11/11/2018

Flicaillerie

Le 25 novembre nous allons pouvoir nous protéger de la surveillance des assureurs qui dépassent les bornes. J'ai bien dit des assureurs car ce sont eux qui cherchent à prendre encore plus de pouvoir sur nous les assurés en se permettant une intrusion inadmissible dans nos activités et même nos vies. Méfions nous de ces détectives qui vont nous poursuivre jusque dans notre intimité alors que la majorité d'entre eux ne sont même pas assermentés.

Puisque nous avons la parole en votant ne nous laissons pas mener par le bout du nez et refusons tous en bloc cette loi intrusive qui va enfreindre nos libertés.Ne suivons pas l'avis mensonger du Conseil Fédéral qui nous promet monts et merveilles si nous acceptons cette loi le 25 novembre.

Une bonne et nouvelle idée:  faire une loi pour surveiller les assurances pour qu'elles aient enfin une certaine transparence qui leur fait défaut. On pourrait enfin savoir ce qui mijote dans leur caisse et connaître  avec plus de précision où va notre argent et ce qu'elles font avec  nos primes.

Surveillance des assurés votons tous un NON clair et net pour sauvegarder encore un brin de liberté pour   protéger notre sphère privée.

Béatrice Deslarzes

 

 

 

 

 

 

17:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.