13/03/2017

La bataille des caisses maladie

Une découverte magnifique ce matin en ouvrant la TDG d'aujourd'hui. Quel plaisir non dissimulé en voyant les deux ténors conseillers d'Etat en charge de la santé de Suisse Romande monter aux créneaux en proposant 2 initiatives qui ont pour but de mettre enfin de l'ordre et de la clarté dans cette poudrière qu'est le domaine de la santé. Bravo à Mauro Poggia et Pierre-Yves Maillard de se mouiller pour défendre les assurés en proposant enfin plus de contrôle et de transparence dans ce problème épineux.
Il faut un certain courage pour entreprendre ce qu'ils ont décidé en particulier de ne plus permettre aux parlementaires d'être dans les conseils d'administration des assurances maladie même si la conseillère nationale PLR Isabelle Moret prétend, dans une interview à la radio,que ce surplus de salaire est  nécessaire pour compléter et améliorer celui des parlementaires qui sont mal rémunérés (dixit).
C'est un pur conflit d'intérêts qui empêche de rester tout à fait objectif lorsqu'il s'agit de discuter et d'essayer de résoudre les problèmes liés à la santé au niveau national.
L'autre initiative sous forme d'une "caisse de compensation" cantonale va également contribuer à mettre en lumière la relation entre les coûts de la santé et les primes d'assurance car, contrairement à ce qu'affirme les caisses les courbes ne sont pas parallèles et les primes ont pris l'ascenseur beaucoup plus vite que les coûts réels de la santé.
Encore un grand merci à ces deux politiciens qui osent se jeter à l'eau pour essayer de trouver enfin  des solutions efficaces à ce casse tête politique et humain.

 Béatrice Deslarzes
Médecin

www.bea-music.com

17:27 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Oui, bravo !

Écrit par : Mère-Grand | 14/03/2017

Les commentaires sont fermés.