26/03/2014

Zorro est arrivé...

Depuis 2 ans tout va beaucoup mieux au niveau de la Sécurité. C'est une réorganisation exemplaire qui devrait servir d'exemple à bien des cantons. C'est une véritable réussite qui rassure tous les concitoyens surtout les habitants de la ville de Genève! Chacun se sent protégé et même écouté bien au delà de ses peurs. La police veille sur nous et nous pouvons dormir tranquilles...enfin presque!

Et tout cela grâce à Pierre Maudet qui l'autre matin à la radio se faisait de nombreux compliments et se vantait de son travail accompli qu'il considère comme une réussite!

La recette est simple: enfermer à tour de bras n'importe quel petit délinquant sous n'importe quel prétexte pourvu qu'il soit derrière les barreaux quitte à entasser les prisonniers comme des bestiaux les uns sur les autres et à les y laisser le plus longtemps possible!

Forcément si presque tout le monde est enfermé il n'y a plus beaucoup de danger dans les rues de Genève et la société est tranquille grâce à cet homme tombé non pas du ciel mais des urnes il y a 2 ans.

Que ferions nous sans ce Zorro qui se pense providentiel et qui est arrivé comme un sauveur mettre enfin de l'ordre dans tout ce fatras qui existait avant lui même si il a encore beaucoup d'efforts à faire du point de vue humain en particulier pour ceux qu'il continue d'enfermer sans  trop se préoccuper de leur souffrance.

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant à Champ D'Ollon.

www.bea-music.com

16:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

14/03/2014

On rit dans les EMS...

"Des clowns dans les EMS pour faire rire" titre la manchette du Matin d'aujourd'hui!

C'est ce titre qui me fait réagir car je n'ai pas eu accès à l'article en question.

Une réflexion s'est imposée à moi immédiatement : notre société déborde de séniors et en particulier dans les EMS....Nous sommes déjà trop nombreux et cela va augmenter ces prochaines années. De quoi s'inquiéter et essayer de trouver des moyens pour empêcher cette croissance démographique qui va remplir la planète de vieux dont je fais partie.

Chercher des moyens pour limiter la longévité de la vie tout en créant une ambiance sympa en empêchant les hommes de devenir trop vieux surtout dans les EMS.....

Sympa de faire rire dans les EMS ....bonne initiative ...

Mais attention  de ne pas trop les faire "mourir de rire"....

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

16:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

11/03/2014

Enfin des solutions....

Hier soir à la radio j'ai pu écouter une joute oratoire entre le procureur actuel Olivier Jornod et Pierre Bayonnet le candidat à ce poste. 

Le contraste fut frappant.

D'un côté le tout carcéral sans nuance aucune avec  des solutions envisageables mais prouvées inefficaces   depuis des années avec comme seule devise continuer à punir et enfermer en prison sans limites même si il faut entasser les détenus dans des conditions inacceptables. C'est bien entendu la théorie de Olivier Jornod parfaitement secondé par son acolyte Pierre Maudet : de vrais gardes chiourmes!

De l'autre côté un candidat tranquille et très humain essayant de trouver des solutions possibles mais surtout essayant de limiter les incarcérations seulement à ceux qui le méritent vraiment pour ne pas continuer la politique de ces deux hommes de droite qui reste sans aucune efficacité pour résoudre le problème de la surpopulation carcérale critiquée même par le Tribunal Fédéral.C'est tout Pierre Bayonnet qui pourtant risque bien de ne pas être élu car malheureusement pas assez soutenu par les différents partis et surtout combattu férocement par la droite toute puissante. 

C'est un peu David contre Goliat.....

L'issu du combat pourrait être la même si nous nous mobilisons....

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant à Champ D'ollon

www.bea-music.com

 

14:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

06/03/2014

Caisse unique ?

"La caisse unique rejetée au National" titre la TDG dans un petit article.

Il est bien clair que c'est la droite qui a voté en majorité dans cette direction. Comment ose-t-elle amener des arguments tels que la concurrence entre les caisses et même prétendre à une certaine transparence de ces mêmes caisses?

Tout à fait d'accord avec Jacqueline Fehr qui caractérise le système actuel d'assurance maladie de chaos.

Tout est complètement opaque et la moindre transparence dans la gestion des 60 caisses qui existent actuellement est totalement absente. C'est surtout cette transparence que permettrait la caisse unique ce qui rendrait possible une gestion claire des coûts de la santé et des primes.

Les caisses font ce qu'elles veulent et mène les assurés dans un bateau terriblement instable.

Si les représentants de la droite ne veulent pas de cette caisse unique c'est que la plupart d'entre eux sont dans les différents Conseils d'Administration de ces nombreuses caisses et qu'ils défendent leur propres intérêts en particulier financiers.De plus les lobbyings économiques  sont extrêmement puissants car il y a beaucoup d'argent à gagner sur le dos des assurés.

Nous sommes de véritables dindons que les caisses  plument de plus en plus.

Pour quand le vent de révolte?

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 

 

17:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

03/03/2014

La volonté du résident

Très bon article de la TDG sur une étude de la Commission Santé d'Uni3 (dont je suis membre)  sur la volonté des aînés dans les EMS.

Ce qui est ressorti de cette étude c'est surtout la discordance entre le choix de traitement  des résidents et celui de son entourage médical et familial.

Cette constatation fut un peu une surprise à laquelle cette commission ne s'attendait pas.

Pour ma part je n'ai pas été trop étonnée car, comme médecin, j'ai été souvent confrontée à la différence qui règne dans le milieu médical entre l'expression de la volonté d'un patient et celle du corps médical. De plus en fin de vie le tabou de la mort est toujours présent en particulier chez ce dernier. Il faut tout faire contre ce qui reste un échec pour de nombreux confrères.

Pour éviter cette différence une solution me paraît évidente c'est l'établissement des directives anticipées qui malheureusement  sont le plus souvent absentes du dossier médical. Ce fut d'ailleurs le cas dans cette étude. Ces directives permettent non seulement de connaître bien mieux la volonté du patient quant à la maladie mais surtout de pouvoir en parler avec son entourage afin d'éviter  cette différence d'opinion. Ceci facilitera pour tous le choix du traitement qui pourra aller dans la même direction et être du même coup beaucoup plus efficace.

Dans tous les cas et en particulier dans un EMS c'est une vraie collaboration qui doit s'établir entre le personnel médical et la personne âgée afin de permettre à cette dernière de finir ses jours paisiblement tout en demandant de respecter ses choix.

Béatrice Deslarzes

Membre de la Commission Santé d'Uni3.

www.bea-music.com

 

 

18:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |