30/04/2014

La paix ou la guerre

Je n'ai jamais pensé que Ueli Maurer était un être à l'intelligence au dessus de la moyenne. Bien au contraire diraient certains!

Mais là alors il a nettement dépassé les bornes en se permettant de comparer sa propre femme à un vieil ustensile de cuisine....même si il a très vite rajouté qu'il s'en accommodait très bien.

Je me demande ce que je représente aux yeux de ce mufle avec mon âge canonique et combien de fois il m'aurait déjà jetée....à la poubelle!

Non seulement il nous bassine avec sa campagne pour son avion de papier en  s'appropriant  ce joujou très cher mais en s'acoquinant avec l'ambassadeur de Suède pour faire un lobbying démesuré en sa faveur.

De quel droit d'ailleurs ce dernier s'initie dans les affaires politiques de notre pays en proposant probablement des sortes de pots de vin pour que nos politiciens fassent passer cette pilule amère pour la votation du  18 mai.

Votons massivement NON à ce Grippen en essayant de promouvoir, par d'autres moyens, plutôt la paix que la guerre!

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier.

www.bea-music.com

 

 

 

 

 

16:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

27/04/2014

Canonisation

Tout ce faste de l'église catholique me rappelle les messes de minuit de Noël à la cathédrale de Sion, la vision d'une église riche et très loin des pauvres contrairement à ce que dit cette même église.

Je n'ai pas regardé cette cérémonie car j'ai vraiment de la peine à accepter qu'un être humain, tout pape qu'il soit, puisse avoir le pouvoir de faire d'un autre être humain un saint. En plus lorsqu'il s'agit de 2 papes et de 2 saints, aussi papes tous les deux. Pour moi c'est un geste d'orgueil extrême et de pouvoir typique de l'église catholique.

Toute mon enfance j'ai été bercée et endoctrinée par ce totalitarisme qui propose avant tout une série d'interdits qui nous culpabilise énormément.

C'est ce même totalitarisme que je retrouve dans ces cérémonies grandioses et spectaculaires qui n'ont pas de raison d'être. Tout cet argent que possède le Vatican pourrait vraiment servir à d'autres causes.Cette magnificence est trop présente même si le pape actuel essaye de la diminuer ...un peu.

Pardon aux fidèles croyants qui trouvent que l'église catholique et en particulier l'action des papes, sanctifiés ou non, représente la volonté de Dieu. Moi j'ai de gros doutes quand à ce raisonnement.

Et comme le disait très bien un journaliste " la canonisation n'est que le Nobel de la religion". 

Béatrice Deslarzes

Catholique traumatisée

www.bea-music.com

18:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

24/04/2014

Belle victoire!

Non il ne s'agit pas de foot mais d'un sujet beaucoup plus délicat et sérieux et c'est une vraie victoire pour les défenseurs des idées d'EXIT dont je fais partie depuis sa fondation en 1982.

Acquittement du médecin qui avait aidé un homme de 89 ans gravement malade a se suicider dans le canton de Neuchâtel.

C'est une excellente  nouvelle qui pourrait faire jurisprudence pour de prochains cas.

La première condamnation à une amende symbolique du médecin était complètement erronée  car soit disant non conforme aux directives de l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) qui demandent un diagnostique avant de pratiquer une assistance au suicide par ailleurs autorisée dans notre pays si elle n'est pas guidée par un mobile égoïste.

L'ASSM a édicté des directives par rapport à la fin de vie mais qui n'ont pas force de loi et qui ne sont qu'une indication. Elles stipulent aussi que le patient doit souffrir d'une maladie au stade terminal ce qui n'est pas compatible avec les cas fréquents de polymorbidités acceptés, a juste titre, par les différentes associations qui pratiquent l'assistance au suicide.

A quoi sert de prévoir une assistance au suicide lorsqu'il ne reste que plus que quelques jours à vivre et que la mort est imminente?

Quand est-ce que notre société va admettre qu'une personne désire partir lorsqu'elle n'a plus envie de vivre une vie qui n'en vaut plus la peine?

On ne choisit pas de naître mais on a le droit de choisir sa mort c'est une liberté qui doit être respectée même si l'on est pas à un stade terminal d'une maladie.

Béatrice Deslarzes

Médecin Conseil d'EXIT

www.bea-music.com

 

 

18:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

18/04/2014

Pagaille à Veyrier

Excellent article dans le TDG de jeudi de Sophie Simon qui a vraiment bien résumé cette séance plénière mouvementée du dernier Conseil Municipal de Veyrier.

Ce fut une soirée effectivement mémorable car l'enchevêtrement des amendements surtout proposés par le PLR ont retardé la décision. Ce dernier s'est trouvé minorisé par l'alliance des autres partis (PDC,Verts,PS, Veyrier Ensemble,MCG) ce qui n'était de loin pas son habitude car il endosse le plus souvent le rôle de la majorité.

Ce fut pendant un bon moment une véritable pagaille (jusqu'à 1h du matin!) qui heureusement s'est conclu dans un accord tant pour la formation d'une commission ad hoc pour la crèche des Etournelles que pour la création rapide de la crèche provisoire de l'Ecole Rose.

Ce fut une véritable joute oratoire entre les ténors du PLR et ceux de la partie adverse. Comme l'a dit un moment l'un des conseillers on ce serait cru non pas dans l'école dont il était question mais dans un jardin d'enfants passablement agités.

Nous aurons donc à Veyrier une nouvelle crèche mais aussi une commission adéquate pour sauver le projet  des Etournelles puisque l'actuel semble avoir tous les défauts.

Drôle d'idée de faire de la politique me direz-vous surtout si l'on veut faire abstraction de nos égos qui bien souvent prennent la place de ce qui devrait être le but principal c'est à dire être au service de nos élus.

Heureusement ce soir là tout s'est bien terminé!

Béatrice Deslarzes

Conseillère Municipale Verte à Veyrier.

www.bea-music.com

 

13:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

15/04/2014

Horaires déments

L'association suisse des médecins assistants et chefs de cliniques (ASMAC) dénonce les horaires des médecins hospitaliers.Si Mauro Poggia constate une nette amélioration depuis quelques années il est pourtant vrai que souvent les heures de travail dépassent nettement les conditions prévues par la loi. Ce qui ne permet que rarement d'être compatible avec une vie de famille normale.

Les anciens médecins hospitaliers vous diront que les horaires actuels ne sont rien comparés à ceux qu'ils avaient ...il y a pas si longtemps : rentrés pour des gardes du week-end le samedi matin on ressortait de l'hôpital presque toujours que le lundi soir et en plus il n'y avait aucune compensation en jours de vacances et même souvent suivait une nouvelle garde de 24 heures le jeudi toujours sans journée de congé pour compenser ces horaires.Bien entendu qu'il y avait encore les jours "normaux" où souvent on commençait le matin à 7h45 avec un colloque pour ne ressortir que vers 19h de l'établissement. Un vrai calvaire qui me donne encore des frissons de terreur et de révolte lorsque j'y pense.

Une véritable vie de forçat puisque le médecin avait une sorte de contrat avec l'Hòpital auquel" il devait tout son temps".

C'est grâce à des associations de médecins comme l'ASMAC que ces conditions se sont améliorées mais je suis sûre qu'elles peuvent encore l'être pour que les médecins hospitaliers puissent enfin avoir une vie normale en particulier avec leur famille!

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin hospitalier

www.bea-music.com

 

 

16:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

13/04/2014

Goliath a gagné

C'est vraiment dommage la belle histoire de David et Goliath ne s'est pas répétée aujourd'hui pour l'élection du procureur général à Genève. Celui que les suffrages donnaient gagnant, Jornod (Goliath) a battu le seul candidat qui a osé se mesurer à lui,Gayenet (David).

C'était pourtant un splendide récit que cette victoire de David sur le géant Goliath.

Et pourtant David a déployé tout son courage pour essayer de faire évoluer la mentalité répressive de son adversaire.

Dommage pour tous les prisonniers qui vont voir dorénavant leur "libertés" se rétrécir encore plus.

Honte aux partis de gauche Socialistes et Verts qui eux n'ont pas eu le courage de le soutenir simplement pour une raison politique car il n'était pas des leurs. Dire que cette attitude va influencer toute la politique de la sécurité pendant des années. On ne pourra plus arrêter Jornod dans sa soif effrénée  de soit disant justice. 

J'espère que, comme il l'a dit lui-même, Bayenet aura pu sensibiliser la population a une autre vision de la justice beaucoup plus humaine qui peut-être va parfois tempérer "la folie carcérale" du vainqueur Jornod.

On peut toujours rêver!

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier

Ancien médecin consultant à Champ D'Ollon

www.bea-music.com

 

18:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

11/04/2014

En colère...

Je comprends parfaitement bien la colère de Luc Malnati qui se sent complètement floué par l'attitude de ses deux congénères PLR qui l'on écarté du Conseil Administratif de la ville de Veyrier pour prendre sa place comme maire pour la prochaine législature.

Il souligne bien aussi la rupture de l'entente au sein du Conseil Municipal car, en tant que conseillère municipale au sein de cette ville, je ressens , tout comme lui, un malaise quant à l'attitude du PLR en particulier en ce qui concerne la crèche des Etournelles dont le dossier est prêt pour la mise à l'enquête.

Aujourd'hui ce projet a tous les défauts et ne convient plus du tout à ce parti alors que, comme le dit Luc Malnati, il n'y a pas si longtemps le PLR en faisait la promotion.

Que s'est-il passé dans la tête des représentants de ce parti qui lui trouvent actuellement tous les défauts?

C'est une attitude incompréhensible pour plusieurs conseillers municipaux dont je fais partie.

Il faut absolument que cette crèche voit le jour car elle est programmée depuis des années. Même si l'on parvient à un accord quant à la possibilité de créer une crèche provisoire ce qui est certainement une nécessité pour la commune, il faut que le dossier des Etournelles progresse.

De toutes façon le PLR est majoritaire à Veyrier mais il abuse parfois de son pouvoir face aux autres partis nettement minoritaires.

En politique il est important de trouver souvent des compromis car nous sommes au service de la population qui nous a élus. Il faudrait tout faire  pour le bien de cette dernière et laisser de côté nos ambitions personnelles.....ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas.....et peut-être souvent le contraire...

Béatrice Deslarzes

Conseillère Municipale Verte à Veyrier.

www.bea-music.com

14:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

07/04/2014

De quoi je me mêle....

C'est ce que devrait se dire Ueli Maurer en "mettant en garde contre les conséquences d'un refus, notamment pour la Genève internationale".

Franchement je ne vois pas le rapport c'est vraiment un argument purement de campagne car il fait de cette votation sur l'achat du Grippen une affaire pratiquement personnelle.

On sent bien dans ses réponses qu'il met toute son ambition au service de cet avion de papier.

Un avion qui n'a pas encore prouvé son efficacité et dont nous risquons de faire les frais.

Une sorte de gadget fantôme qui va coûter une fortune sans savoir ce qu'il est capable de faire. Une dépense énorme au détriment d'autres domaines qui ont pourtant bien besoin de soutiens. 

De plus je pense  que ce n'est pas un pas vers un non à l'armée mais à plus d'efficacité  dans le choix de sa tactique. Le danger ne viendra certainement pas du ciel c'est une vision complètement démodée de la guerre qui agit aujourd'hui avec d'autres armes bien plus subtiles.

En menaçant la Genève internationale il fait vraiment preuve de mauvaise foi et j'espère que nous ne nous laisserons pas abuser par cette argument en votant un non massif le 18 mai prochain.

Béatrice Deslarzes

Conseillère Municipale à Veyrier

www.bea-music.com

 

11:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

04/04/2014

Un deuxième Sharon

Plusieurs sujets ont tournés dans ma tête suite à un article qui résume bien la situation des personnes en coma de longue durée et qui n'ont que très peu de chance de se réveiller un jour.
Je pense surtout que Corinna Schumacher risque bien de faire de son mari un Sharon en puissance qui a végété pendant 8 ans dans un coma irréversible.
Je trouve cette situation particulièrement inhumaine et totalement égoïste même si on veut nous faire croire que c'est par amour.
Cela me fait penser aussi à cette unité spéciale qui existe au CHUV et qui maintient en vie 3 patients en état de conscience minimale sans aucune communication et qui demande des soins constants qui au fond ne servent à rien.
Ces patients ont une chance de récupération de moins de 10%.
Je crois fermement que tout cet argent devrait servir à d'autres causes humanitaires dans le monde.
L'homme n'est pas immortel et la mort fait partie de la vie .Laissons donc partir en paix ceux qui n'ont plus rien à espérer de la vie.
Ne pas laisser un être cher vivre comme un légume en acceptant sa mort, est aussi une preuve d'amour.
 
Dr. Béatrice Deslarzes
Médecin Conseil d'ExInternational
 

17:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

02/04/2014

Le secret medical est sacré

Excellent article de Bertrand Kiefer dans la Revue Médicale Suisse concernant la proposition de nos politiques de supprimer le secret médical en milieu carcéral.La TDG en avait d'ailleurs parlé dans un de ces numéros.

Comme ancien médecin consultant à la prison de Champ D'Ollon je peux affirmer que ce soit en milieu carcéral ou dans une consultation courante je ne divulguerai jamais ce qu'un patient m'a confié sauf dans des cas rares et si je suis certaine que cela peut vraiment apporter quelque chose d'essentiel.

Ce secret est aussi une certitude pour tout patient que nous sommes de pouvoir rester libre  face à son médecin. Ce pas vers cette exception est un pas vers la suppression.Pensons aux assurances maladie qui rêvent de pouvoir le faire depuis des années

Le corps médical devrait se mobiliser pour lutter contre cette tendance qui risque bien d'être une escalade.

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 


18:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)