01/12/2012

DSK président?

"DSK et Nafissatou Dialo négocient un accord" titre la TDG d'aujourd'hui!

Enfin ce vilain bonhomme devrait payer pour avoir violé une femme de chambre et surtout qu'il n'est pas à son premier essai concernant ses aggressions sexuelles envers la gente féminine.

L'affaire de la journaliste Tristane Banon n'a pas eu de suites car il y a eu prescription , elle a été classée par le Parquet de Paris. La plainte pour viol déposée par une escort girl belge a été aussi classée par le Parquet de Lille la plaignante s'étant rétractée. Il reste encore l'affaire du Carlton de Lille pour laquelle DSK a été mis en examen pour proxénétisme aggravé! Et probablement combien d'histoire de ce genre sont restées dans l'ombre.

C'est vraiment un récidiviste sexuel qui semble frisé l'obcession et ne pas trop gêner ce baiseur acharné qui n'a certainement pas beaucoup de respect des femmes qu'il considére comme des objets.

Alors qu'aux USA un militaire haut gradé et considéré presque comme un héro doit démissionner pour avoir eu une relation extraconjugale, en France c'est plutôt le contraire si l'on regarde la vie sentimentale des anciens présidents français. On dirait que d'avoir une ou plusieurs maîtresses fait tout à fait partie du CV de la fonction.

Pour ce poste DSK avait vraiment le profil d'un président car son CV est parfait de ce point de vue et son pédigré est à la hauteur!

Béatrice Deslarzes

Femme avant tout

www.bea-music.com

20:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Tout à fait d'accord avec vous, Madame!!! D'ailleurs sa carrière est due à une chance inouïe; rien à voir avec des compétences extraordinaires comme on veut nous le faire croire.

"C'est vraiment un récidiviste sexuel qui semble frisé l'obcession et ne pas trop gêner ce baiseur acharné qui n'a certainement pas beaucoup de respect des femmes qu'il considére comme des objets." Une telle attitude montre déjà son niveau d'amoralité, d'arrogance, d'iniquité ...

Malheureusement, beaucoup de femmes d^sont victimes de tels actes dans leur parcours professionnel, ce qui fait qu'elles demeurent moins riches et occupent souvent des postes bien subalternes par rapport aux porcs qui les reçoivent en entretien et qui les cassent par-derrière quand elles ne marchent pas dans la combine. Très vite déclassées, elles ne rattrapent plus cette injustice grossière!

Cette affaire permet au moins d'espérer à un semblant de justice et que la roue parfois tourne dans le bon sens.

p.s. J'appércie beaucoup votre franc-parler et partage très souvent vos opinions, également en matière d'éthique médicale. Merci à vous!

Écrit par : Roxane | 02/12/2012

Les commentaires sont fermés.