02/04/2014

Le secret medical est sacré

Excellent article de Bertrand Kiefer dans la Revue Médicale Suisse concernant la proposition de nos politiques de supprimer le secret médical en milieu carcéral.La TDG en avait d'ailleurs parlé dans un de ces numéros.

Comme ancien médecin consultant à la prison de Champ D'Ollon je peux affirmer que ce soit en milieu carcéral ou dans une consultation courante je ne divulguerai jamais ce qu'un patient m'a confié sauf dans des cas rares et si je suis certaine que cela peut vraiment apporter quelque chose d'essentiel.

Ce secret est aussi une certitude pour tout patient que nous sommes de pouvoir rester libre  face à son médecin. Ce pas vers cette exception est un pas vers la suppression.Pensons aux assurances maladie qui rêvent de pouvoir le faire depuis des années

Le corps médical devrait se mobiliser pour lutter contre cette tendance qui risque bien d'être une escalade.

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 


18:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Nous vivons dans une société qui privilégie surveillances, les contrôles, les écoutes indiscrètes avec, bien entendu, les arguments habituels visant à manipuler l'opinion... Mais pourquoi ne pas dire qu'éduquer un enfant consiste notamment à lui dire que l'on ne doit pas écouter aux portes ou regarder par le trou des serrures... ce qui, à bien y penser n'est pas étranger au secret médical... en prison comme ailleurs. Soutenons à fond ceux qui luttent pour l'intégrité de la médecine.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/04/2014

L'article de Bertrand Kiefer dans La Revue médicale suisse se trouve ici:

http://rms.medhyg.ch/numero-424-page-776.htm

Merci de nous en avoir signalé l'existence ! C'est bien envoyé !

Écrit par : jaw | 04/04/2014

Les commentaires sont fermés.