09/04/2013

Des robots

Un nouvelle qui m'a vraiment plue c'est l'annonce de la grève de 170 gardiens de la prison de Champ-D'Ollon et encore plus la solidarité des plusieurs dizaines de détenus qui les ont soutenus.

C'est absolument innadmissible que les gardiens d'une part et les détenus d'autre part se retrouvent  logés dans une telle promiscuité. Comment nos autorités peuvent-elles accepter une telle situation qui devient  vraiment inhumaine et honteuse?

Comme ancien médecin consultant à Champ-D-Ollon j'ai pu constater très souvent les difficultés dans lesquelles se trouvent les gardiens et les prisonniers. C'est une relation très particulière qui demande beaucoup d'efforts de part et d'autre et qui peut dégénérer très rapidement avec la moindre étincelle.

Je suggére que nos politiciens se rendent en visite dans la prison pour essayer de ressentir cette ambiance tendue qui reigne  à chaque moment et qui est  actuellement aggravée car il y a trop de prisonniers pour un nombre insuffisant de gardiens.

Il y a certainement une solution pour résoudre ce problème mais nos dirrigeants préférent mettre l'argent ailleurs car ce ne sont que des prisonniers qui ne méritent pas que l'on s'interresse à eux!

Heureusement qu'il y a certains gardiens qui tirent la sonnette d'alarme avant que tout se gâte sérieusement ....mais il faut que cette sonnette soit entendue ce qui ne semble pas être le cas!

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant à Champ-D-Ollon

www.bea-music.com

 

18:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.