22/09/2017

Le coût de la survie

"Combien pour une année de vie de plus?" titre de l'excellente émission de Temps Présent de hier soir  concernant les possibilités de vivre encore plus longtemps mais aussi d'oser survoler la rationalisation des soins qui se pointe à l'horizon.Un coup d’œil bien critique sur le pouvoir de l'industrie pharmaceutique qui fait la pluie et le beau temps concernant le prix des médicaments qui se chiffrent par milliards.

Il faut du courage pour aborder le sujet du vieillissement de la population qui coûte de plus en plus cher et d'oser regarder ce problème en face  et pour lequel il va bien falloir trouver une solution assez rapidement. 

Allusion très nette et positive sur les directives anticipées qui expriment le choix thérapeutique de chacun pour sa fin de vie.

Parler de la fin de vie sans mentionner l'existence de l'association EXIT qui permet à chacun de choisir sa mort selon certains critères bien précis c'est un oubli important car c'est un choix que décident de faire certaines personnes qu'il faut respecter. Est -ce un oubli volontaire ou involontaire ? Mais je tenais à le signaler car c'est une possibilité qui existe depuis des années et qui permet à une certaine tranche de la population d'abréger ses souffrances et de ne pas accepter de vivre à n'importe quel prix.

La médecine doit défendre avant tout la qualité de vie et non pas sa quantité.

Béatrice Deslarzes

Médecin

 

 

 

16:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.