chacun un revenu de base inconditionnel de CHF 2500.- sous prétexte que l'argent ne doit pas forcemment rimer avec travail.

Comment peut-on lancer une telle idée alors que les Suisses viennent de refuser 6 semaines de vacances lors de la dernière votation ce qui devrait faire réfléchir un peu plus les initiants?

En pleine crise financière où va-ton prendre l'argent pour pouvoir mener à bien ces idées tellement peu réalistes dont le côut se monterait à 200 milliards pour l'initiative et certainement pas trés loin de cette somme pour la proposition d'Isabelle Rochat.

Le suisse est un travailleur né et le proverbe "Tout travail mérite salaire" se traduit pour la plupart des citoyens en "Tout salaire mérite travail" comme le relève si bien, Herrmann, le caricaturiste de la TDG.

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier.

www.bea-music.com

 

 

15:23 Publié dans Politique | Tags : utopie, idiotie, initiative, argent, travail, salaire, tdg, isabelle rochat, herrmann, milliards, vacances | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

C’est toujours la même chose quand on fait une proposition d’amélioration sociale en temps de crise économique (pas pour tout le monde et d’où vient-elle ?) Et bien c’est impossible.

Quand on fait une proposition d’amélioration sociale quand ce n’est pas la crise économique, et bien c’est impossible parce que cette proposition va provoquer une crise économique.

Et on en arrive, avec des millions en pub quand même, à faire que les gens refusent des vacances en plus, un salaire minimum ou autre chose.

Mais les loyers prohibitifs, par exemple, n’arrêtent jamais d’augmenter, crise ou pas crise économique, c’est curieux, non ?

Écrit par : PA Gilliéron | 13/04/2012

Chère Madame,
Vous devriez, avec cette somme, prendre quelques cours d'orthographe, cela ne serait guère une perte, car étant Conseillère Municipale, la forme est importante, et vous faites cruellement mal aux yeux. Rimmer, ça n'existe pas. À bon entendeur !
Grégoire Barbey, jeune insolant.

Écrit par : Grégoire Barbey | 14/04/2012

Les commentaires sont fermés.