13/11/2015

Un grand pas en arrière

"Berlin pénalise le suicide assisté" titre la TDG du week-end passé. 

C'est une très mauvaise nouvelle même pour la Suisse qui, elle, autorise le suicide assisté pratiqué par les différentes associations car il n'est pas punissable lorsqu'il intervient sans mobile égoïste ( art.115 du code pénal suisse).

C'est une régression qui aura des conséquences négatives sur l'autodétermination de chaque individu et qui va à l'encontre de l'opinion publique qui réclame le droit du choix de sa mort.

Tout autour de nous dans les différents pays les médecins vont devenir très réticents à aider leur patient à mourir car ils risquent non seulement de perdre leur droit de pratique mais aussi d'être condamnés a faire de la prison.

La France, avec la loi Léonetti, est devenue également plus restrictive; à voir les dernières condamnations d'un médecin et d'un vieux monsieur qui a aidé sa femme à mourir.

La Suisse va-t-elle être débordée par les demandes venant de l'étranger? 

Même si dans notre pays le Code pénal est clair cette décision va donner de l'eau au moulin des adversaires du suicide assisté et en particulier aux Eglises qui rêvent de l'interdire tout simplement.

Cette décision allemande devrait être en faveur du développement des soins palliatifs d'après ceux qui ont voté pour cette loi.Je ne le pense pas car si un traitement est interrompu (euthanasie passive) ou une quantité de médicaments  anti-douleur suffisante peut entraîner la mort (euthanasie active indirecte) le médecin peut également être condamné par cette loi.

En Suisse nous sommes tous des privilégiés concernant ce thème mais n'oublions pas de tout faire pour conserver le privilège de pouvoir choisir sa fin de vie grâce aux différentes associations pour le droit de mourir dans la dignité.

Béatrice Deslarzes

Accompagnatrice et médecin conseil d'EXIT

www.bea-music.com

 

 

11:19 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bien dit.

Écrit par : PIerre Jenni | 13/11/2015

Les commentaires sont fermés.