26/12/2017

Des Fêtes à visage humain

On se bagarre on se déchire pour savoir si on va maintenir ces fameuses Fêtes de Genève qui seraient devenues une sorte de tradition à ne pas supprimer. Et pourquoi cette bastringue devrait-elle se maintenir alors qu'elle ne satisfait plus du tout la population genevoise? Pour quelques pecnots venus de l'Orient qui se délectent et sont bien les seuls à apprécier cette véritable démonstration d'une pollution dans tous les domaines. Une consommation à outrance sans réflexion ni visage humain enfin en un mot une foire inutile et totalement  déplacée dans laquelle seule compte le superficiel.

Un peu de bon sens messieurs les politiciens et ne jouez  pas aux aveugles alors que ce ne fut, le plus souvent et surtout ces dernières années qu'un feu d'artifices ( de paille) pour nous jeter de la poudre aux yeux,un grand bluff qui ne sert à rien si ce n'est coûter cher aux genevois.

C'est le moment de réfléchir à l'utilité de ces monstrueuses Fêtes qui polluent énormément et donnent la nausée à bon nombre de gens  qui sont là seulement pour les subir.

Cet argent ne pourrait-il pas servir par exemple à aider les plus démunis?

Béatrice Deslarzes

 

16:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.