06/09/2012

Fumée passive

IMG_5642.jpgJuste une image pour donner envie aux fumeurs de voter oui à l'initiative "Protection contre le tabagisme passif" le 23 septembre avec une petite histoire à la clé:

L'autre soir nous avions plusieurs invités à la maison pour un risoto aux bolets.Qu'elle ne fut pas notre surprise de constater que parmis nos amis il y avait 2 fumeurs dont une vraie tabagique et que nous n'avions aucun cendrier sous la main.....Aprés une recherche minutieuse nous avons fini par trouver celui de la photo qui exprime bien notre antitabagisme mais qui, malheureusement, n'a pas empêché nos 2 fumeurs de continuer à fumer .....dehors sur la terrasse....

J'espère qu'aprés la votation du 23 septembre nous n'aurons plus besoin de cendriers du tout!

 Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne collaboratrice au Service de Santé de la Jeunesse à Genève

www.bea-music.com

11:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

Un hommage aux victimes assassinées pas loin de chez nous à Annecy !

Merci

Écrit par : Corto | 06/09/2012

Madame, comme je vous comprends ! Comme fumeur, il ne me viendrait pas à l'idée de me rendre chez de faux amis, connaissant ma consommation de tabac (partie de mon identité) et qui me prieraient d'aller "fumer sur le balcon", par crainte de déranger les princesses-sur-un-pois. Vos invités auraient dû annoncer leur "vice" spontanément avant d'accepter votre aimable invitation ...conditionnelle.

C'est ainsi que je ne verrai plus mes amis à Gstaad, Zermatt, St Moritz, Pontresina et Montana qui m'invitaient souvent dans leurs chalets à condition que j'aille fumer sur le balcon par des températures négatives. J'ai donc ainsi épuré ma liste d'amis. Sans regret. Y compris JMR qui se plaignait d'avoir "déjà fumé deux paquets de mes cigarettes" (en "fumée passive létale") sur la place publique de Rolle, par forte bise:-) !

Et je me remémore, en souriant, l'époque où je passais l'après-midi avec Gloria Swanson, à Londres, en fumant ses Players Navy Cut et en dégustant du porto hors-d'âge. Je trouvais sa compagnie et sa conversation fort agréables et elle ne me traitait nullement en pestiféré mais en hôtesse avenante:-) Son "mews" (anciennes écuries transformées en appartements dans le quartier de Belgravia) était de plain-pied et n'avait pas de balcon:-)

Écrit par : J.-A.Widmer | 06/09/2012

Les harcèlements provocateurs des hygiénistes après guerre auront suffi à blinder une partie de l'électorat contre ce genre d'image.Le cerveau humain dégouté de ses semblables depuis la fin de la guerre a psychologiquement construit une barrière justement pour ne plus se laisser intoxiquer inutilement.Les anciens qui avaient fait la guerre ont appris aux plus jeunes le système D et le vote sitot l'enveloppe reçue.D'une pierre deux coup,le devoir du citoyen accompli et le harponnage d'idéalistes balayé,ils peuvent continuer de vivre en laissant les débats aux seuls intéressés sans doute ignorant qu'ils sont victimes inconscientes d'une forme déguisée de lavage de cerveau

Écrit par : lovsmeralda | 07/09/2012

Il ne faut pas oublier que les fumeurs ont certains circuits neuronaux qui ont été reprogrammé qui leur font accepter la dégradation physique immédiate (respiration courte, mauvaise haleine, odorat déformé) et celle à plus long terme (espérance de vie inférieur de plus de 10 ans à celle des non fumeurs).

Alors vous pensez bien que la vue d'un cendrier en tête de mort, ou le fait de penser à l'inconfort ou aux maladies que peuvent générer leur dépendance chez autrui, ça leur passe souvent très loin.

Mais en tout cas, merci à eux d'avoir un comportement qui les emportent souvent avant de toucher leur rentes vieillesses.

Écrit par : Djinus | 07/09/2012

Les commentaires sont fermés.