22/02/2013

Victime ou bourreau ?

J'aurais bien pu parler à la mort de l'Ours des Grisons que je trouve vraiment navrante et honteuse pour l'homme qui s'èloigne de plus en plus de la Nature et qui ne cherche plus à vivre en harmonie avec elle.Nous avons décidemment un esprit destructeur!

Mais en parlant de destrucion un autre article de la TDG d'aujourd'hui a attiré mon attention:

"L'UDC doute d'Yvan Perrin mais elle n'a pas le choix"

Comme médecin j'ai bien envie de réagir à l'étonnement du candidat qui est surpris du changement de discours de son parti.

Je pense que Yvan Perrin devrait se poser la question pourquoi il continue à s'acharner à vouloir briguer un poste de Conseiller d'Etat alors qu'il a déjà eu une alarme importante lorsqu'il a fait son Burnout ?

Lorsque le corps donne un avertissement il faut l'écouter avant qu'un autre pèpin arrive et qui risque bien d'être plus grave.

 Ce candidat se pose en victime mais n'est-il pas plutôt son propre bourreau?

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 

Commentaires

Chère Madame,
Avec un candidat politicien, on parle idées et opinions... pas de son corps même si vous revendiquez votre statut de médecin.
Surtout que pour les vieux... ou les malades, vous plaideriez plutôt pour qu'on ne s'occupe plus d'eux!

Écrit par : Michèle Roullet | 23/02/2013

Les commentaires sont fermés.