19/11/2014

Désapprobation publique

Hier soir mardi 18 novembre 2014 convocation d'une séance publique à la salle communale de Veyrier concernant l'avancement du projet de construction des Grands Esserts sur la commune.

Cette séance s'est faite en présence d'Antonio Hodgers et Luc Barthasat comme représentant de l'Etat de Genève chargé de cette nouvelle construction pour fournir des logements dont manquent terriblement  Genève.

Je pense que vous êtes tous au courant des divergences qui existent entre le maire de Veyrier Thomas Barth (PLR) et la majorité du Conseil Communal (Parti Socialiste, Veyrier Ensemble, Les Verts,le PDC et le MCG) soutenue par les différentes associations présentes à Veyrier

 Question brûlante soulevée à plusieurs reprise le problème de la mobilité que vont engendrer les Grands Esserts, mobilité déjà très perturbée sur les routes de Veyrier et dont la solution n'est pas encore trouvée. 

Mais le moment inoubliable c'est le sondage lancé par Antonio Hodgers dans le salle concernant un point refusé par Thomas Barth et qui a obtenu une très large majorité du public.Ce fut un véritable plébiscite en faveur de la thèse défendue par la majorité du CM et un désaveu cuisant pour le PLR et surtout pour son chef de file le maire Thomas Barth qui malgré cette désapprobation publique risque bien de s'entêter dans sa thèse.

Ce qui est ultra important c'est que le dialogue continue entre le Conseil d'Etat et la Ville de Veyrier pour pouvoir faire de ces Grands Esserts non pas une simple cité satellite mais un exemple pour les générations futures.

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale les Verts à Veyrier.

www.bea-music.com 

 

18:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

On est content pour vous, mais c'était quoi la super question ?

Écrit par : davide | 20/11/2014

Les commentaires sont fermés.