15/01/2013

Confusion

"Des jumeaux sourd et aveugles se suicident"; "Euthanasie pour des jumeaux sourds et bientôt aveugles de 45 ans";"Belgique : des jumeaux sourds devenus aveugles recourent à l'euthanasie"...etc.etc...

Il reigne à nouveau une grande confusion entre le terme euthanasie et l'assistance au suicide dans les médias et ce qui ne fait qu' aggrandir cet embrouillamini qui sévit dans le public.

Euthanasie: c'est le fait de donner la mort à quelqu'un. En Suisse elle est assimilable à un meurtre même à la demande de la personne.(article 114 du Code Pénal Suisse)

Assistance au suicide: la personne qui souhaite mourir accomplit elle-même le geste (absorbtion de la potion mortelle) qui entraîne la mort. En Suisse elle n'est pas punissable lorsqu'elle intervient sans mobile égoïte.(article 115 du Code Pénal Suisse)

Les 2 jumeaux ont peut-être bien bénéficiés d'une euthanasie qui est légale en Belgique sous certaines conditions bien précises en particulier en fin de vie.

Mais puisqu'ils n'étaient pas en fin de vie pourquoi dans ce cas qui nous occupe les médecins ont choisi l'euthanasie alors que ces 2 jumeaux pouvaient parfaitement bénéficié d'une assistance au suicide puisqu'ils étaient conscients et pouvaient accomplir le geste eux-mêmes et se responsabiliser encore plus?

Question à suivre puisque dans les pays qui nous entourent  le problème du choix de sa mort est encore au stade de balbutiement .

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil à Ex-International (Association qui pratique l'assistance au suicide comme Dignitas)

www.bea-music.com

 

 

17:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.