21/03/2013

Encore les EMS

J'ai très envie de réagir aux recommandations données par le Conseil d'éthique de la Fegems et en particulier aux commentaires de son président François Loew un confrère et ami avec lequel je travaille dans la Commission Santé d'Uni3.

C'est avec une grande décontraction qu'il annonce que non seulement plus de la moitié des résidants en EMS sont atteints de démence mais que ce pourcentage va augmenter dans les années à venir!

Ce pronostic me fait penser à l'attitude d'une infirmière que j'ai connue lorsque je travaillais aux HUGE qui maintenait les plantes en vie jusqu'au boutisme même si il ne restait plus qu'un seule feuille elle les arrosait chaque jour avec l'espoir de les voir revivre et surtout les empêchait de mourir....

C'est pour moi une image qui reflête bien souvent l'attitude que l'on adopte dans la plupart des EMS.

Est-ce que vraiment l'être humain mérite cette fin de vie indigne et dégradante alors qu'il a trimé toute sa vie pour se faire une place? 

Pour partir plus dignement le premier pas à faire consiste à rédiger ses directives anticipées qui permettent à l'entourage familial  et aussi médical de prendre les décisions qui correspondent à la volonté exprimée par le résidant.

Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne vice présidente d'EXIT.

www.bea-music.com

 

15:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.