13/08/2018

Un précédent important

Enfin c'est le moment d'accuser et de faire payer cette firme monstrueuse agrochimique du nom de Monsanto!

Cette firme qui pollue l'environnement et nous aussi avec ce produit que l'on sait dangereux le glyphosate vient d'être condamnée à verser une somme importante à un agriculteur américain.

Le Roundup ce désherbant miracle très controversé dans le monde entier est tenu pour responsable du cancer dont souffre cet homme. C'est enfin un retour de manivelle pour Monsanto qui n'arrête pas de claironner qu'il n'y a aucun danger à l'utiliser en brandissant des études truquées faites par des chercheurs à sa solde. 

En jeu des milliards qui vont directement dans la poche de cette firme au dépend de la santé de nombreux humains.

Des milliers d'autres procédures sont en cours aux Etats-Unis mais en face d'eux il y a cette puissance financière qui bloque tout jugement en leur défaveur.Mais cet événement va probablement  créer un précédent qui va faire jurisprudence  et peut-être aboutir à ce précédent jamais atteint et qui réjouit tous les adversaires du glyphosate qui se battent depuis des années pour l'interdire enfin dans le monde entier.

De toutes façons ne nous faisons pas trop d'illusions car Monsanto a des réserves ,surtout financières,pour combattre et écraser ses adversaires.Elle a malheureusement d'autres ressources pour créer d'autres produits peut-être encore plus néfastes qui vont empoisonner notre monde et polluer encore plus car leur seul but c'est de faire de l'argent à n'importe quel prix.

Que mijote t-elle maintenant qu'elle s'est réfugiée dans les bras de Bayer?

Béatrice Deslarzes 

15:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

07/08/2018

Incohérence

C'est la canicule déclarée avec toutes les conséquences que cela entraîne en particulier une grande sécheresse avec une côte d'alerte lancée dans plusieurs cantons par rapport au grand danger d'incendie: interdiction de faire du feu ouvert de toutes sortes même pour un barbecue tellement le risque est élevé. En pleine saison d'été, interdiction absolue de toucher aux allumettes au vue de cette grande sécheresse dangereuse et inhabituelle. Les autorités cantonales demandent un gros effort à la population en essayent de la responsabiliser de nous responsabiliser.

Et pendant ce temps à la TV chaque soir pendant les pubs on nous rabat les grillétariens de la Migros et les pscht-pscht de la Coop qui font la gloire des feux ouverts en grillant de la viande et des légumes en poussant les consommateurs que nous sommes à désobéir à l'alerte donnée.

Une aberration qui certes rapporte gros en redevances mais qui contredit totalement la campagne de prévention lancée par les autorités.

Honte à la direction de la RTS qui permet une telle contradiction alors que comme régie publique elle devrait donner l'exemple et supprimer simplement cette sorte de pub néfaste et incohérente.

 

Béatrice Deslarzes

17:41 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |