14/12/2014

La peine de vie

Grand débat dans la presse française sur la nouvelle loi Leonetti présentée, le 12 décembre de cette année, au président Hollande par les 2 députés Jean Léonetti et Alain Claeys concernant la fin de vie 

Plusieurs interviews de politiciens trouvent cette loi insuffisante; ce qui est également  soutenu par le président  de l'Association Pour le Droit de Mourir dans la Dignité (d'ADMD France) Jean Luc Roméro qui avec la majorité de la population (90% selon un sondage) ne veulent pas "mourir de faim et de soif" puisque une "sédation profonde et continue" pour une maladie en phase terminale est le seul soit disant progrès admis par cette nouvelle mouture..

Aucune amélioration dans la direction de l'acceptation du suicide assisté ni  de l'euthanasie n'est mentionnée. C'est donc plutôt un pas en arrière que fait actuellement le gouvernement français avec la bénédiction de l'Eglise qui défend la promotion des soins palliatifs jusqu'au boutisme et même si le patient demande une fin de vie plus digne! 

C'est une énorme farce hypocrite bien définie par un politicien français sur nos ondes: on abolie presque partout la peine de mort pour instituer la peine de vie. 

Béatrice Deslarzes

Accompagnatrice et médecin conseil d'Exit Suisse Romande

www.bea-music.com


14:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bien dit.

Écrit par : norbert maendly | 14/12/2014

Difficile d'imaginer ce que seraient nos sociétés sans l'hypocrisie, tant elle règne partout, généralement inspirée par la peur de regarder la réalité en face.

Écrit par : Mère-Grand | 17/12/2014

Les commentaires sont fermés.