29/08/2012

OGM

"Les OGM ne présentent pas de risque significatif" titre la TDG dans un petit article qui en valeur la conclusion des scientifiques qui étudiaient la question en Suisse.

Un débat a eu lieu également ce matin sur la première ouverte aux auditeurs qui, pour la pluspart, n'ont pas caché leur scepticisme.

On le serait pour bien moins car il suffit de se rappeler quelles sont les intérêts pharmaceutiques derriére ce problème. 

Il suffit àgalement se se souvenir des actions des cigarettiers pour bloquer pendant des années tous les travaux qui parlaient des dangers du tabac. Les études allants dans ce sens étaient systématiquement écartées et même faussées si possible.

Un énorme enjeu financier et économique se trouve derrière ces études qui prétendent qu'il n'y a pas d'action ni sur l'environnement ni sur l'homme.

Pensons aussi au problème des abeilles qui sont un baromêtre pour notre planète.

Quels effets auront ces OGM sur la fragilité de ces insectes?

De toutes façons les milieux économiques ne s'en préoccupent pas car l'essentiel  pour eux s'est de faire de l'argent à n'importe quel prix!

Il faut prolonger le moratoire pour se donner une chance de lutter contre ce trust  néfaste et malsain!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

17:58 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.