18/02/2016

Petite vengeance?

Mon blog va probablement passer assez inaperçu  dans la montagne de blogs et de courriers de lecteurs qui s'étalent sur les prochaines votations du 28 février. Même si cela peut paraître un peu déplacé je me permets de souligner ce qui peut passer pour une histoire quelconque.

A peine mis en liberté provisoire par le TMC ( et ceci malgré le refus du procureur Walther Cimino) une nouvelle mise en accusation contre Dominique Warluzel pour agression d'un aide soignant par ce même procureur est tout de même étrange. Le côté humain de ce procureur me paraît inexistant car tout le monde pourtant  sait que l'ancien ténor du barreau est plus agressif à cause de son état très affecté à la suite de 2 AVC.

Bizarre voir même choquante cette nouvelle mise en accusation qui survient à peine quelques jours après la décision du TMC.

Il me paraît évident que l'attitude de ce tribunal n'a pas été appréciée par Walther Cimino. Je crois qu'il oublie un peu trop que Dominique Warluzel souffre énormément et qu'il ne domine pas toujours ces impulsions parfois agressives dues à son état de santé. 

Foutons lui la paix et aidons le plutôt à supporter ce qui pour moi n'est plus qu'un survie insupportable.

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 

 

 

15:21 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Un seul mot : merci ! D.W. mérite qu'on lui fiche la paix, qu'on lui accorde les meilleures conditions cadres pour recevoir tous les soins que son état mérite. Le reste n'est que voyeurisme de bas étage ou acharnement juridique indigne.

Écrit par : uranus2011 | 18/02/2016

Je me demandais aussi de quel type d'agression sur un aide soignant on parle:

Physique je vois pas trop comment ce serait possible vu l'état de l'accusé.

Et si il s'agit d'un accès d'humeur verbal, même si ça ne suscite aucune sympathie pour le personnage, ce serait effectivement un assez petit de le poursuivre pour ça.

Écrit par : Eastwood | 18/02/2016

Les détails sont ici:

http://www.rts.ch/info/regions/geneve/7503593-dominique-warluzel-accuse-d-avoir-rudoye-un-soignant-aux-hug.html

Écrit par : Il n'est jamais trop tard pour ne pas être à l'heure | 18/02/2016

Certes, Warluquet avait du verbe et de la poigne, mais que cet acharnement juridique et médiatique contre lui cesse ! C'est à se demander si certains magistrats se délectent en prenant une petite revanche sur un avocat qui a su leur tenir tête et être victorieux dans de nombreuses affaires. Souhaitons à Warlu de sortir de la marmelade dans laquelle il s'est fourré. Y a-t-il été mené par des personnes mal intentionnées ? Tout est possible.

Écrit par : Fan de | 20/02/2016

Les commentaires sont fermés.