13/08/2018

Un précédent important

Enfin c'est le moment d'accuser et de faire payer cette firme monstrueuse agrochimique du nom de Monsanto!

Cette firme qui pollue l'environnement et nous aussi avec ce produit que l'on sait dangereux le glyphosate vient d'être condamnée à verser une somme importante à un agriculteur américain.

Le Roundup ce désherbant miracle très controversé dans le monde entier est tenu pour responsable du cancer dont souffre cet homme. C'est enfin un retour de manivelle pour Monsanto qui n'arrête pas de claironner qu'il n'y a aucun danger à l'utiliser en brandissant des études truquées faites par des chercheurs à sa solde. 

En jeu des milliards qui vont directement dans la poche de cette firme au dépend de la santé de nombreux humains.

Des milliers d'autres procédures sont en cours aux Etats-Unis mais en face d'eux il y a cette puissance financière qui bloque tout jugement en leur défaveur.Mais cet événement va probablement  créer un précédent qui va faire jurisprudence  et peut-être aboutir à ce précédent jamais atteint et qui réjouit tous les adversaires du glyphosate qui se battent depuis des années pour l'interdire enfin dans le monde entier.

De toutes façons ne nous faisons pas trop d'illusions car Monsanto a des réserves ,surtout financières,pour combattre et écraser ses adversaires.Elle a malheureusement d'autres ressources pour créer d'autres produits peut-être encore plus néfastes qui vont empoisonner notre monde et polluer encore plus car leur seul but c'est de faire de l'argent à n'importe quel prix.

Que mijote t-elle maintenant qu'elle s'est réfugiée dans les bras de Bayer?

Béatrice Deslarzes 

15:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Commentaires

Ce sont les paysans qui choisissent ce produit, et dans l'UE, ils font pression sur les politiques pour que ce produit ne soit pas interdit.
En Suisse, je suppose que les paysans font aussi pression pour ne pas l'interdire.

Il n'y a pas que Monsanto-Bayer qui est coupable, mais aussi tout un monde agricole.

Écrit par : motus | 13/08/2018

Je suis effarée par toutes les forces et le temps qu'il faut utiliser pour affronter une multinationale. Bien des luttes dans différents pays sont en cours depuis des années.
Un article nous raconte en détail l'évolution de Monsanto:
http://www.alterinfo.net/L-histoire-complete-de-Monsanto-La-societe-la-plus-malefique-au-monde-_a116632.html

Il y a un autre élément à prendre en compte dans le sujet des désherbants. C'est de remonter à la question de base : que faire des "mauvaises" herbes (certains préfèrent parler d'indésirables)? Il est évident qu'il y a plusieurs solutions possibles puisque notre monde est diversifié et qu'il est beaucoup question de bio-diversité actuellement. Par conséquent, ce n'est pas à un mouvement puissant matériellement d'imposer sa solution alors qu'une équipe bien motivée peut rassembler différentes solutions selon l'environnement et la créativité de chaque cultivateur.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 13/08/2018

A mon avis ce précédent n'est pas un hasard du calendrier. Maintenant que Monsanto n'existe plus, puisque repris par Bayer, la justice américaine peut se lâcher et ce sont les Allemands qui devront payer pour ces saloperies.

Écrit par : Eastwood | 13/08/2018

Les commentaires sont fermés.