29/10/2012

Arnaque

Je viens de recevoir,comme probablement beaucoup d'entre vous, ma nouvelle Police d'Assurance de ma caisse maladie la CSS et à ma grande surprise la plupart des montants sont restés les mêmes sauf pour mon assurance d'hospitalisation privée qui elle a pratiquement doublé.

Suite à mon téléphone  à la CSS voici ce que j'ai appris:

Cette prime a augmentée car j'ai utilisé cette assurance en 2011 pour une hospitalisation aux HUG  tout simplement parce que mon  soit disant " bonus" accordé  sur cette prime a été suprimé et cela pour 3 ans.

En définitive , suivez bien mon raisonnement, je continue à payer une assurance complémentaire relativement chére mais en plus je rembourse ce que j'ai coûté à l'assurance par l'augmentation de ma prime jusqu'au montant déboursé par l'assurance pour payer mon séjour hospitalier.

Au fonds je paye deux fois et c'est une pratique parfaitement normale qui figure dans les conditions d'assurance donc dans le contrat!

C'est d'ailleurs ce qui est arrivé également à mon mari il y a 3 ans et nous ne pouvons rien y faire.

Une forme d'arnaque parfaitement légale......

Il est vrai qu'avec les assurances maladie on est pas à un abus prêt...Depuis le temps qu'elles nous prennent pour des crétins.....et que nous nous laissons faire faute de soutien politique!

Béatrice Deslarzes

Médecin mais aussi patiente

www.bea-music.com

11:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | |

28/10/2012

"Le secret des interrogatoires"

J'avoue tout de suite que je n'ai pas lu ce livre écrit par 2 policiers mais j'ai entendu leur "interrogatoire"sur la RSR aujourd'hui dans le journal.

Deux policiers exemplaires qui donnent une image réellement buccolique de la police.

Selon eux les interrogatoires se font dans le respect absolu du prévenu donc du suspect en puissance dans un rapport harmonieux et en dehors de toute violence psychique et surtout physique.

L'image donnée par les séries TV serait  totalement biaisée et fausse car les violences de la police ont pratiquement disparues!

Comme médecin consultant ORL à la Prison de Champ-d'Ollon pendant presque 20 ans (il est vrai qu'il y a déjà pas mal d'années) j'ai du assez souvent constater sur les prisonniers fraîchement arrêtés  des fractures du nez, du maxillaire et des côtes ainsi que des perforations du tympan suite à un court séjour avec interrogatoire dans certains commisariats de Genéve.

Ce n'est peut-être pas le pain quotidien mais cela existe et je tenais à souligner que tous les "flics" ne sont pas des agneaux comme semblaient le dire les deux auteurs de ce livre.

Ils peuvent aussi être des "loups garous"et cela n'est malheureusement pas si rares.....

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant ORL à la Prison de Champ d'Ollon.

www.bea-music.com

 

 

 

13:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/10/2012

Sauvetage en montagne

Hier soir excellente émission sur France 3 :" Un hiver avec les sauveteurs du Mont-Blanc."

Nicolas Moscara a suivi, pendant plusieurs semaines,le travail des hommes du PGHM,le peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix.

Un travail dévoué et efficace mêlant de grandes joies pour une expèdition réussie mais aussi de grandes déceptions lorsque il s'agit de drames de montagne pour lesquels leur intervention a été innutile.

Mais à la réflexion il s'agissait la plupart du temps d'imprudence commise par des rendoneurs inexpèrimentés et qui prenaient trop souvent des risques face à la montagne.

Petite réflexion: ne pourrait-on pas agir avant que tous ces drames surviennent pour les éviter?Exiger plus de connaissances et d'entraînement de la part de tous ces milliers de touristes qui bravent la montagne pour réaliser un challenge mais souvent à quel prix?

Je pense que l'on pourrait éviter de nombreuse interventions du PGHM si on pratiquait plus de prévention en déconseillant et même en interdisant ces randonnées souvent uniquement touristiques.

Je suis sûre qu'il faut une certaine connaissance de la montagne pour s'en faire une complice et surtout la respecter.

Béatrice Deslarzes

Médecin et valaisanne....qui préfére les montagnes à vaches....

www.bea-music.comIMG_5816.jpg

17:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

22/10/2012

Océan Antarctique

Une pétition intéressante est écolo à signer:

A l'attention des délégués de la commission Antarctique:

En tant que citoyens du monde, nous vous appelons à agir pour protéger l'habitat précieux des baleines et des autres espèces de l'océan Antarctique quand vous vous rencontrerez à Hoba en Australie. Nous vous appelons à signer un accord ambitieux qui établisse la plus grande réserve sous-marine dans l'Océan Austral, en commençant par la Mer Ross et l'Antarctique est.

 

http://www.avaaz.org/fr/sauvez_locean_austral/?tOFGuab

Béatrice Deslarzes

Médecin et amoureuse de la NATURE


16:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

17/10/2012

VELIB

Un projet intéressant se met en route dans le Canton de Genève qui porte le nom de VELIB et qui concerne de nombreux points sur lequels plus de 1500 vélos seront disponibles pour la population de la ville de Genève et des communes environnantes.

C'est un grand pas vers la promotion de la mobilité douce! 

Tout cela est bien beau mais il me semble qu' il faudrait peut-être penser aussi à informer les  cyclistes de certaine lois de la circulation: sens uniques, troittoirs,feux rouges,passages piètons n'existent souvent pas pour eux sans parler de la nuit sans aucune lumière la plupart du temps.

Il faudrait vraiment que le département de Michèle Künsler, les différentes associations Pro Vélo et le parti des Verts(dont je fais partie) en particulier ne se contentent pas seulement de glorifier ces deux roues mais de faire de la prévention sans qu'il ne soit nécessaire d'avoir des accidents souvent mortels pour entreprendre des actions pour faire respecter une certaine discipline et surtout  les prévenir.

C'est très bien le développement de la mobilité douce mais pas n'importe comment et en dehors de certaines règles établies même si il existe des séances d'information par Pro Vélo mais qui devraient être plus souvent mises en pratique par les cyclistes.

Je me permets cette autocritique et j'espère qu'elle sera entendue par ceux qui font la promotion de la "petite reine"!

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier

14:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

14/10/2012

Un bouquet de fleurs

On en parle partout dans les médias, un peu sur tout les tons mais les propos sont plutôt septiques et pour le moins étonnés!

Le prix Nobel de la Paix à l'Union Europèenne cela a vraiment un peu le goût d'une vulgaire plaisanterie.

C'est peut-être vrai que depuis quelques temps il n'y a plus de guerre déclarées en Europe bien que....le calme et bie entendu la paix ne règnent pas partout.

Mais ce dont on est sûr c'est que l'Europe subit une crise sans précédent et que c'est un vrai marasme économique.

Ce prix, qui frise le ridicule,est peut-être un baume sur le coeur des dirrigeants mais cela va-t-il permettre à l'Europe de sortir un peu la têbea_foins_11_23.jpgte de l'eau qui l'envahit lentement mais sûtrement jusqu'à la noyade?

Pourvu que ce ne soit pas tout simplement un bouquet de fleurs sur une tombe?

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

11:01 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

13/10/2012

Un bouquet de fleurs....

On en parle partout dans les médias, un peu sur tous les tons mais les propos sont plutôt septiques et pour le moins étonnés!

Le prix Nobel de la Paix à l'Union Européenne cela à vraiment un peu le goût d'une vulgaire plaisanterie.

C'est peut-être vrai que depuis quelques temps il n'y a plus de guerres déclarées en Europe bien que....le calme et bien entendu la paix ne règnent pas partout.

Mais ce dont on est sûr c'est que l'Europe subit une crise sans précédent et que c'est un vrai marasme économique.

Ce prix qui frise le ridicule est peut-être un baume sur le coeur des dirrigeants mais cela va-t-il permettre à l'Europe de sortir un peu la tête de l'eau qui l'envahit lentement mais sûrement jusqu'à la noyade?

N'est-ce pas tout simplement un bouquet de fleurs sur une tombe?

Béatrice Deslarzes

ww.bea-music.com

 

14:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

10/10/2012

Fin de l'été

Depuis plusieurs jours j'ai plein d'idées dans la tête concerant les événements politiques et puis pas trop l'envie de rédiger un texte sur un sujet dans ce domaine.....

J'ai tout simplement envie de partager cette fin d'été avec vous en vous faisant déguster une belle photo qui va vous mettre l'eau à la bouche.....

J'attends le printemps pour vous faire envie avec un bon plat de morilles....

Mais avant je ne pourrai certainement pas résister à pondre d'autres blogs à tendance plutôt politique....

A bientôt

P.S. en attendant vous pouvez toujours faire un tour sur mon site (www.bea-music.com) avec de la musique, de l'écriture,un peu de politique (Conseil Municipal de Veyrier) un coup d'oeil sur la Fondation Bea pour Jeunes Artistes et très peu de médecine!IMG_5766.jpgIMG_5775.jpg 

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

17:31 Publié dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/10/2012

Commentaire

Je ne sais pas si cela est possible mais j'ai vraiment très envie de rendre public ce commentaire que j'ai reçu à mon blog "Je suis vieux,malade et j'"EXIT"" car je le trouve surtout très vrai et terriblement réaliste.En tous cas je suis parfaitement de son avis qui ne satisfera certainement pas les adeptes inconditionnels des soins palliatifs.

Voici ce commentaire:

"Ce débat est le vrai front du débat religieux - "honnêtes hommes", et non la circoncision ou la présence de minarets hurleurs. L'honnête homme d'aujourd'hui a compris que la religion amène des réponses d'un autre âge aux questions existentielles. N'étant plus une créature de dieu, il n'appartient qu'aux siens et d'abord à lui-même. Arrivé à une certaine situation, quand il a compris qu'il ne reste devant lui qu'une grande somme de souffrances plus ou moins atténuées par les drogues diverses qu'on lui administrera, il doit pouvoir décider en son âme et conscience qu'il est temps pour lui de partir. Il est alors aisé pour les vautours qui dirigent notre système de santé de décider qu'il est dépressif. Personne n'est vraiment très gai dans les derniers moments de sa vie... Alors on essayera de le pousser vers les soins palliatifs, cet amalgame de charité chrétienne dans le pire sens du terme et de profit des grandes pharmas qui produisent des benzodiazépines et de la morphine. Les soins palliatifs, c'est faire le travail d'Exit sur une période un peu plus longue, où le patient abruti par des tonnes de médics finira bien par arriver au même résultat. Signalons aux amateurs de cette hypocrisie que passé un certain stade les anti-dépresseurs comme les antalgiques finisssent par ne plus faire aucun effet sauf en doses massives et donc mortelles. Donc pourquoi pas une seule dose mortelle et libératrice de pento-barbital de sodium ?"

Ce commentaire a été posté par Géo.

Béatrice Deslarzes

 

11:32 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

03/10/2012

Je suis vieux, malade, donc j'"EXIT"?

Article intéressant dans la Revue Médicale Suisse mais qui améne à des conclusions vraiment hâtives et bien loin de la réalité: toute personne âgée qui demande une assistance au suicide souffre d'un syndrome dépressif et il suffirait de s'occuper d'elle pour qu'elle change d'idée et surtout de lui donner des antidépresseurs pour que tout rentre dans l'ordre.

L'étude porte surtout sur le sentiment de culpabilité des personnes âgées par rapport à ce qu'elles côutent à la société ou à leur entourage. 

A la question "Les soins médicaux coûtent-ils trop cher à la collectivité?" 48% ont répondu affirmativement.

A la question "Recourir à EXIT pour vous-même est-il un moyen d'abaisser les coûts de la santé lièes aux personnes âgées" 26% ont répondu oui en précisant que dans ce cas ils diminueraient le fardeau économique pour leur proches descendants et pour la jeune génération.

Pour ma part , j'ai trouvé ces constatations plutôt réalistes et je suis bien loin des conclusions de cet article qui infantilisent les vieux en leur ôtant le droit de choisir leur fin de vie en toutes connaissances et avec tout leur discernement ce qui fait partie des critères essentiels pour que les associations pour le droit de mourir dans la dignité telles que EXIT, DIGNITAS et EXINTERNATIONAL acceptent leur demande.

Béatrice Deslarzes

Médecin et Ancienne vice présidente d'EXIT

www.bea-music.com

17:09 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |