16/08/2012

Tabagisme passif

Je me demande ce que pense et fait notre ministre de la santé Alain Berset qui "juge l'initiative antitabac prématurée" et recommande de rejeter le texte sur la fumée passive: "Protection contre le tabagisme passif" le 23 septembre prochain.

Quand est-ce que nos autorités arrêteront de soutenir une industrie dont on connait parfaitement bien les effets nocifs sur la santé probablement parcequ'elle rapporte beaucoup financièrement dans les caisses de l'Etat?

De nombreuses sociétés médicales et associations ont beau dénoncer le caractère dangereux du tabac mais elles n'obtiennent aucun soutien des autorités politiques qui ,en toute connaissance de cause, se contentent de faire inscrire sur le paquet de cigarettes "Le tabac tue"mais laisse ce produit dangereux en vente libre en particulier chez les jeunes.

Il ne faut pas oublier que le tabac est une drogue et que la nicotine rend complétement dépendants ceux qui fument avec les effets sur leur santé mais aussi sur l'entourage qui ne fume pas et qui doit subir ce danger complétement passivement.

D'un côté on développe des techniques de pointe pour lutter contre les maladies et de l'autre on fait une sorte de promotion pour des produits nuisibles : quelle aberration!

C'est ce fonctionnement de notre socièté qui permet aussi que chaque soir on doit subir sur la TV plusieurs pubs pour différentes bières alors que l'on sait très bien qu'elles poussent les jeunes à consommer de l'alcool avec les conséquences que cela implique!

Au point où nous en sommes ....à quand la vente libre des autres drogues et pourquoi pas leur pub dans les différents médias!

Béatrice Deslarzes

Médecin et ancienne collaboratrice au Service de Santé de la Jeunesse à Genève

www.bea-music.com

 

 

05/07/2012

secret médical

"Le secret médical aux bons soins des assureurs" un dernier pas qu'a franchi hier Alain Berset qui a choisi de se ranger du côté des assureurs plutôt que des patients!

Heureusement que le managed care n'a pas été accepté car cela aurait été la grosse goutte qui faisait déborder le vase concernant les droits des patients. Mais attention les assureurs préparent certainement un coup tordu pour défendre leur propres intérêts et non celui des patients.

On se demande de quel côté de la barrière se trouve le ministre de la santé qui a l'air de croire qu'il va solutionner l'ascension des coûts de la santé en se rapprochant et en défendant la cause des assureurs.

"Le secret du patient est enterré" clame l'éditorial de la TDG et il a bien raison car tout le pouvoir revient aux assureurs qui gagnent encore une manche dans le conflit qui existe bien entre la défense des assurés et ceux qui n'en finissent pas de les gouverner en faisant ce qu'ils veulent sans aucun contrôle.

Il n'y a bientôt plus aucun avantage du côté des assurés car les compagnies d'assurance détiennent tout les pouvoirs décisionnels.

Vivement la caisse unique pour qu'enfin on mette un peu d'ordre et de transparence dans les comptes des assureurs.

On arrivera alors probablement  à contrôler mieux l'explosion des coûts de la santé et surtout la hausse des primes.

Ne laissons pas les assureurs grignoter petit à petit notre sphère privée et bafouer le secret médical!

Béatrice Deslarzes

Médecin et conseillère municipale verte à Veyrier

www.bea-music.com

 

 

15/12/2011

Moule...

Voilà c'est fait le parlement a désigné les Conseillers Fédéraux sans trop de surprises....On prend les mêmes et on recommence!

De plus pour le parti socialiste, on a choisi Alain Berset le vrai premier de classe avec tous les atouts pour entrer dans le moule du Conseil Fédéral avec les 6 autres sages tous d'ailleurs taillés dans le même moule. Nos parlementaires ont refusé de mettre un peu de pigment et de fantaisie avec l'autre candidat Pierre-Yves Maillard.

Pour moi, qui suis plutôt du gabarit de ce dernier, c'est à dire agissant avec passablement de feeling et de spontanéité mais avec autant d'efficacité, je regrette ce choix bien que je me demande si élu Pierre Yves ne se serait pas senti  dans une prison comme ligotté et étouffé par les règles qui régissent ceux qui nous gouvernent et laissent trés peu de liberté à ceux qui ne sont pas forcemment complétement comme eux!

Même si il va certainement faire un bon conseiller fédéral (ce qu'il espérait certainement depuis  longtemps) il manquera à Alain ce petit côté marginal qui a du défavoriser Pierre-Yves pour une telle tâche car il a toujours exprimé ses opignions haut et fort et combattu de nombreuses causes en dérangeant les politiciens bien dans leur costume-cravate!

La franchise et l'affrontement ne payent pas en politique il faut savoir se taire et surtout ne pas exprimer ses vrais sentiments. Il ne faut pas oublier que c'est un milieu où le mot hypocrisie n'est pas un inconnu!

Quand on ouvre trop sa gueule.....on vous la ferme!

Juste en passant ....heureusement que ce fut aussi le traitement de l'UDC qui elle,contrairement à Pierre-Yves, l'ouvre trop souvent pour ne rien dire!

Béatrice Deslarzes

www.bea-music.combea_signature2_pol_2011.jpg