13/12/2011

Aphorisme et culture...

En parlant d'Aphorismes faites un saut sur le lien ci-cidessous et vous en aurez pour tous les goûts sur une musique électronique que j'ai faite avec les enregistrements des machines de Tinguely au musée de Bâle.....

Je profite de ce blog pour me réjouir de la victoire au Municipal de la ville de Genève hier soir de L'Alternative rejointe par le PDC et le PLR qui ont rejeté les coupes prévues au budget pour la culture. Toutes les subventions sont maintenues!

Bravo aussi à Sami Kanaan qui décidemment fait du bon boulot!

 

http://www.bea-music.com/facettes.html#aphorisme.jpg

10/12/2011

Contraste

 

Concert électro 4.JPG

Hier soir nous étions dans le vieille ville de Genève pour nous rendre à un spectacle mais pas n'importe lequel: "présences électroniques -Genève" qui se déroule à l'Alhambra,une sorte de mécanique physique des ondes ...tout un programme.

 

Ce qui m'a frappé c'est que sur le trajet qui mène à cette salle de concert il y avait plein d'arquebusiers,piquiés et autres costumes qui nous donnaient l'impression que nous étions  en plein XVIIe siècle alors qu'avec la musique qui nous attendait nous avions déjà un pas dans le XXIIe siècle.

Lorsque nous nous sommes retrouvés dans la salle complétement spacialisée, le contraste était encore plus fort et je me suis demandée pourquoi tous ces genevois faisaient ce voyage en arrière alors que nous, nous étions définitivement  en route vers le futur!

Je dois avouée que je trouve dans cette célébration de l'Escalade une air passablement retro avec un aspect  démodé et hors du temps accompagné d'un certain goût de moisi!

J'espère que ce week-end entier dédiè au plus célébre épisode de l'histoire genevoise n'enferme pas tous ceux qui y participent dans le passé avec la tentation de fermer les yeux face aux problèmes que notre sociètè doit affronter dans un avenir proche, certainement déjà demain!

Béatrice Deslarzes

Médecin-Musicienne

www.bea-music.com

 

 

 

09/12/2011

Carnage

Losque j'ai passé ce matin sur le plateau de Champel j'ai pensé qu'un ouragan avait sévit  car c'est un véritable carnage qui a été fait sur ce plateau....Plus un arbre debout et on se demande pour quoi faire. Soit disant pour le CEVA qui vient à peine de poser la première pierre et que l'on devra attendre des années avant qu'il sorte par ce quartier.

On peut se demander ce qui passe par la tête de nos autorités genevoises. De plus elles sont en train de bouleverser complètement les transports publiques soit disant pour le réseau Franco-Genevois futur qui ne sera certainement pas en service avant des années ou peut-être encore plus tard!

Non seulement depuis des mois , voire des années, on vit dans une ville complètement sinistrée par les travaux constants présents sur tous les fronts mais ,soit-disant ,pour faire mieux on contraint les usagers à compliquer leur trajet.

Une amie me disait que si ces mêmes autorités étaient sous l'emprise de l'alcool ou autres drogues elles auraient au moins une excuse mais penser que c'est sains d'esprit qu'elles prennent de telles décisions c'est vraiment catastrophique.

On peut en tous les cas se poser la question: pourquoi sont-elles toujours élues?
C'est tout de même nous qui leur offrons cette plate forme sur laquelle elles peuvent jouer avec nos impôts!
Béatrice Deslarzes
Conseillère municipale verte à Veyrier

 

06/12/2011

...et des lumières

Et des lumières j'en ai eues hier soir à la rentrée du Valais sur l'autoroute!

Des quantités de lumières rouges devant nous mobiles comme l'étaient toutes les voitures qui nous dépassaient à des vitesses folles mais surtout des jaunes sur l'autre coté de l'autoroute en direction de Lausanne pratiquement comme un véritable parterre scintillant de mille feux!

Nous ne prenons que rarement cette route car nous la préférons à celle du Val d'Abondance plus tortueuse mais combien plus calme.

Dire qu'il y a des automobilistes qui empruntent tous les jours ce trajet vraiment de quoi devenir fou.C'est vraiment risquer sa vie à chaque moment on dirait qu'ils sont en course, une drôle de course contre la mort!

Même si il y a chaque jour des accidents je suis étonnée qu'il n'y en ait pas plus lorsque l'on roule sur la voie de droite à l'allure recommandée c'est à dire 120 à l'heure et que , comme des étoiles filantes, pratiquement toutes les voitures nous doublent!

Et pourtant ce n'est pas si difficile de respecter les règles de la circulation et de lever le pied de temps en temps plutôt que d'accélérer comme un besoin pour dominer ses complexes et se donner une contenance vis-à vis des autres.

Je suis certaine que moins on est sûr de soi plus on roule vite car on a besoin de s'affirmer en appuyant sur le champignon pour se prouver quelque chose que l'on a pas!

Il paraît que l'intelligence est inversement proportionnelle à la grandeur de son véhicule et je rajoute à la vitesse avec laquelle on roule!

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipale verte à Veyrier

www.bea-music.combea1919-1.jpg

02/12/2011

Comédie

Qu'elle drôle d'idée de la part de la TDG de remuer cette histoire de Bertrand Cantat par une lettre de Sandrine Salermo qui date du 3 octobre 2011!

Je saisis cette occasion pour crier très fort ma désapprobation aux propos de la conseillère administrative concerant la décision d'Hervè Loichemol d'avoir engagé le musicien pour son spectacle. Elle prétend que ses remarques ne sont pas pour priver un artiste de son travail mais elle oublie que Bertrand Cantat est avant tout un musicien de scène qui était exellent en "live" et que c'est aussi une grande part de son gagne pain que de se produire en public. C'est en effet un bon compositeur mais, losque l'on a gôuté à la scène, c'est difficile de s'en passer et je parle en connaissace de cause bien que mes concerts étaient à un autre niveau que le groupe de Cantat qui avait une grande notoriètè.

Sandrine Salermo invoque aussi la violence faite aux femmes pour justifier son absence au spectacle et sa lettre de refus d'y assister.

J'ai envie de préciser les points suivants en réponse aux arguments de Sandrine Salermo:

Premièrement Marie Trintignant n'ètait pas une sainte nitouche et elle a certainement une part de responsabilité dans ce qui est arrivé.A mon avis se fut plutôt un accident imprévisible car les disputes entre les deux partenaires étaient très fréquentes.

Deuxièmement Cantat a été condamné par le justice (et peut-être grâce au pouvoir de la famille Trintignant) et il a purgé sa peine qui a mes yeux était sévère.Il a donc payé son "crime"et doit pouvoir reprendre une vie normale et exercer son métier librement.

Quand on pense au tueur d'Oslo qui a tué 77 personnes de sang froid et qui n'ira probablement pas en prison on peut se poser la question sur l'équité de la justice!

Certe, Cantat n'est pas fou mais peut-être que c'est un peu dans un état de folie passagère qu'il a commis cet acte qui lui coûte très cher

Béatrice Deslarzes

Médecin- Musicienne

www.bea-music.com

30/11/2011

Luxe et Noël

Drôle d'idée de la TDG de parler des boutiques de luxe dans cette période avant Noël où la richesse et l'opulence sont déjà tellement présentes.

Chaque fois, à ce moment de l'année, je me demande pourquoi un tel faste doit-il se démontrer et scintiller de telle façon partout?Les rues de la ville de Genève brillent de mille feux avec leur magasins qui puent l'argent à la pelle et le capitalisme s'expose sans gêne même dans les recoins les plus cachés.

Cette exibition de notre prospérité et de notre fortune est-elle nécessaire? Pourquoi tenter la population et la pousser à consommer un maximum alors que bien souvent seuls les riches peuvent se le permettre? Comment pouvons-nous vivre dans un tel luxe alors que beaucoup d'autres sont dans la précarité?

Comment font les pauvres, qui ne mangent souvent même pas à leur faim devant un tel étalage de lumières et de marchandises les deux plus clinquantes l'une que l'autre? Comment peuvent-ils retenir leur envie de s'approprier toute cette richesse sans tenter d'en voler une toute petite partie? Cela doit être terriblement frustrant et surtout très triste de ne pouvoir y accéder!
Cette petite réfléxion pour nous rappeler qu'au lieu de s'acheter tous les cadeaux possibles, on peut aussi partager une petite partie avec ceux qui s'occupent  des plus démunis qui , malheureusement, sont nombreux à Genève.
Un tout petit pourcentage de nos dépenses pour les Associations caritatives ....même dans les boutiques de luxe!
Béatrice Deslarzes
Médecin et Musicienne

 

 

 

27/11/2011

Alain ou Pierre-Yves

Voilà le parti socialiste a choisi le ticket Berset/Maillard pour briguer un siège au Conseil Fédéral le 14 décembre 2011.

Comme le dit la TDG c'est un ticket de poids lourds qui ont tous deux de grandes chances d'être élus... Oui mais comme ils sont 2 il faudra bien que l'un des 2 ne le soit pas! Car 2 socialistes au Conseil Fédéral ça ne ce fait pas! Même si ils sont tous deux excellents la droite ne laisserait pas faire une chose pareille.

Comme je suis assez bagareuse et que j'ai une âme plutôt révolutionnaire ma préférence (même si on s'en fout!) va à Pierre-Yves que je trouve nettement plus remuant et surtout plus humain qu'un Alain terriblement perfectionniste et ultraprofessionaliste ce qui, à mes yeux, le rend beaucoup moins sympathique et abordable que Pierre-Yves. Qualités qui risquent de le déservir car la sociètè préfére les gens bien coulés dans un moule et bien cravaté comme le sont en général les bien pensants.

Il paraît qu'ils ont tous les 2 pratiquement les mêmes chances mais je suis plus ou moins sûre que le Parlement est ,malheureusement, plus sensible au premier de classe bien dans la norme qu'est Alain...

Et pourtant un peu de marginalisation du Conseil Fédéral avec l'élection de Pierre-Yves lui ferait beaucoup de bien car il a plutôt tendance à s'endormir et à ronronner!

Je tiens donc les pouces pour Pierre-Yves même si je me pose la question : est-ce un cadeau à lui faire? Est-ce un cadeau que d'y être?

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

 

 

 

 

25/11/2011

Faim

"Toutes les secondes 5 enfants meurent de faim dans le monde" ne cesse de déclamer Jean Ziegler sur les ondes et dans ces livres!

Nous sommes en pleine explosion démographique, en particulier due au nombre de "vieux" qui augmentent  surtout dans nos pays dits civilisés mais ,dans les pays en voie de développement, c'est surtout le nombre d'enfants qui progresse.

Même si j'approuve le fait que de nombreuses associations s'occupent de ce problème de la faim dans le monde, je me demande si le fait de trouver un moyen de diminuer cet accroissement ne serait pas une façon de régler en partie du moins ce casse-tête.

Par exemple en faisant plus de planning familial c'est à dire de prendre le problème à la racine et d'essayer d'éduquer les populations de faire moins d'enfants. Je sais que dans ces pays le fait d'avoir une grande famille est essentiel mais en faisant ,par exemple. des campagnes de sensibilisation, en particulier chez les femmes, je reste persuadée que ce serait cetainement efficace.

Il y a déjà pas mal de temps que cette idée mijote dans ma tête et aujourd'hui je la soumets à vos critiques.

Il faudra bien trouver une solution pour enrayer ce scandale!

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipale Verte à Veyrier.

www.bea-music.com

22/11/2011

Les Grands-Esserts

Petit article dans la TDG d'aujourd'hui sur:"Logements: le ton monte entre Veyrier et l'Etat"qui donne un raccourci de ce qui s'est passé en réalité au Conseil Municipal mardi 15 novembre 2011au sujet de la parcelle des Grands-Esserts à Veyrier.

Il me paraissait intéressant de compléter ce tableau en soulignant surtout que lors de la commision des Grands-Esserts du 3 novembre 2011, la majorité des partis ont accepté le rapport de majorité ci-dessous face à la droite qui a été minorisée d'où le rapport de minorité proposé par les Libéraux

Le déclassement du périmètre des Grands-Esserts a suscité de nombreuses discussions et même une supenssion de séance au sujet des rapports de la commission des Grands-Esserts du 3 novembre 2011:

Le rapport de majorité stipule: la majorité de la commission relève la contradiction au sein d'un même parti - le parti Libéral. L'executif cantonal, le DCTI, propose une densité de 1.2 alors que l'executif de Veyrier réclame une densité de 0.6. La majorité s'est prononcé pour une surface brute de logements construits de 100'000 m2 soit un taux de 1, qui nous semble raisonnable dans le cadre de ce déclassement.

Le rapport de minorité stipule: le Conseil administratif proposait au Conseil Municipal de préaviser favorablement au déclassement en zone de développement 3 d'une importante surface de zone agricole situé à Vessy au lieu dit des "Grands-Esserts" en assortissant ce préavis favorable de huit conditions. L'une des condition posée par le Conseil administratif était que la surface brute de logements construits ne dépassent pas 60'000 m2 ce qui représentait 600 logements.

Le rapport de majorité et celui de minorité ont été refusés.

 


L'amendement des socialistes
optant pour la surface de 100'000 m2 et les travaux en 3 étapes au lieu de 2 a été refusé.

L'amendement des radicaux alliés aux liberaux optant pour la surface de 80'000 m2 en 2 étapes a été accepté.

Le Conseil Municipal invite le Conseil administratif à transmettre ce préavis aux autorités cantonales en exigeant le déclassement de 80'000 m2 en 2 étapes assorti de huit conditions spécifiques.

Rappelons que le préavis du Conseil Municipal de Veyrier est purement consultatif puisque le canton est décisionnaire.

Il ne faut surtout pas rompre le dialogue avec l'Etat alors que tout le monde est d'accord pour la construction de logements sur cette parcelle mais que ,pour l'instant, le taux différe.

Béatrice Deslarzes

Conseillère municipale verte à Veyrier (pour le rapport de majorité)

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

 

 

21/11/2011

RAAC

Je n'ai pas envie d'entrer dans les domaines trop techniques de la politique culturelle à Genève ce qui est largement commenté par les différents journeaux (TDG et le Courrier en particulier) mais plutôt de dire que ce fut un week-end extrêment enrichissant et qui, je l'espère, a permis et surtout va permettre de rapprocher positivement les artistes et acteurs culturels des politiques puisque "Art et Politique" fut le thème du 4em Forum du RAAC le vendredi soir et toute la journée de samedi.

Les trois conférences brillantes du vendredi soir et les discours politiques de Sami Kanaan et Charles Beer n'ont pas empêché les sketchs drôles et  plein d'humour et de critiques virulentes  entrecoupants le sérieux des discussions qui furent plutôt moroses concernant l'avenir de la culture dans la ville et le canton de genève en cette période de crise financière!

J'ai bien envie de souligner l'intervention de Sami Kanaan qui a osé aborder les différetes questions avec beaucoup de sincérité (ce qui ne va certainement pas lui faire des amis parmi les politiciens en général) et celle de Charles Beer, au langage toujours aussi volubile et beaucoup plus politique c'est-a-dire plein de belles promesses pas très claires!

L'absence de la majorité des différents partis (pourtant invités) m'a fait réalisé que ce n'est pas seulement à Veyrier que la culture est un peu "chiche" mais que malheureusement elle n'intéresse que très peu de politiciens en particulier la droite.

Les communes étaient également très peu représentées malgré les propos engagés des représentants de Plan- Les- Ouates, de Lancy et de Meyrin.

Il y a encore beaucoup de travail pour défendre la CULTURE.

Une idée: engagez-vous  avec le RAAC pour faire avancer les choses et défendre les artistes à Genéve!

Béatrice Deslarzes

Médecin Musicienne et Conseillère Municipale verte à Veyrier

www.raac.ch

Cliquer sur la photo pour voir le blog de Demir Sönmez

raac.jpg

 

 

14/11/2011

Défendre la culture :RAAC

Les politiques veulent couper dans le bugdet de la culture à Genève.

Le rassemblement des artistes et acteurs culturels (RAAC) ,avec le forum 2011 de ce week-end, présente différentes facettes pour défendre cette culture par des conférences et des ateliers.

UNE NOUVELLE INVITATION AUX AUTORITÉS, AU MONDE POLITIQUE, AUX MILIEUX CULTURELS ET AU PUBLIC AFIN D’OUVRIR LE DÉBAT, NOURRIR LA RÉFLÉXION, PROVOQUER DES ÉCHANGES ENTRE TOUS LES ACTEURS CONCERNÉS PAR L’ART ET LA CULTURE.

POLITIQUES CULTURELLES : QUELLE CONCERTATION ? QUELS BESOINS ?QUELS ENJEUX ? QUELLES VISIONS POUR L’AVENIR ?

 

 

black box du Grü, 16 rue du Général-Dufour, 1204 Genève

Le Forum débute le vendredi 18 novembre à 20h

Samedi 19 novembre de 10h à 17h30

www.raac.ch

 

RAAC-forum4.jpgBéatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale à Veyrier

 

09/11/2011

Piège

bea_signature2_pol_2011.jpgArticle intéressant sur les assurances maladie dans la TDG de ce lundi....Mais pas de réponse à la question que je me pose depuis des années:Pourquoi changer de caisse maladie ?

Ce va et vient d'une caisse à l'autre non seuleument est plein de pièges qu'énumére très bien cet article mais il côute très cher par rapport aux réserves amassées par les caisses. De plus comment peut-on faire  confiance à des structures qui nous mentent et pour qui seul le profit compte?Preuve les annonces et les pubs qui fleurissent partout surtout à cette époque!

Pourquoi même certaines associations et non des moindres recommandent de le faire? Même la FRC encourage ce genre de démarche et pourtant elle est censé protéger les intérêts des assurés.

Les patients que nous sommes devraient rester dans leur assurance car le système de concurrence prôné par les caisses n'existent pas en réalité.Il faudrait plutôt trouver un système pour les saboter!

De plus actuellement la Caisse Unique fait beaucoup parler d'elle et cela pousse les assureurs à faire des soit-disant cadeaux pour tout simplement attirer les bons risques qui leur côutent moins et donc leur rapportent plus.

De plus elles veulent prendre tous les pouvoirs en particulier en supprimant le libre choix du médecin et en mélangeant l'assurance de base et les assurances complémentaires. Il n'y a donc aucune transparence des coûts ce qu'elles refusent depuis des années.

Il y a plusieurs initiatives et référendums qui circulent actuellement n'oubliez pas de les signer car ils défendent tous les intérêts des assurés donc les nôtres!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

 

 

 

27/10/2011

directives anticipées

Je sais que j'en ai déjà parlé à plusieurs reprises de ce sujet mais comme ce matin nous avons eu un long débat concernant ce thème j'ai vraiment envie de remettre la discussion à l'ordre du jour.

Avec la Commission Santé d'Uni3 dont je suis membre nous avons  entrepris tout une réflexion sur le thème de l'euthanasie et de ce fait aussi sur les directives anticipées que, à mon avis,chaque patient actuel ou future devrait rédiger pour être sûre que sa volonté va être  respectée par le corps médical.

La majorité de la population ne désire pas finir, comme ce qu'elle appelle un "légume"  et désire en général une fin de vie digne et la liberté du choix de sa mort.

Les directives anticipées servent surtout à parler à son médecin et son entourage pour préciser ce que l'on désire exactement.Elles favorisent l'échange et permettent de partager ses idées avec tous ceux qui participeront à leur respect quand le moment sera venu.Elles vont bien entendu aider les médecins à prendre certaines décisions quant à notre traitement et surtout empêcher l'acharnement thérapeutique.

Depuis la fondation du mouvement Exit dans les années quatre vingt il y a eu pas mal de progrés concernant le problème de fin de vie mais il reste encore pas mal de chemin à faire concernant le tabou de la mort.

Parlez-en à votre médecin et consultez le site de la FMH qui a rédigé, avec l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) des directives qui sont vraiment très claires et simples à rédiger.Il vous suffit d'aller consulter le site : www.fmh.ch

N'oubliez pas non plus que le fait d'être membre d'Exit donne déjà un aperçu de ce que vous désirez concernant ce sujet.

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil d'Ex-International

www.fmh.ch

 

 

 

 

 

26/10/2011

Opulence et Précarité

Dimanche 23 octobre 2011 se fermait l'exposition "Opulence et Précarité:apprenons à partager"qui avait ouvert ses portes début septembre à l'espace ExpoSIG au Pont de la Machine à Genève.

A l'initiative de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes, 37 étudiants et étudiantes en Communication visuelle de la HEAD-Genève se sont penchés sur le perception de l'opulence et de la précarité en ville de Genève. Leur photographies faisaient l'objet de cette exposition.

Autant le thème de l'exposition était osé dans une ville qui préfére plutôt cacher les problèmes de précarité et de pauvreté, autant la présentation s'avérait techniqument complexee du fait qu'une double bache d'une longueur d'environ 30m se déployait en colimaçon dans l'Espace ExpoSIG.Cette présentation trés appréciée par le public ( 47 jours d'expo pour 3100 visiteurs) n'avait rien de choquant; elle approchait plutôt dignement la problématique.

De la part de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes, nous remerdians tout particulièrement les étudiants et étudiantes d'avoir eu le courage d'approcher cette question difficile, ce qu'ils ont fait avec beaucoup de sensibilité.

Les SIG ont fait d'énormes efforts pour mettre en valeur le travail des jeunes aritstes et nous tenons à les féliciter d'avoir proposé aux visiteurs ce thème, surtout à la veille de l'hiver et à l'approche des Fêtes de fin d'année.

Quant aux responsables de la HEAD, nous tenons à relever l'energie et le sérieux de leur collaboration pour ce projet qui a débuté en 2008.

Une belle expèrience pour tous ceux qui l'ont partagée!

Que l'appel "apprenons à partager" ne reste pas une phrase vide car ce message s'adresse à nous tous!

Béatrice Deslarzes

Présidente de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes

www.fondationbea.com

www.head.hesge.ch

www.sig-ge.ch

 

 

 

25/10/2011

Brame

Aujourd'hui, comme la majorité des blogeurs, je pourrais parler des dernières élections surtout aprés la malheureuse "veste" prise par mon parti Les Verts....et celle aussi endossée par l'UDC ...mais celle-ci m'attriste vraiment beaucoup moins!

Par ce beau dimanche automnal, au lieu de me mêler à la foule des politiciens(devoir que j'aurais du assumer peut-être...) nous nous sommes levés trés tôt pour aller dans la réserve d'en face juste au pied des Dents du Midi, pour écouter le brame du cerf ....

Paysage féérique couvert de gelée matinale et saupoudré d'une fine couche de neige mais d'un silence impressionnant.....

Plusieurs heures à parcourir la forêt sans aucun bruit et  aucun cerf en vue ni aucun brame à écouter.

Seulement quelques traces de cerf et quelques marques de sa présence sur le sol gelé(voir photo)et sur les arbres dont l'écorce est arrachée....

Plusieurs cabanons construits par les chasseurs(voir photo) juste en bordure de la réserve (tout chasseur valaisan n'est-il pas un peu braconnier?)nous font aussi penser que la faune a subi certainement de lourdes pertes!

Je n'ai pu alors m'empêcher de penser à la politique et me dire qu'un peu plus de bruit et de dynamisme des Verts auraient certainement porté ses fruits et auraient permis ,probablement, d'éviter cette déconfiture aux élections....

Les Verts devraient peut-être apprendre à bramer un peu plus....surtout que le mois d'octobre c'est la période du rut.....chez le cerf!

Béatrice Deslarzes

Conseillère Municipale Verte à Veyrier

www.bea-music.comIMG_4612.jpgIMG_4606.jpg

 

 

 

 

21/10/2011

Caisse publique

Plusieurs pages annonçant la mort de Kadhafi (enfin) maisbea_signature2_pol_2011.jpg en nommant les libérateurs de la Lybie des "rebelles" mot utilisé pratiquement toujours par les journalistes en parlant de ceux qui ont rendu la liberté à la Lybie.Ce ne sont pas des "rebelles" mais éventuellement des insurgés car le rebelle c'est bien Kadhafi ce "despote fantasque et dangereux"....

Mais je ne vais pas m'étaler très longuement sur ce sujet car quelques pages plus loin il y a un autre titre qui a retenu mon attention et dont il est peut-être plus utile de parler:

"Succés de l'initiative pour la caisse publique"...

C'est une véritable victoire pour la gauche qui a lancé cette initiative en février de cette année. C'est aussi une victoire pour tous les patients que nous sommes car nous aurons fini avec les magouilles des caisses maladie qui n'ont aucune transparence quant à leur finances et qui dilapident notre argent en publicité mensongére et en rabatage téléphonique pour dénicher les "bons risques".

On peut peut-être parler de concurrence entre les caisses mais surtout pour faire le maximum de bénéfices sur notre dos!

La caisse publique ne résoudra probablement pas tous les problèmes du coût de la maladie (et non de la santé) mais elle permettra au moins une certaine transparence ce qui n'existe pas du tout dans le système actuel car les caisses refusent de communiquer leur comptes. De plus elles mélangent la LAMal et les complémentaires ce qui ne permet pas de savoir où vont les primes. La caisse publique permettra aussi de bien différencier ces deux types d'assurance.

Comme vous l'avez fait pour soutenir la caisse publique n'oubliez pas de soutenir la gauche lors des prochaines élections car elle s'occupe des vrais problèmes qui touchent la population!

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère municipale verte

www.bea-music.com

20/10/2011

"Managed care"

Je viens de recevoir de la FMH ,organe des médecins suisses, le lancement d'un référendum contre la modification du 30.9.2011 de la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMal)(Réseaux de soins)qui met sous tutelle les patients et qui prône le "managed care" donc qui, par sa contrainte, met en danger le libre choix du médecin.

Encore une sournoiserie des caisses maladie qui semblent avoir gagné un combat contre le bien des patients  qui devront débourser encore plus d'argent si ils n'adhérent  pas ce "Managed care"!

-Non à la suppression du libre choix du médecin

-Non à la contrainte du "managed care"

-Non aux distorsions du marché et de la baisse de la qualité

Pour plus de détails et pour obtenir des feuilles de signatures allez sur le lien suivant:

....et surtout signez et faites signer autour de vous car c'est de notre avenir à nous tous,patients que nous sommes, qu'il s'agit!
Béatrice Deslarzes
Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier.

18/10/2011

Bucolique...

IMG_4572.jpgIMG_4568.jpgDimanche sous le soleil du Valais à regarder les Dents du Midi depuis mon chalet à travers les feuillages colorés c'est vraiment d'une beauté extraordinaire et d'une tranquillité trés apaisante!

On respire la Nature en se réchauffant au soleil..... et en égrénant les derniers grains de sureau pour faire de la confiture....

Mais le lendemain on déchante un peu avec tous les jardiniers en action dans le quartier qui utilisent de plus en plus de machines  terriblement  bruyantes: débrousailleuses,soufleuses,tondeuses etc. et qui envahissent la commune.

Il est bien loin le léger frottement de la faux sur l'herbe, le rammassage des feuilles avec un balais silencieux et le désherbage à la main au pied des buissons et des arbres!

Quel monde dans lequel les machines de toutes sortes régnent partout et encore j'ai eu un peu de chance car il n'y avait pas de tronçoneuses en action! Ce sera certainement pour un autre jour!

Un peu démodé mon blog aujourd'hui penserons probablement de nombreuses personnes mais tellement plus agréable car dans notre monde moderne le silence est rare et combien précieux!

Essayez de laisser tomber toute cette "machinerie" et vous verrez comme c'est agréable et par ailleurs bien meilleur pour la santé que le fitness qui, de nos jours, remplace la majorité des vrais exercices physiques dans la nature....

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.com

 

15/10/2011

Vol spécial

Il y a juste une heure que je suis sortie dela projection du film de Fernand Melgard "VOL SPECIAL" séance organisée par les Verts Genevois au cinéma Scala suivi d'un débat mené par Yves Rochat (président des Vert Genevois) les 2 représentants verts au National (Antonio Hodgers et Ueli Leuenberger) et l'auteur de ce documentaire Fernand Melgard en personne.

Je suis encore toute boulversée de ce que j'ai vu car ce film dégage une trés forte émotion mais surtout trés en colère de penser qu'en Suisse l'on puisse traiter des hommes d'une manière aussi inhumaine.

Comment notre pays accepte-t-il de mettre en prison (car c'est en prison que sont ces requèrants d'asile) des personnes sur le seul motif d'inculpation de n'avoir pas de papiers ou de venir , en toute bonne fois la pluspart du temps, chercher un travail qu'il ne trouve pas chez eux?

Que l'on refuse le droit d'asile à certaines personnes (aprés bien entendu avoir étudié leur dossier)c'est un droit que la Suisse a; mais il faut le faire assez vite et non pas aprés 10 ans passés dans notre pays, de s'être marié et d'avoir des enfants; séparer ainsi les familles c'est vraiment innadmissible comme c'est le cas pour 2 requérants dans le film un Kosovar et un Africain.

De plus apprendre la façon brutale dont sont effectués  ces vols spéciaux c'est tout à fait contraire aux droits humains.

Ce n'est pas seulement la colére qui m'habite mais une profonde honte!

Tout comme le directeur de Frambois, je suis scandalisée par ce que fait la Suisse et tout comme lui , surtout depuis ce matin, j'ai de plus honte d'être suisse!

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipale Verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

13/10/2011

Barthmobile...

Excellente lettre des lecteurs aujourd'hui dans le TDG "Barthmobile:du gaspillage" qui me conforte encore plus dans notre position des Verts et des Socialistes dans notre refus d'aborder ce gadget lors du vote du dernier Conseil Municipal de Veyrier (accepté par la majorité de droite!) car cela fait penser qu'une partie de la polulation de notre commune ne souscrit pas à ce "PolProxmobile".(voir mon blog à ce sujet)

Je vais me faire un plaisir de vous la transcrire intégralement:

" Suite aux articles passés dans la Tribune de Genève le 30 septembre et du GHI du 5 octobre:pourquoi pas en plus des "papa-barthmobile" blindés pour la sécurité de nos élus? Nos autorités sont-elles tombés sur la tête? 370.000fr. sans aménagement (chauffage,climatisation,électricité, mobilier etc), c'est de l'argent jeté par les fenêtres et tout cela aux frais de nos braves contribuables.Nos ASM doivent être sur le terrain et non dans une roulotte.Notre commune(ville) serai-elle aussi riche qu'elle ne sait plus quoi faire de notre argent et préfére le dilapider pour cet horrible et innutile engin? Beaucoup d'incivilités sont répertoriées dans notre commune et c'est ce à quoi le conseil administratif doit s'atteler.Ce n'est pas la "Barthmobile"qui va améliorer ou régler la question de la sécurité. Les délinquants ne vont pas spontanément se présenter au poste mobile pour avertir où ils vont commettre leurs forfaits! Nos élus devraient gérer l'argent public comme ils le font pour leur propre budget, cela éviterait bien du gaspillage et des dépenses innutiles".Signé : Albert Oberlin.

Je vais probablement essayé de contacter ce veyrite car il y aurait peut-être une pétition à lancer concernant cet engin car nous, les élus de gauche, nous sommes pratiquement impuissants face à la majorité de droite qui est pour. Merci à celui ou celle qui a cette bonne idée.

De plus cet aprés-midi j'ai discuté de ce projet avec des amis qui ont pensé que c'était un gag. L'un d'eux à même suggéré que l'on pourrait y installer 2 tours (comme dans les chars d'assaut) et éventuellement qu'elles pourraient être équipées de kalachnikov.....

Béatrice Deslarzes

Médecin et Conseillère Municipal Verte à Veyrier(voir sur mon site la rubrique "politique")bea_signature2_pol_2011.jpg

www.bea-music.com