04/03/2013

Méfiance malgré la victoire

Je  tiens tout d'abord à me féliciter avant de tirer un grand coup de chapeau au peuble suisse qui ne s'est pas laissé avoir par les arguments falacieux d'Economie Suisse. Pourquoi me féliciter tout d'abord?...mais pour avoir écrit des blogs sur TDG-blog et sur Facebook pour soutenir l'initiative Minder qui vient de remporter une victoire triomphale hier au nez et à la barbe des milieux de droite qui voulait essayer d'imposer un contreprojet qui permettait en partie de maintenir les salaires abusifs et honteux.

Il semble tout à coup que bon nombre de polititiens tournent leur veste en clamant très fort qu'il faut à tout prix établir une loi rapidement concernant l'initiative Minder.Méfions-nous du lobbyisme des milieux économiques auprés des membres du Parlement Suisse qui vont tout faire pour essayer de convaincre les parlementaires d'installer une partie du contre-projet qui permettait beaucoup plus d'écart par rapport aux parachutes dorés.

Comme je le disais dans un de mes précédents blogs les "Vasellas" ne sont pas morts et restent toujours prêts à tricher pour empocher des millions au détriment des travailleurs...

Débat à suivre.... tenons les pouces à Minder car c'est un combat de David contre Goliat qu'il a entrepris en s'opposant ouvertement à Economie Suisse!

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

17:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

Vous êtes mignonne. Gentille. Faudra peut-être un peu plus pour faire le poids. Mais je participe...

Écrit par : Pierre Jenni | 04/03/2013

Allez-y, continuez... de vous féliciter.
Et je vous félicite également pour avoir le "courage" de vous féliciter. Je vous souhaite donc toute la félicité des adorateurs du moi. Ceux qui se félicitent parmi!

Oui, un grand bravo! Vous êtes la première politicienne (ou politicien) qui admette aussi clairement et facilement que c'est elle (ou lui) d'abord... Et le peuple très loin derrière.
Vous devriez changez de slogan et noter:

"Défendre ma nature (égocentrique), soutenir la culture (du moi), promouvoir ma propre santé"

En qualité de politicienne, vous devez savoir que, en fait, rien réellement ne change. Nos VÉRITABLES autorités, celles qui tiennent les vraies rênes, celles de l'économie et de la finance, continueront à s'en mettre plein les poches en le sortant de celles du bon peuple.

Le seul léger changement concernera les modalités qui permettront que le bel argent passe dans les bonnes poches...
... Tandis que, pendant ce temps, les parents continueront de chercher des crèches pour leurs enfants, mais avec un espoir très ténu.
Alors, oui, continuez de vous féliciter tant que c'est encore possible!

Écrit par : Baptiste Kapp | 04/03/2013

Les commentaires sont fermés.