28/02/2018

La guerre aux armes

Il faut oser parler d’assouplissement des règles d'exportation d'armes de puis la Suisse en période de conflit syrien qui est une véritable catastrophe humanitaire, un véritable massacre autorisé. Et bien il a osé...C'est notre nouveau Conseiller Fédéral Ignazio Cassis ministre des Affaires étrangères qui soutient cette proposition. Comme le dit la TDG d'aujourd'hui dernier jour de février "l'arrivée d'Ignation Cassis aux Affaires étrangères est perçue comme une aubaine par les milieux proches de l'industrie de l'armement".

Une véritable aberration qui ne va qu'attiser le feu de la guerre et augmenter tout conflit fratricide et meurtrier.

Pour moi et certainement de nombreuses personnes la seule façon de limiter les hostilités c'est de stopper la source même d'armes c'est à dire la vente d'armes en particulier dans les pays en conflit armé.

C'est exactement le contraire que veut cette "assouplissement"proposé qui va jeter de l'huile sur le feu, embraser et favoriser tout conflit.

Le monde entier est responsable de ce génocide syrien et autre guerre qui sévit en votant pour des couloirs humanitaires qui sont des emplâtres sur des jambes de bois tout en continuant à livrer du matériel de guerre.Une  énorme hypocrisie  que se permet de parler de paix tout en favorisant la guerre parce que ça rapporte.

Et nous nous taisons tous bien planqués dans notre confort quotidien très loin de toutes ces atrocités qui hurlent pourtant chaque jour dans les médias.

Béatrice Deslarzes

Médecin

 

 

17:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Et où va t on mettre les nouveaux migrants qui vont aller avec? Dans nos appartements et nous à la porte!

Écrit par : dominique degoumois | 28/02/2018

Les commentaires sont fermés.