06/03/2014

Caisse unique ?

"La caisse unique rejetée au National" titre la TDG dans un petit article.

Il est bien clair que c'est la droite qui a voté en majorité dans cette direction. Comment ose-t-elle amener des arguments tels que la concurrence entre les caisses et même prétendre à une certaine transparence de ces mêmes caisses?

Tout à fait d'accord avec Jacqueline Fehr qui caractérise le système actuel d'assurance maladie de chaos.

Tout est complètement opaque et la moindre transparence dans la gestion des 60 caisses qui existent actuellement est totalement absente. C'est surtout cette transparence que permettrait la caisse unique ce qui rendrait possible une gestion claire des coûts de la santé et des primes.

Les caisses font ce qu'elles veulent et mène les assurés dans un bateau terriblement instable.

Si les représentants de la droite ne veulent pas de cette caisse unique c'est que la plupart d'entre eux sont dans les différents Conseils d'Administration de ces nombreuses caisses et qu'ils défendent leur propres intérêts en particulier financiers.De plus les lobbyings économiques  sont extrêmement puissants car il y a beaucoup d'argent à gagner sur le dos des assurés.

Nous sommes de véritables dindons que les caisses  plument de plus en plus.

Pour quand le vent de révolte?

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 

 

17:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

Madame Deslarzes,

Je pense bien aussi que ce projet est important. On pourra discuter de l'idée d'un calcul des cotisations sur le revenu. Pour ma part, je ne suis pas chaud pour ça car l'idée est trop marquée politiquement. Il est dommage d'enfermer certaines bonnes dans un carcan passéiste celui d'une dichotomie gauche-droite, noir-blanc ou bien-pas bien. Il en est de même pour l'assurance maladie. Me semble-t-il ?

Bien à vous

Écrit par : PPh Chappuis | 07/03/2014

Cette fois risque bien d'être la bonne. Je le regrette, mais c'est le prix à payer pour l'inertie dont ont fait preuve nos instances.
Un peu comme pour la votation du 9/2, les excès du dumping salarial et l'absence de contrôles ont fait déborder la coupe.
Maintenant si vous pensez que les primes vont baisser avec la caisse unique, alors là, je pense que vous vous trompez sérieusement. La machine sera lourde et inerte, lente et peu innovante, comme tous ces gros machins d'Etat qui coûtent un saladier et qui font vivre quantité de fonctionnaires peu motivés.
Il suffit de voir comment ça se passe avec la SUVA pour se faire une petite idée.

Écrit par : Pierre Jenni | 07/03/2014

Les commentaires sont fermés.