19/11/2013

Il a payé...

Tout un remue-ménage autour de Bertrand Cantat qui revient avec un nouveau CD et surtout qui prévoit de retourner sur scène. "Le retour impossible " fait polémique et une grande partie du public n'admet pas que cet "assassin"envisage de faire un nouveau tour de chant.

Le métier de Bertrand c'est de faire de la musique et il le fait très bien. Pourquoi ne pourrait-il pas le faire maintenant qu'il s'est acquitté de sa peine et qu'il a ainsi payer sa dette à la société?

Il ne faut pas oublier que la famille Trintignant est très puissante et qu'elle pourrait bien intriguer pour essayer de briser le reste de sa vie. Ce "meurtre"a été terrible pour les parents mais il n'était certainement pas volontaire. C'est un mauvais concours de circonstances qui a fait commettre cet acte à Cantat.

 "Fichons lui la paix" comme le disait si bien une dame lors de l'émission "Mise au Point" de la TSR dimanche soir.

De toutes façons il a payé cher son acte et laissons le refaire sa carrière pour le bonheur d'un public certainement déjà conquis. 

Béatrice Deslarzes

Médecin et musicienne.

www.bea-music.com

11:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

Il a payé...

Apparemment pas assez cher aux yeux de beaucoup de monde...
Comme vous cela me désole.

Écrit par : Michel Sommer | 19/11/2013

Effectivement le clan des Trintignant est puissant car ils sont soutenus par l'ensemble de la communauté juive parisienne qui a placé ses pions dans le monde audiovisuelle depuis fort longtemps.

Inutile de mentionner une autre victime de ce charivari :Hubert-Félix Thiéfaine superbement ignoré par les têtes à claques sévissant dans les médias audio-visuels. Ses textes méritent de s'y attacher un bon moment.

Un autre est Dieudonné et ses quenelles. A propos les quenelles ne sont pas un salut nazi relève plutôt d'une vanne, d'une pique, ou une vérité révélée sur le ton de l’humour : glisser une quenelle » c’est la mettre bien profond a quelqu'un... !

Écrit par : Hypolithe | 19/11/2013

Tout à fait raison. Cantat a été condamné par la justice des hommes. Il a payé son geste, ce n'est ni aux médias ni aux gens amers de le juger une seconde fois. Laissons-le vivre.

Écrit par : Claudine | 19/11/2013

Moi je suis assez choqué, perturbé. Madame du billet, Madame du commentaire, vous iriez certainement l'écouter à un concert. Et peut-être même, vouloir l'embrasser après.

Moi, un tueur, je ne le saluerais pas. Et n'irais en tout cas pas l'écouter chanter, qu'il ait fait de la tôle ou pas, cela reste un tueur. De femme, pour le coup.

Le monde n'a pas fini de me surprendre.

Écrit par : JDJ | 19/11/2013

Les commentaires sont fermés.