17/04/2013

Sexualité

"Raviver le corps oubliè": un trés bel article de la TDG de hier concernant la séxualité des handicapés.

Cela m'a rappelé le fameux infirmier qui avait soit-disant abusé de vieilles dames dans un EMS et qui prétendait que ces mêmes dames lui en demandaient plus.

Parler de séxualité reste un tabou dans notre sociètè dans laquelle elle pose pas mal de problèmes chez les personnes dites "normales" mais encore plus dans certaines circonstances plus "annormales" comme par exemple chez les personnes âgées et les prisonniers.

Pourquoi ne pas innitier aussi des professionnelles du sexe à apporter leur services dans les EMS et aussi dans les prisons?

Puisque les handicapés se sentent mieux on peut s'imaginer que ce serait la même sensation qui serait ressentie par les occupants des EMS et aussi par ceux qui sont en prison. Cela permettrait certainement de solutionner pas mal de problèmes et de tensions souvent présents dans ces établissements.

Que nos politiques ne se voilent plus la face concernant la sexualité et essayent d'abborder ce problème un peu plus sainement!

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant à Champ-D'Ollon mais.... pas encore dans un EMS.....

www.bea-music.com

 

14:40 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.