24/06/2015

Migration: le vrai problème!

Nous venons d'attribuer le prix de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes à un élève de la HEAD section Communication Visuelle. La présentation de son travail s'est fait sur trois photos de migrants parfaitement intégrés en Suisse. Donc il est clair que cela est tout à fait possible et encourageant concernant le sujet de la migration qui agite notre pays et toute l'Europe.

Pour moi le fonds de ce problème réside dans l'étiologie de cette affluence de personnes qui doivent fuir des pays en guerre dans lesquels elles ne peuvent plus vivre.

Mais qui provoquent les conflits? Qui les déclenche? Qui permet aux différentes ethnies de se déchirer? En un mot qui fournit les armes pour ces combats souvent fratricides?

Il  est là le fonds du problème et pour moi il n'y a qu'une seule réponse:c'est nous les responsables car le marché des armes est très rentable et par ce marché nous provoquons et entretenons les guerres.

L'aberration et l'hypocrisie de ce système c'est que ensuite on cherche à réparer nos dégâts en essayant de résoudre ce terrible problème de la migration.

Cessons de livrer des armes et les guerres cesseront; le flux migratoire se tarira car les gens n'auront plus besoin de fuir et pourront enfin vivre dans leur pays d'origine.

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

18:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Commentaires

Franchement vous croyez vraiment que c'est si simple, qu'avant que "nous" livrions des armes le monde vivait en paix, qu'il n'y avait pas de guerres tribales ou de massacres ethniques ?

Prenons par exemple le genocide du Rwanda, perpétré principalement a la machette, pas sûr que "nos" marchants de canons s'en soient mis plein les poches...

Écrit par : Eastwood | 24/06/2015

J'évite de rigoler en lisant votre billet car il démontre votre méconnaissance complète du problème et les idées utopiques que vous cherchez à faire passer.

Écrit par : davide | 26/06/2015

Le vrai problème c'est que quand des gens vivant dans des soi-disant pays, mal géré ou la corruption est systématique ou les élus se transforment en dictateurs ou l'argent public sert à enrichir des particuliers ou la religion force les gens à des pratiques moyenâgeuses ou les pauvres restent pauvres parce que c'est culturel etc. etc. etc. découvrent INTERNET et apprennent que d'autres pays sur la planète font respecter leurs lois, aident les plus faibles, ne se soumettent pas à des religions aux pratiques barbares et ont un sens humains suffisamment élevé pour les accueillir alors leur choix est simple. Le vrai problème c'est que si on les accueille tous ce sont nos pays qui deviendront comme les leurs et à ce moment là INTERNET ne pourra rien pour nous.

Écrit par : norbert maendly | 07/07/2015

Les commentaires sont fermés.