22/09/2012

Encore les OGM

Puisque le Courrier reprend aujourd'hui encore la découverte du danger des OGM j'ai bien envie de vous rappeler ce que j'en pense en vous reservant mon dernier blog qui exprimait qu'enfin un tabou était brisé concernant ces produits nocifs et en le mettant à jour suite à une consultation des résultats sur internet.Ceci aussi suite au blog de Julien Nicolet publié dans le TDG et qui je trouve ménage un peu trop le chou et la chèvre!

Aujourd'hui un chercheur français conrageux Gilles-Eric Séralini "lance une bombe contre les OGM"avec une étude sérieuse faite dans le plus grand secret ce qui lui a certainement permis d'aller jusqu'au bout de sa recherche sans subir des pressions de l'industrie phamaceutique en particulier de Monsanto qui est à la base de la production d'OGM  et de pesticides dans le mondLa soit disant sécurité des OGM montre une première faiblesse et qui combat et conteste ces résultats à coup de mauvais arguments sur internet.

Combien d'études ont probablement été abandonnées ou refusées par les journeaux scientifiques avant celle qui vient d'être publiée cette semaine et ceci toujours provoqué par ces usines de produits chimiques.

On ne peut qu'avoir des frissons! Tout le monde devrait se rappeler la triste histoire des méfaits de la cigarette.Les taupes de l'industrie en question s'occupaient de supprimer toute fuite sur les travaux accablants pendant plus de 20 ans.

La Suisse vient de prolonger le moratoire concerant l'utilisation libre des OGM, quelle chance!

Nous devons exiger enfin des études sur des durées prolongées, neutres et soutenues par des Etats responsables.

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

17:33 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Commentaires

Bravo!

Écrit par : Johann | 22/09/2012

tout le monde connait les méfaits du tabac mais tout le monde connait aussi le méfaits du virtuel même recommandé par l'instruction publique.Tout ce qui est sensé modifier le comportement humain et même le raisonnement est à mettre dans le panier des OGM.Personne n'oblige à fumer ni à manger ceci ou cela seul le consommateur reste maitre dans ses achats ,qu'il apprenne à se servir chet les agriculteurs ,là au moins les dangers seront moindre cependant il trouvera encore la force de rouspéter pour le manque de variété et le manque de saveur.Comment ont fait les anciennes générations et les épices, elles servent à quoi?On ne peut produire plus avec de moins en moins de surfaces cultivables donc faut innover ,le risque zéro n'a jamais existé et encore moins avec les Socialistes a qui le slogan ,diviser pour mieux régner va comme un gant!

Écrit par : lovsmeralda | 23/09/2012

encore les OGM.. et surtout, on n'en n'a "pas encore fini, avec les OGM"
merci pour ce billet

en attendant, nos petits cerveaux cumulent les avis contradictoires, les précautions à prendre pour nos générations, les infos sur la baisse de fécondité, d'activité des spermatozoïdes, des eaux potables riches en molécules plus qu'indésirables...
sachant le temps qu'il a fallu pour prendre des mesures et stopper l'amiante, l'utilisation des pesticides à outrance, pcp, toxiques & Cies et autres médocs,

pas la peine de penser au temps qu'il nous faudra pour stopper le cumul de toutes ses saloperies dans nos chaînes alimentaires, systèmes, nappes phréatiques et océans: nos industriels agro-chimiques se font un plaisir de s'en occuper!

Écrit par : Pierre à feu | 23/09/2012

Les commentaires sont fermés.