09/02/2015

Mascarade?

Une petite réflexion me passe par la tête concernant la consultation du peuple pour différentes votations.

Il me semble que si le résultat ne convient pas à tout le monde alors les autorités n'en tiennent pas compte.

2 exemples me frappent : la Lex Weber et la loi sur l'immigration de masse.

Pour la première comme le oui à cette loi ne plaît pas à la droite en particulier et au tourisme alors on décide d'élaborer une loi dite urgente tout à fait différente de celle acceptée par le peuple  pour satisfaire les milieux économiques et ceci sans aucune consultation auprès de la population mais avec  en plus l'impossibilité de s'y opposer pendant une année.

Pour la deuxième l'acceptation du peuple ( avec laquelle je ne suis pas d'accord) ne satisfait pas bon nombre de partis et en particulier le Conseil Fédéral qui ne sait plus quoi faire pour maintenir les bilatérales et les échanges avec l'Europe. Qu'à cela ne tienne on propose de revoter en souhaitant que les électeurs vont se rendre à l'évidence et voter, cette foi-ci, contre cette initiative sans être sous influence(?).

Drôle de pays dans lequel on ne tient  parfois pas compte de l'avis du peuple qui pourtant est souverain.

Un exemple de démocratie?

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale Les Verts à Veyrier

www.bea-music.com

 

14:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Il y a pire. Pour faire passer la nouvelle loi sur les taxis qui viole des dispositions légales et constitutionnelles fédérales et cantonales, le Parlement a voté une loi urgente pour contourner ses obligations. Elle vient d'être cassée par la Chambre Constitutionnelle.
Et que ne voit-on pas fleurir, notamment sur le blog du Dr Buchs, l'indignation !
Ah pouvoir, quand tu nous tiens !

Écrit par : Pierre Jenni | 10/02/2015

Les commentaires sont fermés.