05/09/2014

Enfin ....

Enfin un peu de souplesse voir d'humanité dans la décision de notre procureur général Olivier Jornod qui décide de ne plus faire du tout carcéral comme il l'a fait pendant 2 ans!

Un bon point c'est qu'il reconnaît avoir emprisonné sans restriction par rapport à la Loi sur les étrangers (LEtr). Il ne sait pas trop ce qu'il adviendra de ces personnes qui ne sont pas emprisonnées mais cela "ne met pas en péril son action"extrêmement totalitaire à mon avis.

Sa décision n'est pas très compréhensible même en lisant attentivement ses propos dans le TDG d'aujourd'hui.

Je me demande quelle raison ou quelle pression politiques ont pu l'influencer de cette manière?

Puisqu'il demande plus de prisons c'est, à mon humble avis, qu'il n'a pas l'intention de changer fondamentalement sa politique d'incarcération.

Olivier Jornod est un véritable homme du tout sécuritaire quitte à enfermer des personnes pour des délits mineurs et surcharger ainsi ChampD'Ollon en entassant les détenus comme des bestiaux. Ce qui par ailleurs a été condamné par le Tribunal Fédéral (TF).

Il y a certainement d'autres moyens voir des sanctions différentes pour contrôler la sécurité à Genève.

C'est à lui et à ceux qui l'entourent de les trouver pour permettre à ceux qui ont commis des "fautes" de rester dignes. 

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant à Champ D'Ollon.

www.bea-music.com

 

 

16:58 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Ouaaais super! Ce foutoir qu'est devenue cette ville / ce pays va donc continuer dans le même sens qui les a amenés là depuis des années ! Trop cool !

Écrit par : JDJ | 06/09/2014

Les commentaires sont fermés.