20/09/2017

Pauvres de nous les assurés

Et voilà c'est fait Le lobby des caisses maladie entre directement du sein du Conseil Fédéral avec la nomination d'Ignazio Cassis avec en plus les idées souvent farfelues de l'UDC avec laquelle ce nouveau conseiller fédéral a fait une sorte de pacte honteux et inadmissible.

Avec cette élection à rebours du bon sens on voit bien que les pistonnages (lobbys)dont il a obtenu les suffrages sont tout puissants et confirment que sans leur soutien on n’accède pas au pouvoir suprême. Il faut en faire des courbettes et même renoncer à sa vraie nationalité pour mériter ce nirvana.

Les 2 autre candidats ne pouvaient pas rivaliser avec un tel calcul pour arriver à n'importe quel prix au sommet.

Nous les médecins et surtout les assurés nous n'aurons plus que les yeux pour pleurer devant la toute puissance du lobby des assurances qui vont faire ce que bon leur semble car leur loup est enfin dans la bergerie. Le comble de tout si Cassis obtient le département de l'intérieur! Alors nous serons mangés à toutes les sauces sauf à celles qui nous conviennent.

N'oublions surtout pas que l'union fait la force et que, solidaires, nous pouvons résister à cet énorme nouveau pouvoir qui risque bien de faire la loi.

Béatrice Deslarzes

Médecin

 

16:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

Plus que les yeux pour pleurer ! Franchement... qu'en savez vous ?

M. Ignazio Cassis est également médecin et il défendra "assurément" votre caste qui pour le moment n'a pas eu besoin de beaucoup de mouchoirs.

Et puis avant de critiquer laissons le prendre ses fonctions. Vous pourrez ensuite l'étriller sur du concret.

Quand aux assurés avec ou sans "Cassis" on connaît la suite de l'histoire.

Écrit par : Boccard | 20/09/2017

"Je coûte 11'500 francs à ma caisse maladie par an"

http://tinyurl.com/y9a55mtv

Écrit par : Jacques-Andre WIDMER | 22/09/2017

Les commentaires sont fermés.