30/08/2018

Victoire

Belle décision ce matin même du Grand Conseil qui fait un pas en avant pour maintenir le secret médical pour les détenus dangereux et qui annule la décision du Conseil D’État qui avait voté pour la suppression de ce secret.

C'était un pas dangereux pour le secret médical en général car une escalade pouvait se produire dans d'autres domaines en particulier concernant le pouvoir des caisses maladie qui voudraient bien que cela se fasse.

Le maintien de ce secret surtout en prison est un gage pour créer la confiance du prisonnier envers le médecin.Le détenu n'aura ainsi pas de retenue pour s'exprimer librement sans cette épée de Damoclès qui pouvait engendrer une grande méfiance par rapport à toute la vérité.

C'est au médecin de juger si il y a un danger réel qu'il faut dévoiler aux autorités juridiques et non pas le contraire c'est à dire être sous la contrainte de ces dernières.

Merci au Grand Conseil d'avoir été à l'écoute de l'avis de mes confrères qui sont certainement les mieux placés quant à la relation médecin/patient qui est capitale et essentielle.

Pendant les 20 ans de consultation comme médecin consultant à la prison de Champ d'Ollon j'ai pu constater l'importance de la relation de confiance avec les détenus ce qui a aussi une grande influence sur la réussite thérapeutique.

Béatrice Deslarzes

Ancienne médecin consultant  à Champ d'Ollon

 

14:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

28/08/2018

Un pansement sur une jambe de bois

Quelle bonne nouvelle...Tout le monde il est content car dans le canton de Vaud on va accorder plus de subsides à plus de familles et la prime va ainsi diminuer et plafonner à pratiquement 10 % du revenu pour de nombreuses familles.

C'est comme un cadeau de la part des politiques et les autres cantons devraient en prendre de la graine tellement ce geste est généreux.

Oui mais il y a un mais....en payant des subsides pour l'assurance maladie à plus de monde on engraisse de plus en plus les assureurs car en réalité ce sont eux que l’État paye donc nous tous. C'est donc l'argent du contribuable qui va indirectement grossir les avoirs des caisses maladie qui elles ne font aucun effort pour aider les plus démunis.Les primes peuvent continuer de grimper puisque l’État assure leur paiement.

C'est un véritable emplâtre sur une jambe de bois car la LAMAL est malade très malade dans son fonctionnement global et ce n'est pas la solution des subsides qui va panser ses nombreuses plaies béantes que personne ne veut réellement guérir car ce n'est pas politiquement correct et surtout pas tellement électoraliste

Béatrice Deslarzes. 

 

 

18:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

22/08/2018

La malbouffe c'est bon pour la santé....

Après son tube "Rire c'est bon pour la santé" Schneider-Amman prépare un nouveau morceau qu'il espère aussi bon que le précédent .C'est un hymne à la malbouffe qu'il apprécie tout particulièrement. Il commence à faire une campagne virulente contre les initiatives agricoles du 23 septembre. C'est un véritable acharnement sans beaucoup  de réflexion comme d'habitude.

Les paysans peuvent être au bord du gouffre rien ne le fera flancher et sa férocité n'a d'égal que son abus de pouvoir. Il se croit indélogeable de son poste et s’accroche désespérément au rôle de conseiller fédéral malgré son inefficacité.  

Heureusement le peuple va trancher et j'espère pour un OUI massif lors de ces 2 votations.

Alors 'il devra rire jaune même si ce n'est pas vraiment bon pour sa santé mais ce sera bien meilleur pour la nôtre

Béatrice Deslarzes.

 

11:57 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

13/08/2018

Un précédent important

Enfin c'est le moment d'accuser et de faire payer cette firme monstrueuse agrochimique du nom de Monsanto!

Cette firme qui pollue l'environnement et nous aussi avec ce produit que l'on sait dangereux le glyphosate vient d'être condamnée à verser une somme importante à un agriculteur américain.

Le Roundup ce désherbant miracle très controversé dans le monde entier est tenu pour responsable du cancer dont souffre cet homme. C'est enfin un retour de manivelle pour Monsanto qui n'arrête pas de claironner qu'il n'y a aucun danger à l'utiliser en brandissant des études truquées faites par des chercheurs à sa solde. 

En jeu des milliards qui vont directement dans la poche de cette firme au dépend de la santé de nombreux humains.

Des milliers d'autres procédures sont en cours aux Etats-Unis mais en face d'eux il y a cette puissance financière qui bloque tout jugement en leur défaveur.Mais cet événement va probablement  créer un précédent qui va faire jurisprudence  et peut-être aboutir à ce précédent jamais atteint et qui réjouit tous les adversaires du glyphosate qui se battent depuis des années pour l'interdire enfin dans le monde entier.

De toutes façons ne nous faisons pas trop d'illusions car Monsanto a des réserves ,surtout financières,pour combattre et écraser ses adversaires.Elle a malheureusement d'autres ressources pour créer d'autres produits peut-être encore plus néfastes qui vont empoisonner notre monde et polluer encore plus car leur seul but c'est de faire de l'argent à n'importe quel prix.

Que mijote t-elle maintenant qu'elle s'est réfugiée dans les bras de Bayer?

Béatrice Deslarzes 

15:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

07/08/2018

Incohérence

C'est la canicule déclarée avec toutes les conséquences que cela entraîne en particulier une grande sécheresse avec une côte d'alerte lancée dans plusieurs cantons par rapport au grand danger d'incendie: interdiction de faire du feu ouvert de toutes sortes même pour un barbecue tellement le risque est élevé. En pleine saison d'été, interdiction absolue de toucher aux allumettes au vue de cette grande sécheresse dangereuse et inhabituelle. Les autorités cantonales demandent un gros effort à la population en essayent de la responsabiliser de nous responsabiliser.

Et pendant ce temps à la TV chaque soir pendant les pubs on nous rabat les grillétariens de la Migros et les pscht-pscht de la Coop qui font la gloire des feux ouverts en grillant de la viande et des légumes en poussant les consommateurs que nous sommes à désobéir à l'alerte donnée.

Une aberration qui certes rapporte gros en redevances mais qui contredit totalement la campagne de prévention lancée par les autorités.

Honte à la direction de la RTS qui permet une telle contradiction alors que comme régie publique elle devrait donner l'exemple et supprimer simplement cette sorte de pub néfaste et incohérente.

 

Béatrice Deslarzes

17:41 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |