02/12/2013

Le plus vieux métier du monde...

Les dernières nouvelles concernant la prostitution ne sont pas du tout réjouissantes: on parle tout simplement de l'interdire et même faire payer une amende aux clients ce qui semble déjà en vigueur en France. Quelle folie et quelle inconscience! 

Il doit être essentiel de pouvoir contrôler ce métier qui existe depuis des siècles et avec ces propositions on va pousser la prostitution dans la clandestinité; c'est à dire hors de tout suivi des prostituées et donc la possibilité de contamination des clients mais également l'impossibilité de protéger les "putains"et favoriser la violence qui sévit souvent dans ce milieu.

J'espère qu'en Suisse ces sacrées églises ne commettront pas ce forfait et que nos politiciens sauront voir les problèmes importants qui vont surgir si on acceptait ses mesures qui soit disant devraient freiner cette pratique définie comme immorale.

Les mêmes églises pourraient s'intéresser à punir sévèrement la pédophilie qui est pourtant bien plus anormale au lieu de l'admettre et souvent de la cacher derrière une soutane!

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com 

 

Ci-dessous vous pouvez écouter mon morceau "L'hymne aux putains" du CD "Rebelle"
podcast

11:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

Commentaires

Elisabeth Badinter, pas la dernière venue non plus, partage votre point de vue:

http://tinyurl.com/o5qazej

Écrit par : jaw | 02/12/2013

D'accord avec vous sur ce coup là.

Non seulement la pédophilie est tout aussi répandue, mais le fait de nombreuses personne en place, raison pour laquelle on n'intervient qu'à coup de lance-pierres, mais l'intelligence voudrait que l'on s'occupe très sérieusement, non seulement de la protection des prostituées gamines et étrangères qui ne le sont que sous pression de maquereaux des pays de l'Est ou d'ailleurs, mais encore que nous offrions la possibilité aux nôtres bien suisses de pouvoir changer de vie en leur offrant une formation adéquate et un travail.

Je doute fort que beaucoup en soient arrivées là par goût du sexe, mais plutôt par impossibilité d'une autre voie à un moment quelconque.

Et pour celles qui le veulent vraiment, hé bien, c'est leur choix et nous devons le respecter.

Quoi qu'il en soit, la clandestinité ne peut être que la pire des solutions.

Écrit par : Jmemêledetout | 02/12/2013

D'accord avec vous Mme Deslarzes. Je suis content de pouvoir m'entendre avec vous sur ce sujet.

Écrit par : norbertmaendly | 02/12/2013

Vous semblez oublier que la prostitution depuis la venue du net a changé de visage mais aussi d'acteurs. Savez-vous combien de femmes mariées ou célibataires, d'étudiantes se livrent à la prostitution occasionnelle ?

Elles sont très discrètes et ne prennent aucun risque, ne sont enregistrées nulle part et bien entendu échappent aux crocs acérés de la fiscalité.

Ces dames on les trouve dans les grandes surfaces, dans les tea rooms bcbg.

Aujourd'hui la prostitution est marronnier porteur pour la presse et les policaillons en mal de notoriété qui eux sont pires que celles qu'ils dénoncent.

Écrit par : Hypolithe | 03/12/2013

Malheureusement la pédophilie est le reflet d'un monde qui se dit ouvert d'esprit qui tolère des comportement jugés contre nature comme des embrassades en public entre homosexuels.Ce qui est autorisé à certains provoquent chez d'autres des actes contre nature aussi.
Les anciens en étaient conscients et savaient la période ou les enfants ne devaient pas mettre le nez dehors.La fameuse phrase :chaud devant chaud derrière était prémice d'instants dans du mois ou les homos s'en donnaient à cœur joie pour exciter ceux souffrant d'une pédophilie latente laquelle bien entendu devait trouver exutoire avec de préférence un enfant habitant dans un endroit isolé et rentrant à pied de l'école
Et pour ne pas être caustique quand on a un petit Monsieur petit par son langage recommandant la pédophilie pour être bien dans sa tête et son corps lequel abreuve de conseils pour la protection de la nature Verte comment s'étonner ensuite qu'il y ait de plus en plus de pédophiles?
C'est ce genre d'individus qui devraient en tout premier être défendu de paraître dans le monde politique

Écrit par : lovsmeralda | 05/12/2013

Les commentaires sont fermés.