05/04/2017

Un cadeau royal bien mérité,


"L'écrin de l'école d'art a coûté prés de 100 millions" titre la TDG de mardi 4 avril.
Quelle splendide surprise pour la HEAD qui oeuvre depuis des années pour la culture et les différentes disciplines concernant l'art.
C'est une récompense merveilleuse qui souligne bien l'importance du soutien privé au moment où l'argent de l'Etat fait souvent défaut en particulier dans le domaine de la culture.
L'important c'est aussi que cette investissement va permettre de former encore mieux les futurs artistes sortants de cette école. Une véritable pépinière digne de ce coffret prestigieux qui va pouvoir se développer dans d'excellentes conditions.
L'art est vital pour notre société et le mécénat doit être encouragé pour permettre aux artistes émergents de se former et de pouvoir créer.
Comme présidente et fondatrice de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes je peux témoigner du plaisir qu'offre le mécénat même à une échelle bien plus modeste que vient de le faire la Fondation Wilsdorf pour la HEAD.

Béatrice Deslarzes
www.fondationbea.com

15:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.