30/08/2013

Blanc de blanc

Toute une pleine page dans la TDG de ce jour expliquant très en détail le "blanchiment" de Dominique Ducret qui , en plus, reçoit 1,5 millions de dédommagement, somme qui devrait surtout lui permettre de payer ces 2 avocats quelque peu voraces puisqu'ils ne veulent pas appliquer le tarif normal de la confrérie qui est tout de même de CHF 400.- de l'heure!

Je trouve la décisions de la Chambre Pénale généreuse au vue de ce que cette affaire a fait perdre à l'Etat de Genève qui a paumé prés de 2 milliards dans cette débâcle donc de l'argent du contribuable....

Je dois avouer que je trouve ce triumvirat passablement gourmand et j'ose espérer que le Tribunal Fédéral donnera raison à la Cour de Justice de Genève.

La gourmandise est un bien vilain défaut .... pour certains c'est un péché ....même pour des gens blancs comme neige....

Béatrice Deslarzes

Médecin et contribuable

www.bea-music.com

16:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

27/08/2013

Envie de partager...

Lu ce matin dans la TDG mon coup de gueule concernant les propos quelque peu rétrogrades d'un cher confrère qui pense que la vie doit être protégées à n'importe quel prix.

Je n'ai pu m'empêcher de lui répondre et j'attends vos commentaires.

 

Bonjour,

Dans la lettre du jour du 15 août de mon confrère Dr Bernard Haenni "Protéger la vie, un devoir éthique", comme médecin je ne puis m'empêcher de réagir à ses propos conservateurs et totalement rétrogrades face à la fin de vie. il est bien entendu libre de croire encore au serment d'Hypocrate dans son totalitarisme et d' exprimer son opinion concernant surtout l'assistance au suicide mais il devrait admettre que des autres ne pensent et n'agissent pas comme lui. Comme médecin j'ose affirmer que je suis parfaitement prête à prescrire une dose létale à un patient qui veut abréger ses souffrances physiques et psychiques dans le respect de l'article 115 du Code pénal  suisse qui ne punit pas l'aide au suicide si il n'y a pas de mobile égoïste et en appliquant   les directives de L'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM).
Certes il y a eu d'énormes progrès au niveau de la médecine mais ils comportent un revers de la médaille:  la danger d'acharnement thérapeutique qui ne tient pas compte de la volonté du patient et qui respecterait la vie à n'importe quelles conditions comme semble le penser le Dr. Haenni.
Combien de temps avons-nous eu besoin pour admettre "L'interruption volontaire de grossesse"? L'opinion publique est heureusement de plus en plus favorable pour admettre que dans le domaine de fin de vie, le choix appartient avant tout à l'individu lui-même.

Dr. Béatrice Deslarzes
Médecin ORL et Médecin Conseil d' Ex International.
Ancienne vice présidente d'Exit Suisse Romande

17:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

23/08/2013

Directives anticipées

Excellent flash d'information sur RTS la première  aujourd'hui au 12h30 qui a bien souligné l'importance de la bonne explication au patient concernant les Directives anticipées par le médecin et le personnel infirmier.

Comme médecin j'ai envie par ce blog de sensibiliser tout le monde mais en particulier les personnes âgées de les préparer avec leur médecin et surtout d'aller voir le site de la FMH qui pourra vous donner pas mal d'explication à ce sujet et qui surtout édite des directives en version longue (donc plus détaillée) et en version courte que je trouve suffisante. Mais à vous de juger.

Cela aidera votre entourage à connaître votre décision face à la maladie  et également le corps médical pour lequel elles sont contraignantes depuis janvier 2013

Voici le site de référence:

http://www.fmh.ch/files/pdf11/PV_f_Kurzfassung.pdf

 

Béatrice Deslarzes

Médecin Conseil d'ExInternational

13:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/08/2013

536 nouveaux professeurs...

Gros titre et commentaires dans le TDG d'aujourd'hui au sujet de la rentrée des classes à Genève la semaine prochaine.

Je pense qu'il y a une profonde aberration dans la fonction publique en général: on permet à des fonctionnaires encore en pleine forme de prendre leur retraite anticipée sous forme de plend au lieu de profiter de leurs connaissances en particulier dans l'enseignement pour former les jeunes.

Notre espérance de vie augmente depuis des années et notre société au lieu d'utiliser ces forces encore vives les mets au rancart pour des années qui coûtent cher et qui rendent les gens souvent désoeuvrés et inutiles. L'espérance de vie qui était de 65 ans au début du siècle est actuellement de prés de 80 ans.

On devrait plutôt allonger le temps du travail que d'offrir une possibilité de retraite anticipée comme c'est le cas.

C'est tout à fait normal que l'on doive remplacer ces gens d'expérience par des jeunes qui pourraient être encadrés (temps partiel) par ces mêmes personnes au lieu d'accepter leur départ. On bénéficierait ainsi de tout leur savoir au lieu qu'il soit perdu.

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

17:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

15/08/2013

Etude "Fin de vie"

Je viens de recevoir le dernier Bulletin des Médecins Suisses (BMS) et en parcourant le courrier des lecteurs il y a (et c'est presque toujours le cas) que du courrier en allemand ce qui ne doit pas tellement encourager les médecins de Suisse Romande, comme moi, à réagir à leurs articles.
Je viens d'ailleurs de leur envoyer dernièrement un courrier sous le titre "Interruption volontaire de vieillesse" réagissant à un article sur l'arrêt de la Cour Européenne des Droits de l'Homme.
Je sais que c'est un sujet délicat et controversé mais j'ai besoin de m'exprimer car dans le dernier BMS il y a une réflexion sur l'étude "Fin de vie" dans le cadre du PNR 67 qui me paraît particulièrement tendancieuse car il n'est même pas fait allusion à l'assistance au suicide et même à l'euthanasie active directe pratiquée par des médecins très officieusement et que bien entendu ils ne mentionneront fort probablement pas dans cette étude. C'est donc une nouvelle étude qui renforce l'hypocrisie de notre société et des instances médicales face à la mort volontaire.
Cette étude me paraît donc incomplète puisqu'elle  n'englobe pas cette façon de mourir.
Il y avait déjà eu une grande polémique au sujet du choix des personnes faisant partie du comité de cette étude en particulier Mr. Markus Zimmermann Théologien connu pour ses idées opposées à la mort volontaire et en particulier aux différentes Associations pour le Droit de Mourir dans le Dignité dont personne ne fait partie de ce comité.
C'est une étude qui a pour but de vanter surtout les soins palliatifs qui pourtant  peuvent aussi être ,dans certains cas ,une forme d'acharnement thérapeutique qui ne tient pas toujours compte de la volonté du patient en fin de vie. 
 
Dr. Béatrice Deslarzes
ORL FMH et médecin conseil d'Ex International
 

14:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

14/08/2013

Bon appétit...

Aprés un bon plat de chanterelles...IMG_6854.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...un bon risotto aux bolets....IMG_6870.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La nature sait récompenser ceux qui l'aiment et la respectent....

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

16:30 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

13/08/2013

Striptease.....

Pendant que de nombreux badauds (dont vous ètiez peut-être) se pamaient devant les feux des Fêtes de Genève samedi,  tranquille devant mon vieux mayens j'ai pu assister à un spectacle tout aussi beau et beaucoup plus rare: le striptease des Dents du Midi .....pas mal aussi en photos:

Béatrice Deslarzes

IMG_6858.jpgIMG_6862.jpgIMG_6832.jpgIMG_6841.jpgIMG_6846.jpgIMG_6850.jpg

11:26 Publié dans Nature | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

09/08/2013

Force majeure...

Pas de longs blogs ces jours pour cause d'épicondylite du coude droit....C'est la rançon de l'âge...

Vivement le droit à l'IVV!

A bientôt j'espère....

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

14:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

02/08/2013

Prévention mise à mal...

La TDG et même le Courrier s'en donnent à coeur joie pour dire que la prévention auprés des jeunes ne porte pas ses fruits surtout concernant l'alcool. Ces jeunes connaissent bien les effets néfastes de cette substance et bien d'autres dont le tabac et les autres drogues mais ils en abusent quand même.

On devrait chercher le vrai pourquoi car  on essaye vainement de faire des campagnes préventives mais avec des moyens financiers beaucoup plus modestes que les industries qui vendent ces produits.

On  matraque les jeunes avec la pub pour les bières en particulier: télévision, journaux et festivals et on s'étonne que la prévention ne marche pas. C'est là que se trouve le vrai noeud du problème et c'est là que l'on devrait agir.

C'est comme si on voulait remplir une fontaine à laquelle on a enlevé le bouchon pour l'écoulement de l'eau.D'où une action préventive innutile car il faut avant tout remettre le bouchon pour être efficace c'est à dire interdir la publicité malsaine divulguée par les différents médias et institutions qui tirent un grand profit de ces pubs totalement invasives et mensongéres en particulier auprés des jeunes.

Gare à ces lobbies puissants et omniprésents qui sabotent toute tentative d'une réelle prévention.

Béatrice Deslarzes

Médecin et musicienne

www.bea-music.com 

 

11:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

01/08/2013

Interruption volontaire de vieillesse ?



Article vraiment intéressant  dans le dernier Bulletin des Médecins Suisses (BMS)résumant très bien toute l'histoire qui aboutit  à l'arrêt Gross qui soulève de nouvelles implications éthiques concernant  la pratique légale de l'assistance au suicide dans notre pays.
Comme le dit très justement cet article il ne faudrait pas que le fait de légiférer sur ce sujet aboutisse à une plus grande restriction des cas pouvant bénéficier de cette assistance. Pour l'instant dans notre pays cet acte ne constitue un délit que si il est inspiré par un mobile égoïste ce qui permet une pratique assez libre des associations qui s'en occupent sous certaines conditions précisées par les directives de l'ASSM qui insiste surtout sur la preuve du discernement  du patient demandeur et le stade proche de la fin de vie de sa maladie. Cela n'implique pas les cas de polymorbidités très souvent présentes dans le grand âge souvent invalidantes et difficile à supporter.

Ce qui me paraît intéressant  c'est d'avoir oser parler d''"interruption volontaire de vieillesse"qui ,à mon avis, résoudrait enfin le problème et qui ne serait applicable que pour ceux qui le désirent sous certaines conditions précises et plus larges qu'actuellement.

Je ne suis pas d'accord avec les milieux conservateurs qui craignent une dérive et qui ,peut-être, visent indirectement  toutes les associations pour le droit de mourir dans la dignité (Exit).Cette dérive ne pourrait pas exister puisque cette décision appartient à la personne malade  qui ne peut plus supporter son état et qui fait le geste fatal elle-même et qui  doit souvent attendre la mort dans des conditions inadmissibles pour elle, en particulier dans les EMS.
J'approuve cet article lorsqu'il dit que "Les directives actuelles gouvernant leur action (médecins et pharmaciens) sont trop restrictives peu cohérentes et à repenser de fond en comble" mais bien entendu dans le sens de plus d'ouverture rejoignant une certaine forme" d'interruption volontaire de vieillesse".

On ne choisit pas de naître alors laissons nous choisir notre façon de mourir.

Béatrice Deslarzes
Médecin Conseil d'Ex International

16:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |