21/04/2012

Choisir sa mort en EMS

Jeudi soir en assemblée générale l'association AVDEMS(Association Vaudoise des établissements médico-sociaux) a misé sur le contre projet du Conseil d'Etat et du Grand Conseil vaudois en prétendant que le texte du gouvernement apporte des garde-fous à l'initiative d'Exit concernant l'assitance au suicide dans les EMS vaudois.Ce ne sont pas des garde-fous mais des restrictions totales et une prise en otage des résidents en EMS.

Le 17 juin 2012, il faut absolument voter pour l'innitiative d'EXIT avec laquelle on maintient son automomie jusqu'à la fin car le contre projet vise en fait à limiter les assistances au suicide en EMS en mettant en place un mécanisme qui aboutit à une tutelle médicale et institutionnelle.C'est une confiscation de l'autodétermination des résidents en EMS.

Le comité de l'association EXIT ADMD Suisse romande pour le droit de mourir dans la dignité invite tous les membres vaudois à soutenir son projet et à rejeter le contre-projet qui lui est opposé

Même dans un "EMS" : je veux pouvoir choisir ma mort!

Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne vice présidente d'EXIT

www.exit-suisse-romande.ch

Commentaires

La vie en soit n'est-elle pas ,une forme d'euthanasie passive puisque dès notre naissance nos jours sont comptés! un peu d'humour noir/ mais c'est dans l'air du temps au vu du nombre d'articles morbides nommés toxiques pour les veuves et veufs qui doivent se protéger et trouver des idées optimistes pour survivre.Cependant comme vous je dis oui à cet acte qui est et doit demeurer une affaire personnelle et éventuellement familiale,bien que parfois la descendance s'en moque allégrement surtout de nos jours

Écrit par : lovsmeralda | 21/04/2012

Pour info : votre lien ne fonctionne pas.

Écrit par : Ambre | 22/04/2012

Les commentaires sont fermés.