27/01/2017

Honte à l'Art Genève


Cette grande foire de l'Art bat son plein ces jours. On y voit de tout mais surtout il est beaucoup question d'argent qui a pris même l'odeur du tabac.
 Et oui tout à côté de l'entrée vous serez surpris d'apprendre qu'il n'est plus tellement question d'Art dans sa plus noble définition.
Un peu caché, par discrétion ou par peur de choquer, ce trouve un stand payé par  Philipp Morris l'une des plus grandes firmes du tabac.
Qu'est-ce qu'elle peut bien faire dans cette galère? Quel rapport avec l'Art?Mais surtout quel rapport avec l'argent?
Hello IQOS est une nouvelle manière de fumer "une technologie révolutionnaire qui chauffe le tabac au lieu de le brûler". "Stop Burning ; Enjoy Heeting
Même si sur le prospectus distribué il est noté"Ce produit du tabac peut nuire à votre santé et créer une dépendance"je me suis demandé qu'est-ce que cette pub directe ou indirecte pouvait bien faire dans ce salon dédié à l'Art.
Implanter un stand qui vante une certaine manière de fumer dans ce milieu n'est rien d'autre que de donner l'occasion à des jeunes ou des moins jeunes de consommer ce toxique dangereux pour la santé.
Surtout c'est une manière de se prostituer uniquement par appât du gain.
Une honte acceptée ouvertement par ceux qui devraient ne montrer que le côté artistique d'une foire qui devient malheureusement essentiellement économique et dans laquelle l'argent est même  teinté d'une odeur nicotinique malsaine.

Béatrice Deslarzes
Médecin ORL

www.bea-music.com
 

15:28 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

22/01/2017

La justice récidive

 

Au mois d'octobre 2016 je me révoltais encore une fois concernant le drame de la Pâquerette et l'assassinat  sauvage de la jeune sociothérapeute Adeline car son procès traînait en longueur.
Mais voilà que l'on nous plonge dans un nouvel épisode tout aussi noir car l'enquête est encore reportée comme l'annonce la TDG de ce weekend. Non seulement on vient de récuser les juges de cette affaire mais on essaye encore une fois de gagner du temps pour que toute la vérité concernant les vrais responsables politiques ne puissent pas être mis en cause.
Pour moi il n'y a aucun doute on cherche à cacher quelque chose d'important et de grave qui risque bien d'éclabousser certains responsables au plus haut niveau de l'Etat.
Sinon a quoi sert tous ces renvois qui traumatisent tout le monde mais surtout la famille qui ne peut pas faire enfin son deuil. C'est une véritable torture incompréhensible et cruelle.
Il ne faut surtout pas que les membres du Collectif justice pour Adeline baissent les bras. C'est très pénible pour eux tous ces aller et retour qui n'ont aucun sens et peuvent les décourager. 
Je reste persuadée que la vérité va finir par sortir et qu' il faut que ce Collectif garde la confiance et continue à se battre pour la mémoire d'Adeline Il faut  que la justice s'occupe enfin des victimes et non pas qu'elle donne l'impression de défendre un assassin  récidiviste et dangereux en faisant trainer un procès qui aurait du connaître sa conclusion depuis longtemps.
 
Béatrice Deslarzes
Ancien médecin consultant à la prison de Champ d'Ollon
www.bea-music.com

16:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5)

16/01/2017

Du cinéma chinois



Le Conseil Fédéral in corpore a sorti le grand jeu pour recevoir le président chinois Xi Jinping : la ville de Berne verrouillée par un nombre effarant de policiers, d' hélicoptères mobilisés, bref une véritable place d'armes pour empêcher l'action des manifestants défendants les droits humains et qui, à juste titre, voulaient montrer au monde le non respect de ces droits par la Chine.
Ils ont été repoussés dans l'ombre pendant que nos autorités festoyaient avec celui qu'il fallait ménager pour favoriser notre économie. Personne n'a osé aborder ce sujet tabou avec de président pour ne pas le froisser lors de sa visite.
On dit que l'argent n'a pas d'odeur et ce fut bien le cas puisque aucun faux pas n'a été fait et que le pouvoir économique de ce grand pays a été respecté avec lequel on va pouvoir faire des affaires même si si nous ne sommes pas du tout d'accord avec sa politique concernant les droits de l'homme qui ne sont pas respectés.
Nos autorités politiques nous ont montré comment baisser ses culottes devant les puissants à n'importe quel prix pour renflouer notre économie mais sans se soucier du respect de la dignité de notre pays.

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

11/01/2017

Robotisation générale


Je ne peux pas résister à me préoccuper à ce que notre société est en train de devenir relativement bien décrit par l'invité du jour Christian Brunier Directeur SIG Genève.
L'homme n'est pas seulement en train de devenir un robot mais surtout il va se remplacer par des robots soit disant à son image mais pour prendre sa place.Nous sommes tous contrôlés par des machines qui nous suivent à la trace et savent exactement presque tout ce que nous faisons. Mais bien plus grave c'est que nous sommes en train de remplacer cet homme ou cette femme qui ne serra bientôt plus bon à rien si ce n'est à augmenter le taux de chômage.
Les progrès de la technique n'ont plus de frontières et nous perdons petit à petit le contrôle sur cette technique qui nous dépasse. Notre intelligence en tant qu'être humain devrait nous permettre de connaître et de nous protéger de cette fuite en avant. Mais c'est que ces "progrès" engendrent de nombreux bénéfices et un grand profit que rien ne ferait reculer.
Remplacer l'être humain c'est une escalade imprévisible et incontrôlable qui nous guette.
Depuis la vendeuse de Grand Magasin au robot médecin nous perdons petit à petit notre humanité et nous allons directement à la catastrophe.
Un jour peut-être 2 robots s'aimeront et la boucle pourrait bien recommencer mais il sera certainement trop tard.
Arrêtons tous ce massacre de la race humaine qui se profile nettement à l'horizon et laissons parler nos émotions pendant qu'il est encore temps.

Béatrice Deslarzes
Médecin

17:06 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)