29/08/2014

Trop à cacher

Enfin le Grand Conseil a accepté qu'une nouvelle enquête soit ouverte concernant la mort d'Adeline. C'est le moment car il y a trop de zones d'ombre en rapport avec cette affaire.

Un grand bravo tout d'abord aux députés qui ne ce sont pas laissés impressionner par les arguments souvent fallacieux des HUGE mais surtout bravo à la famille et à tous ceux qui les soutiennent de ne pas avoir accepté les propositions douteuses d'indemnisation qui leur a été proposées pour clore cet enquête.

Un tel acharnement de la part des établissements hospitaliers laisse vraiment supposer qu'il y a beaucoup de chose à étouffer en particulier dans l'attitude de l'ancien dirigeant du Département en question qui n'avait pas l'air très chaud pour contrôler le service de la Pâquerette.

La Pâquerette a été gravement éclaboussée; il y a eu certainement des manques importants mais pendant des années cet établissement a fait tout de même un bon boulot pour la réinsertion des prisonniers domaine qui est extrêmement difficile et ingrat.

Le personnel souvent dévoué et sincère paye à la place des hauts responsables qui sont restés dans l'ombre pour ne pas être touchés; le problème des détenus est souvent pour eux tout à fait secondaire car ce sont tous des méchants qui doivent payer.

J'attends impatiemment les résultats édifiants de cette nouvelle enquête et je pense que probablement quelques têtes vont vaciller et même tomber lourdement.

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant à Champ D'Ollon

www.bea-music.com

 

 

 

 

 

 

 

15:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

26/08/2014

Notre futur....

J'ai très envie de partager cette phrase du prix Nobel de médecin car elle nous met sous le nez la triste réalité de notre futur "plein de vieux" dont je fais déjà partie, malheureusement:

"Dans le monde actuel, on investit cinq fois plus en médicaments pour la virilité masculine et en silicone pour les femmes que pour la guérison de l'Alzeimer. D'ici quelques années nous aurons des vieilles aux gros seins et des vieux aux pénis bien raides mais aucun d'entre eux ne se souviendra à quoi ça sert"

.....mais la médecine continue à tout faire pour que l'on vive encore plus longtemps.....

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

12:06 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

18/08/2014

La France n'avance pas....

Une responsable française de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité s'est exilée en Suisse pour recourir à l'assistance au suicide, car le France ne permet pas cette pratique.

 

Une responsable de l'ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité) a "dû s'exiler en Suisse pour mourir dans la dignité", a annoncé vendredi l'association pro-euthanasie. Nicole Boucheton était atteinte d'un cancer en phase terminale.

Dans un texte posthume, Nicole Boucheton explique les raisons de son exil et regrette que le président François Hollande n'ait "toujours pas tenu sa promesse" sur "l'assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité".

"Je suis atteinte d'un cancer du rectum. Lors du diagnostic, le seul traitement curatif était chimio, tomo-thérapie puis chirurgie : colostomie. J'ai refusé la chirurgie, car trop mutilante : l'anus artificiel qui me condamnait à une vie dans des conditions que je juge, pour moi-même, dégradées et inacceptables", écrit-elle.

"Pouvoir faire un autre choix"

"Alors, j'ai pris contact avec une association suisse afin d'y pouvoir faire un autre choix, celui d'un départ rapide puisque ma seule issue était la mort", poursuit Nicole Boucheton.

"Cela demande beaucoup d'argent : la prise en charge elle-même, le voyage, l'hébergement sur place (...). L'engagement du président Hollande, non tenu, qui s'enlise dans sa mise en place de missions et rapports successifs verra-t-il le jour ? J'aurais aimé en profiter et ne pas avoir à m'exiler en Suisse", conclut-elle.

Lors de sa campagne présidentielle, François Hollande avait promis de proposer que "toute personne majeure en phase avancée ou terminale d'une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité".

De l'individuel au collectif

"En souhaitant rendre publique les conditions de sa mort par suicide assisté en Suisse", Nicole Boucheton a "démontré que son combat individuel pour l'euthanasie rejoint son combat collectif", a estimé le président de l'ADMD, Jean-Luc Romero.

La loi Leonetti, adoptée en 2005, encadre les conditions de fin de vie et interdit l'acharnement dans la poursuite des soins, le plus souvent pour des personnes en fin de vie ou souffrant de maladies graves et incurables. Mais elle ne permet ni l'euthanasie - qui désigne l'acte d'un tiers pour donner la mort - ni le suicide assisté.

Béatrice Deslarzes

Médecin Conseil D'Exit Suisse Romande

17:27 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

15/08/2014

Trop de pluie ?

Des lamentations continuelles sur les réseaux sociaux car, cet été, on est carrément noyés sous des tonnes de pluie....C'est vrai que c'est dépriment à la longue et que nous allons manquer de soleil à emmagasiner pour cet hiver.Nous allons devenir grincheux et agressifs comme un fumeur qui vient d'arrêter la cigarette.

Mais....il y a un grand mais ...Cette pluie torrentielle a tout de même quelque chose de bon....et ce n'est pas les champignoneurs qui vont se plaindre........ il paraît même qu'un confrère en a trouvé 20 kgs et seulement 3 kgs de chanterelles....

Notre trouvaille fut plus modeste mais tout aussi bonne sur des croûtes ou simplement dans un risotto....

PIMG_8432.JPGensez à cela lorsque il va recommencer à pleuvoir....

Béatrice Deslarzes

Amoureuse de la Nature!

www.bea-music.com

16:04 Publié dans Nature | Lien permanent | Commentaires (1)

14/08/2014

Inutile et même honteux

Depuis le temps que j'ai envie de donner mon avis sur ces fameuses Fêtes de Genève et comme j'ai lu que, enfin, il serait question de les écourter voire les supprimer je peux épancher mon fiel sur cette manifestation.

Ces soit disant Fêtes ne sont au fonds rien d'autre qu'une sorte de débauche terriblement bruyante qui ne sert à rien d'autre que de favoriser la consommation d'alcool et de mal bouffe et probablement aussi de sexe.Des jeux de mauvais goût qui attirent la médiocrité et la consommation uniquement et surtout qui n'apportent rien de culturel : de la quantité au lieu de la qualité!

De plus elles coûtent très cher en particulier pour les feux d'artifice (CHF 700.000!) qui s'évaporent dans le ciel comme notre bonne conscience.

Au vue de ce qui se passe actuellement dans le monde en particulier les guerres qui font rage en Orient pourquoi ne pas décider de s'en priver pour distribuer ces fonds aux nombreux réfugiés qui eux en ont vraiment besoin? En faire une action politique et humanitaire sans que cela nous prive ou nous frustre?

Pourvu que les organisateurs se mettent à réfléchir pour en faire de vraies fêtes qui ne nous feraient plus honte.....

Je suis peut-être la seule à avoir ce sentiment mais on peut toujours rêver!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale Les Verts à Veyrier.

P.S. Il y a aussi eu des feux à Veyrier et j'ai  eu l'impression, en fermant les yeux, d'être un peu à Gaza....

www.bea-music.com 

 

 

 

 

15:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

06/08/2014

Ras le bol...

"La colère des gardiens coûte 126.000 fr.à la Ville" peut étonner pas mal de monde et même choquer. De mon côté je serai plutôt solidaire des gardiens car je comprends parfaitement bien qu'ils en ont assez des conditions de travail et surtout du manque d'initiative de la part des autorités politiques pour changer cet état de fait. Le département de Pierre Maudet aidé par le procureur Olivier Jornod ne cesse  de faire du tout carcéral alors que depuis longtemps on sait que la prison de Champ D'Ollon est complètement surchargée. 

On ne peut pas reprocher aux gardiens de n'avoir pas essayé de convaincre le département responsable de prendre le problème sérieusement en compte et de trouver enfin une solution pour que à la fois les conditions de détention et de travail soient correctes et supportables, ce qui n'est pas du tout le cas.

Cette somme peut paraître exorbitante mais elle ne représente qu'une goutte d'eau en comparaison de celle dépensée pour les Fêtes de Genève qui poussent à la débauche et qui engendre encore plus de surcharge à Champ D'Ollon sans tenir compte des plaintes justifiées du personnel et des prisonniers.

"Le dialogue n'est pas rompu" termine l'article mais pour moi c'est un dialogue de sourds.....

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant à Champ D'Ollon

www.bea-music.com

 

17:11 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

02/08/2014

Luminarium

Un article sympa sur ce soit disant nouveau gadget  des Fêtes de Genève 2014 le Luminarium que tout en chacun peut visiter pour CHF 5.-

C'est vrai que c'est une structure intéressante et impressionnante mais qui a déjà fait son apparition en 2005 au Parc la-Grange pour le Réseau Cancer du sein.

Je l'ai bien connu puisque j'ai eu la chance de me produire à l'intérieur avec mon duo "Béa la Mamie de l'Electro"le 8 octobre 2005 et , entre autre, chanter mon hymne aux prisonniers "Libre et Fou"....

Israël Feferman en a fait un clip dont les images ont été tournées en majeur partie par mon compagnon et mari Pierre Schaefer.

Ce fut une expérience passionnante mais il faisait très froid et les spectateurs qui se blottissaient dans tous les coins,  étaient emballés dans de chaudes couvertures pendant tout le concert.

Trés beau souvenir de cet époque que vous pouvez savourer sur le lien ci-dessous:

http://www.bea-music.com/v_luminarium.html

Vous pouvez aussi le voir sur mon site: www.bea-music.com sous la rubrique Musique/vidéos/luminarium

Béatrice Deslarzes

 

 

 

 

 

 

14:38 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (4)