31/08/2011

Sortie culturelle

Le vendredi 26 août dernier la commission de décoration de Veyrier a été à BexArts chercher de l'inspiration pour embélir la commune.

Sortie sympathique et pleine de découvertes enrichissantes dans ce splendide parc Szilassy au dessus de Bex avec son  expo de sculptures plus étonnantes les unes que les autres!

A côté du stress que nous vivons chaque jour une telle ballade est vraiment la bien venue.....

Cliquer sur la photo pour en savoir plus.....

bea_com_deco1.jpgBéatrice Deslarzes

Conseillère municipale à Veyrier

 

25/08/2011

Opulence et précarité

 

Un peu de calme aprés ma polémique au sujet de l'affaire DSK qui a suscité tant de commentaires.

Peu avant Noël 2008, mon mari et moi-même étions, une fois de plus, dégoûtés par le faste et le luxe ostentatoires de la ville de Genève. À cette même période, nous avions l’occasion de vivre quelques moments derrière cette façade trompeuse au sein du vestiaire social dans le quartier des Eaux-Vives et du C.A.R.E., sorte de resto du cœur genevois. Le nombre de Genevois et de migrants dépendant de telles institutions nous laissait sans voix !

Nous nous sommes posé la question du bien-fondé de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes que nous avons crééer en 2003: notre aide visait-elle les bonnes personnes?

A l’initiative de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes, 37 étudiant-e-s en Communication visuelle de la HEAD – Genève se sont penchés sur la perception de l’opulence et de la précarité en ville de Genève. Les photographies présentées dans le cadre de cette exposition au Pont de la Machine font appel à différents registres visuels (portrait, mise en scène, photo documentaire ou de studio) et illustrent la diversité de leurs approches. A la fois singulières et d’une grande acuité, ces images font s’entrechoquer cette réalité pour en proposer une lecture à entrée multiple.

Le catalogue des photos sera en vente pendant l'exposition en faveur de l'association PARTAGE.

"Opulence et précarité: apprenons à partager"
Du 7 septembre au 23 octobre 2011

Espace ExpoSIG 
Pont de la Machine
Du lundi au vendredi de 9h à 18h 
Samedi et dimanche de 10h à 17h

Béatrice Deslarzes
Présidente
Fondation Bea pour Jeunes Artistes

www.fondationbea.com

 

 

fondation_bea_head_thumb1.jpgfondation_bea_head_thumb2.jpg

24/08/2011

DSK blanchi ?

Deux pleines pages dans la TDG d'aujourd'hui qui résume toute l'histoire et le soit disant calvaire subi par cet individu qui n'en méritait pas tellement à mon humble avis.

Comme le dit très justement un cousin de la victime (il s'agit bien entendu de Nafisssatou Diallo!): "On s'attendait à l'abandon du procés pénal....Il y a tout le lobby juif derrrière!" et je rajouterai en plus tout l'argent sa femme qui en aura dépensé des millions pour aboutir à cette mascarade.

Déjà le 8.06.11 ne pouvant résister à en parler dans ce blog et ensuite le 26.07.11 j'étais persuadée de la conclusion de ce procés et je soutenais sans conditions Nafissatou Diallo au nom de toutes les femmes violentées.

Aujourd'hui je suis profondemment scandalisée et comme le dit très bien Kennet Thonpson "Cyrus Vance a violé Nafissatou!...Par cette décision il a lâché toutes les femmes qui seront violées dans le futur".

A la place de DSK je ne me réjouirrais pas trop vite de cette conclusion car de toutes façons il reste sali mais malheureusement pas condamné.

Je me rallie au profond sentiment d'injustice des Africains de New York et en particulier des femmes; mais il est clair qu'un blanc riche et puissant en face d'un noire pauvre et seulement femme de chambre ne pouvait que gagner ce combat injuste et innutile.

Peut-être qu'il faut croire encore à une petite chance de condamnation dans le procés civil ...mais là aussi je suis très septique...

Béatrice Deslarzes

Médecin et femme

www.bea-music.com

 

19/08/2011

Transparence

Deux initiatives concernant l’assurance maladie circulent actuellement et qui visent avant tout la transparence des caisses.

 

Toutes les deux veulent mettre fin à la domination des caisses maladie qui prennent un pouvoir innadmissible dans le domaine de la santé.

Ces initiatives permettraient, du moins en partie ,de freiner les coûts de la santé qui sont en réalité les coûts de la maladie.

« Halte à la confusion entre assurance de base et assurance complémentaire » prône l’une d’elles et l’autre propose une caisse maladie publique comme solution efficace et avantageuse.

De toutes façons le systéme actuel a prouvé son inéfficacité et permet aux caisses de faire de gros bénéfices dans un chaos total.

Il faut en tous les cas sortir des micsmacs des assureurs qui ne laissent pas de place à l’avis ni des médecins ni des assurés.

Surtout en plus que le système DRG (forfait par cas) va entrer en vigueur en janvier 2012 avec encore le problème de la transmission du dossier des patients aux assureurs !

Les différences assurances font également du racolage même par téléphone en cherchant surtout à ne prendre que les bons risques.

Dernièrement j’ai eu un téléphone d’Helsana qui me proposait de rentrer dans leur caisse mais lorsque j’ai parlé des différents petits problémes liés à mon âge….mon interlocutrice n’a plus insisté !

Unissons nous donc pour refuser le pouvoir des caisses maladie et soutenons ces initiatives.

18/08/2011

Le choix de sa mort

Deux articles m'ont interpellée l'un dans la TDG de lundi 15 aôut ,"Un médecin relance le débat sur l'euthanasie active"et l'autre dans le dernier Hebdo intitulé "Suicide en Suisse d'une star TV".

Même si ces articles ne concernent pas exactement le même sujet,tous les deux rappellent le droit au choix de sa mort et soulèvent les diffèrences de loi qui existent dans les pays qui nous entourent.

Ils soulignent aussi le courage d'une part du Dr.Nicolas Bonnemaison a Bayonne qui a "accéléré"le décés de quatre patients en fin de vie et d'autre part celui de Adi Talmor, le présentateur vedette israélien, qui,se sachant atteint d'un incurable cancer du poumon, s'est suicidé à Zürich avec l'aide de Dignitas.

Espèrons que ces deux exemples feront avancer le problème de l'euthanasie active aussi dans notre pays et celui de l'assistance au suicide dans certains pays où il est interdit.

L'assistance au suicide n'est pas condamnable en Suisse et c'est un bien puisque notre loi permet aussi aux étrangers de bénéficier de cet aide qui respecte leur choix même s'ils sont,malheureusement, forcés de voyager en Suisse pour réaliser leur ultime souhait. Ils peuvent donc faire appel à Dignitas et à Ex International puisque les associations pour le droit de mourir dans la dignité (Exit) tant Suisse Romande que Suisse Alémanique ne prêtent assistance qu'aux personnes résidants en Suisse.

Au vue du veillissement de la population les problèmes de l'euthanasie et de l'assistance au suicide deviendrons de plus en plus d'actualité même si  l'on développe beaucoup les soins palliatifs qui ne solutionnent pas tous les cas et qui ne sont parfois que de l'acharnement thérapeutique.

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil d'Ex International

www.bea-music.com

 

 

 

 

14/08/2011

Feu d'artifice...

Je n'ai pas l'intention de revenir sur mon blog "Pétards"mais je dois avouer que hier soir ce fut vraiment l'artillerie lourde qui a ébranlé toute la ville de Genève.....alors que je venais de quitter mon vieux mayens sans confort et silencieux en Valais....

Il parait que c'est une tradition pour terminer ces infernales Fêtes de Genève qui doivent animer toute la rade pendant une bonne quinzaine de jours.

Alors que l'on reçoit des appels de partout pour verser je l'argent pour aider ceux qui souffrent en Somalie tout ce fric qui s'envole en 50 minutes pour le plaisir des badauds qui se précipitent avec émmerveillement pour voir ce "feu d'artifice" tellement renommé.Il parait que les organisateurs comptent sur au moins 300.000 personnes.....

Nos autorités pourraient avoir l'idée de supprimer cette manifestation en insistant sur le fait qu'un partie au moins de cet argent économisé servirait à financer par exemple la faim en Somalie...

On pourrait aussi demander à chaque participant de verser la modique somme de Frs 1.-et cela ferait déjà une sacrée somme qui servirait aussi à la même cause.

Ce sont des idées qui m'ont traversé la tête hier soir lorsque j'entendais(heureusement de loin )ces gros pètards si "chers" aux genevois!

Il y aura certainement des commentaires pour défendre cette tradition tellement ancrée chez les genevois!

Que serait la réputation de Genève sans ses incomparables "artifices"!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

 

10/08/2011

Caisse de pension...

"l'Etat présente sa caisse de pension mammmouth" titre la TDG d'aujourd'hui: la fusion des caisses de retraite publiques des enseignants (CIA) et du personnel de la santé(CEH).

Même si ce n'est pas pour tout de suite les fonctionnaires devront travailler plus longtemps qu'actuellement : l'âge de la retraite passera de 63 ans au lieu de 60 ou 62 ans!

Ce titre m'a rappelé un souvenir aux environs de 2005 lorsque j'ai du prendre ma retraite de médecin consultant en ORL aux HUG et à la prison de Champ D'Ollon. J'ai tout essayé pour maintenir un poste à temps partiel me sentant en pleine forme et surtout motivée pour continuer.

Aprés la réponse négative de la direction des HUG je me suis adressé à l'actuel Conseiller d'Etat en charge des affaires régionales, de l'écomonie et de la santé (DARES) Pierre François Unger un confrére que je pensais convaincre en lui disant "Tu ferais preuve de pionnier si tu acceptais de prolonger mon activité car dans quelques années nous devrons travailler plus et l'âge de la retraite sera augmenté". Sa réponse ne me laissa aucun doute sur son attitude :" Mais ma cocotte je ne peux pas transgresser le réglement". Et j'ai du alors me résigner à quitter mes consultations qui me plaisaient beaucoup.

Depuis je m'occupe de pleins de choses différentes entre la politique, la Fondation Bea pour Jeunes artistes et encore un peu de musique mais je suis certaine que lors de ma prochaine rencontre avec lui je lui rappelerai ma demande qui était très avant-gardiste et prémonitoire vu l'etat actuel de la situation.

C'est probablement un bon politicien respectant les régles établies mais là je crois qu'il n'a pas senti le vent venir.....

De toutes façons on devrait laisser le libre choix de la retraite à chaque travailleur en proposant certaines fourchettes d'âge car l'envie de s'arrêter dépend aussi du travail plus ou moins dur que l'on accomplit.

Vive la retraite à la carte!

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin des HUG et de Champ D'Ollon

www.fondationbea.com

www.bea-music.com

 

04/08/2011

Mégalo ou pas?

D'aprés la TDG de hier : Carouge se sent trahi par Mark Muller qui leur a fait plein de promesses qu'il ne semble pas tenir.

Je ne sais pas s'il faut faire confiance à ce politicien qui a également surpris notre commune de Veyrier en présentant un énorme projet de construction aux Grands Esserts sans tenir compte de l'avis des autorités locales qui ne veulent pas d'une citée satellite sur leur territoire.

Pour Mark Muller rien ne semble l'arrêter dans son plan de développement du canton même quitte à déformer complétement un paysage.

Mais on peut avoir des doutes sur la parole d'un homme qui s'est arrangé pour obtenir un appartement de 8 pièces pour un loyer défiant toute concurrence. Pour ma part je pencherais plutôt du côté de Carouge quant à la véracité de ces faits.

Je serais presque complétement d'accord avec le président actuel de notre Conseil Municipal qui a osé (ou peut-être même eu le courage) de traiter dans son discours du 1er août Mark Muller de mégalomane et ceci devant un parterre à majorité de droite (libérale et PDC) qui n'a guère apprécié cet acte de bravoure!

Je crois que dorénavent je comprends très bien les autorités de Carouge qui vont se méfier pour les projets à venir et ne pas laisser tomber leurs atouts trop vite.

Je suggérerais à notre Conseil Administratif de Veyrier de faire de même.

Attention à la mise à l'enquête des Grands Esserts qui ne va certainement pas tarder!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrierbea_signature2_pol_2011.jpg

www.bea-music.com

02/08/2011

Pètards...

Hier soir tard dans le nuit, retentissaient de nombreux pètards qui voulaient célébrer la fête nationale....

En les écoutant je n'ai pu m'empêcher de faire la réflexion suivante:

Des pètards pour s'amuser mais qui pouvaient donner l'illusion d'un tir d'artillerie soutenu et qui m'ont subitement rappelè ,même pas besoin de fermer les yeux,certains pays en guerre qui se passeraient bien de ce genre de vrais coups de feu!

Comme le monde est bizarre d'un côté notre belle Suisse qui jouit de ces feux d'artifices et de l'autre la Syrie, la Lybie et la Somalie qui doivent subir quasiment les mêmes bruits mais qui sont une réalité: ce sont les "pètards" de la guerre qui sévit depuis des mois dans ces pays et qui ressemblent , à s'y méprendre à ceux qui chez nous amusent les adultes et même les enfants!

Donner à la Chaîne du Bonheur c'est bien mais supprimer ces foutus pétards du 1er août ce serait peut-être une certain élan de plus vers la solidarité avec ces peuplades qui doivent subir quotidiennement non seulement le bruit infernal mais les conséquences désastreuses de la guerre.

Utopie?

Béatrice Deslarzes

Médecin pacifiste

www.bea-music.com

 

 

01/08/2011

Exercice politique...

Samedi soir dans l'émission "Forum" entre 18h et 19h une surprise géniale et vraiment un grand coup de chapeau à celui ou celle qui en a eu l'idée.

Trois jeunes politiciens (socialiste,libéral et UDC) se sont prêtés à un exercice pour le moins périlleux: un pseudo discours du 1er août avec en face, comme jury, deux mastodontes médiatiques Jean Luc Bideaud et Me Marc Bonand.

Ce fut un régal à les entendre dans leur jugement et leur critique parfois dure mais toujours courtois.

Tous les deux ont mis en avant l'importance du coeur dans un discours mais l'un avec fougue et chaleur avec des mots relativement simples et sincéres tandis que l'autre qui s'écoute parler et se gargarise lui avec les mots, s'envolait tout aussi sincéremment dans son jargon habituel et trés recherché puisant les mots et les références dans une culture dont il est friand....

Je pense que vous avez trouvé facilement duquel il s'agissait.

J'espère vivement que vous avez aussi eu la chance d'écouter cette joute qui fut vraiment d'un trés haut niveau et surtout toujours affable.

Chapeau aussi et merci à ces deux personnages pourtant aussi opposés dans leur idées que dans leur politique qui se sont exprimé sans aucune agressivité avec beaucoup de respect de l'autre.

Il faudrait vraiment que les programmes de la radio et surtout de la télévision s'inspire plus souvent de tels débats.

Ce soir, en fêtant le 1er août à Veyrier comme conseillère municipale en écoutant les différents diccours prévus, j'aurai certainement une pensée pour ce que j'ai pu entendre samedi soir.

Béatrice Deslarzes

Médecin

www.bea-music.com

 

 

28/07/2011

Tapage en Vieille-Ville...

Je ne veux pas revenir simplement sur l'un de mes précédents blogs "Alcoolisme" mais j'ai bien envie d'y faire référence aprés la lecture du titre de la TDG d'aujourd'hui "Branle-bas contre le tapage en Vieille-Ville" à Genève.

J'ai bien envie d'insister à nouveau sur les méfaits de l'alcool et même du tabagisme puisqu'il est également cité. Ce sont d'ailleurs souvent les tabagiques qui boivent outre mesure et se permettent ce tapage dénoncé par les habitants du quartier qui subissent ces nuisances norturnes!

Habiter la Vieille-Ville bien du monde en aurait envie mais ce côté négatif de la médaille doit être extrêmement pénible à supporter.

Cela me fait penser également à l'innutilité des "Fêtes de Genève" qui certainement polluent tout autant le quartier du bord du lac.

Il y a très certainement beaucoup de débordements dus aussi à l'alcool peut-être un peu moins au tabac mais en plus à la musique aux décibels ahurissantes!

Pourquoi le genre humain doit-il, pour s'amuser pleinement, avoir souvent recours à des excés  de ce genre?

Le bruit est une forme de pollution extrêmement difficille à supporter et dont nos polititiens ne s'occupent grère.

La nature est tellement plus apaisante et surtout plus enrichissante et ses bruits tellement plus agréables et faciles à écouter....

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

26/07/2011

DSK encore...

"L'accusatrice de DSK sort de son silence" titre la TDG aujourd'hui même.

Tout comme la TDG je ne suis pas sûre que cela rapporte beaucoup mais en tous les cas je soutiens Natissatou Diallo dans sa démarche car je ne vois pas pourquoi elle resterait dans l'ombre alors que le clan DSK n'arrête pas de se pavaner à travers les médias.

Malheureusement,par rapport au jugement, je reste persuagée qu'elle peut faire n'importe quoi mais que trés probablement elle va perdre en face du clan qui soutient  DSK qui, avec son entourage people et surtout son argent va tout faire pour être blanchi même si il sait pertinemment que, quelque part, il est coupable.

Une chose est certaine c'est qu'il y a certainement dans le monde de nombreuses femmes qui ont été violentées peut-être pas toutes pas DSK mais qu'elles devraient se solidariser et dénoncer ensemble les attitudes "matcho" de certains mâle en rut....

Pourquoi subir tous les DSK qui courrent le monde?

Dans tous les cas je dis bravo à cette femme de chambre qui résiste à ce mastodonte qui se permet n'importe quoi!

Béatrice Deslarzes

Médecin et femme (non violentée)

www.bea-music.com

 

21/07/2011

Détenus violentés

Dans le TDG de mercredi 20 juillet un long article concernant l'attitude des gardiens de la prison de Champ D'Ollon qui "auraient" tabasser certains détenus.

Ayant travaillé comme médecin consultant ORL pendant environ 20 ans dans cette prison je ne doute pas un instant de la véracité de ces faits qui sont peut-être rares mais qui existent certainement; en tous les cas pour moi cela ne fait aucun doute qu'il y a chez des gardiens une méchanceté envers des prisonniers. J'ai pu les vivre à plusieurs reprises lorsque je travaillais à Champ D'Ollon.

Je me rappelle en particulier l'histoire de Danilo avec lequel je discutais musique et qui n'a jamais pu me montrer sa guitare à cause d'un gardien qui l'empêchait même de venir à ma consultation pour des contrôles simplement pour lui montrer que c'était lui qui détenait le pouvoir. Entre nous ce même gardien jouait de la guitare mais très mal!

Comme je l'écris dans mon livre "Rebelle malgré moi" dans le chapitre "Aux côtés de Robin des Bois et des culs terreux" :" L'hospitatlisation de Danilo dans le service d'ORL des Hôpitaux universitaires genevois lui offre l'occasion des se confier. Sur un magnétophone, je recueille des pans entiers de sa vie de prisonnier.Le récit de cette succession d'injustices,de marques d'irrespect et les brutalités diverses que s'autorisent les matons me dégoute.Comme si la privatisation de liberté ne suffisait pas. Comme s'il fallait y ajouter sévices et traitements indignes....En dépit de ces dysfonctionnements...je m'investis sans compter pour ces délaissés...Je ne peux pas en dire autant des gardiens, ces policiers refoulés,que dis-je ces sous-flics, au drôle de métier, individus ni meilleurs ni pires que ceux qu'ils surveillent".

De plus je me souvient très bien des fractures de nez, de perforation de tympans et de côtes cassées provoquées par des policiers lors d'arrestation passablement musclées dans certains postes de police en ville de Genéve.

J'ai toujours été persuadée que certains flics sont des brutes refoulées qui n'hésitent pas à provoquer ceux qu'ils arrêtent pour pouvoir les frapper.

Mais il parait qu'il y en a aussi des bons mais pour ma part j'en ai très peu connus......Et vous?

Béatrice Deslarzes

Ancien médecin consultant à la prison de Champ D'Ollon

www.bea-music.com

 

19/07/2011

Alcoolisme

Le dernier Montreux Jazz Festival a été marqué par des bagarres d'une rare violence dues surtout à la consommation excessive en particulier d'alcool. Les jeunes s'en sont pris aux policiers et aux forces de l'ordre qui ont eu toutes les peines à renverser la situation.

Dans une de mes derniers blogs je critiquais une certaine pub faite pour la bière en particulier à la TSR.

Tous les soirs cette pub continue à plusieurs reprises pour 2 types de bière que je n'ai pas envie de nommer ici car cela leur ferait encore de la pub.

Quand est-ce que nos politiciens interviendront pour empêcher ce type de publicité qui incite les jeunes à consommer encore plus d'alcool?

Je m'adresse également au directeur de la TSR pour lui dire qu'il est vrai que l'argent n'a pas d'odeur mais q'une telle manière d'agir s'appelle rien moins que de la prostitution.

Comment peut-on faire de la prévention pour aider les jeunes lorsqu'un tel sabotage se fait ouvertement?

Un peu de dignité Monsieur le directeur et pensez peut-être à vos propres enfants.....

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

21/06/2011

Culte sans culture

L'autre jour à Morgins j'entends tout d'abord un vrombissement extrêmement envahissement se rapprochant de plus en plus en vrombissant toujours un peu plus en se rapprochant de nous....

Tout d'un coup jaillit sur la route un motard suivi de 200 motos qui défilent devant nos yeux les unes derrière les autres dans un vacarme épouvantable.

Ils roulent, roulent , sans regarder autour d'eux,sans s'arrêter pour admirer un peu le paysage qui ne les intéresse nullement. Ce qui compte c'est enfiler des kilomètres et se faire plusieurs cols à la suite toujours tous en bandes qui vénèrent un seul dieu ou plutôt une seule déesse: leur moto!

Ils sont comme une meute bruyante qui pollue pour le plaisir.

Quant aux arrêts ils ne peuvent rien faire serrés dans leur carapace de cuir il faut surtout ne pas quitter son engin que l'on doit toujours surveiller d'un oeil vigilant!

Comment peut-on s'adonner à un "sport" aussi assourdissant et abruti en restant assis des heures et des heures sur son....

Un vrai culte sans culture!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier.

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg

 

20/06/2011

La Fontaine...

La Fontaine serait-il encore à la mode?

En 2011, Genève pullule de nouveaux riches qui pourraient bien un jour devenir de nouveaux pauvres.

De l'opulence à la précarité il n'y a parfois qu'un seul pas.....

Béatrice Deslarzes

Médecin et Musicienne

www.bea-music.com

18/06/2011

Pub déplacée...

L'autre jour c'est à dire samedi passé  le 11 juin 2011, j'ai été choquée par la pub gratuite faite par Cardinal à quelques centaines de mètres du périmètre du festival Art&Life à Sion avec un camion parqué en offrant  la nouvelle bière en bouteille gratuitement à tous les jeunes qui se rendaient au festival où la bière se vendait de plus dans des verres consignés.C'était non seulement une concurrence totalement déloyale mais de plus c'était aussi une façon de pousser les jeunes à boire de l'alcool.

Il fallait voir aussi les cadavres de bouteilles parsemés un peu partout!

Quelle ne fut encore ma surprise en voyant à la TV une pub pour cette marque de bière.J'ai toujours pensé que la pub pour le tabac et l'alcool était interdite en particulier à la TV mais les choses ont peut-être changé.

Décidément tous les moyens sont bons pour pousser les adultes mais surtout les jeunes à la consommation d'alcool et en quelque sorte vers une addiction à ce produit dont on connait les effets nocifs lorsque on en abuse.

Même si c'est autorisé (ce qui me semble faux) honte à la TSR de se prostituer de cette façon simplement pour financer les programmes qui devraient plutôt être axés sur la prévention. Mais ça paye moins!

Que font nos politiciens d'efficace dans ce domaine?

Enfin il paraît que l'argent n'a pas d'odeur et assez souvent ils en savent quelque chose!

Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne collaboratrice du Service de Santé de la Jeunesse (SSJ) à Genève.

www.bea-music.com

 

16/06/2011

Directives anticipées

Relu dans la TDG un petit bout d'interview sur le droit au choix de sa mort.

Il y a à nouveau confusion entre les deux termes "euthanasie" et "assistance au suicide".

C'est ce qui me pousse à redonner ici les définitions précises et peut-être un peu rébarbatives de ces termes souvent utilisés l'un pour l'autre.

Assistance au suicide:

selon l'article 115 du Code Pénal Suisse, elle n'est pas punissable lorsqu'elle intervient sans mobile égoïste. La personne qui souhaite mourir accomplit alors elle-même le geste (absorption de la potion mortelle) qui entraîne la mort.

Il existe trois types d'Euthanasie:

Euthanasie active directe:

assimilable à un meurtre (selon l'article 114 du Code Pénal Suisse) même si elle est pratiquée à la demande de la personne.

Euthanasie passive:

consiste à la renonciation à un traitement ou à l'interuption de celui-ci, conformémant à la volonté (présumée) d'un patient. Admise en Suisse.

Euthanasie active indirecte :

vise à soulager les douleurs d'un malade avec des doses de médicaments (morphine) susceptible de raccourcir la durée de vie. Egalement admise en Suisse.

Définitions formulées par l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) et qu'il me paraissait important de préciser car ce sujet est d'actualité

La grande différence est que le geste est fait par la personne elle-même dans l'assistance au suicide; cette personne doit avoir tout son discernement pour qu'elle puisse en bénéficier.  Dans l'euthanasie c'est une autre personne qui fait le geste. Il est donc important dans ce dernier cas de faire des "directives anticipées"qui permettent au corps médical de connaître notre volonté concernant notre mort.

La FMH et l'ASSM viennent d'éditer de nouvelles "directives anticipées" qui vont aider les médecins et les spécialistes de la santé à prendre les bonnes décisions en cas d'incapacité de discernement suite à un accident ou à une maladie.On peut les télécharger simplement sur www.fmh.ch

Béatrice Deslarzes

Médecin conseil d'Ex International

www.bea-music.com

 

 

14/06/2011

Inégalité ou égalité?

Aujourd'hui 14 juin 2011 on célèbre la journée de la grève des femmes qui revendiquent encore et toujours le droit à l'égalité homme-femme.

Les féministes avec lesquelles je ne suis pas toujours d'accord énumèrent les différentes inégalités dont sont victimes les femmes surtout concernant les salaires.Il y a, paraît-il, au moins 20% de différences entre celui d'un homme et d'une femme à travail égal.

Concernant ce point je voulais apporter mon témoignage de médecin en faisant ma formation aux HUG pendant de nombreuses  années.

Dans ce domaine il y a vraiment salaire égal mais aussi horaires égaux c'est à dire qu'il n'y a aucune différence entre hommes et femmes: des horaires de fou et des gardes extrêmement pénibles. J'ai même vu à plusieurs reprises des collègues enceintes presque à terme assumer ces horaires sans pouvoir bénéficier d'aucun avantage face à celui de leur confrères masculins.

En médecine c'est vraiment l'égalité entre confrères tant du point de vue horaire que salaire.

Lorsque les féministes revendiquent cette égalité salariale d'agit-il vraiment du même travail et surtout des mêmes horaires?

En matière d'inégalités pensons aussi à celles dont sont victimes nos compagnons les hommes pour être juste en matière d'égalité.

Dans ce domaine il y a encore un bon bout de chemin à faire ensemble!

Béatrice Deslarzes

Médecin et femme

www.bea-music.com

 

 

 

 

13/06/2011

Assermentation

Séance d'installation du Conseil Municipal de Veyrier présidée par la conseillère municipale Béatrice Deslarzes du parti des Verts.

Quelques photos qui illustrent cet événement important du lundi 6 juin 2011.

Vive Veyrier et la nouvelle législature!

IMG_3948.jpgIMG_3957.jpgIMG_3968.jpgIMG_3963.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale du parti des Verts

Plus de photos et de commentaires sur mon site.

www.bea-music.com